Suivez ce blog via Facebook

mercredi 3 août 2016

Un trou géant s'ouvre dans une rue chinoise et avale des passants

*  Comme je le répète souvent, certains de ces "sinkholes" peuvent effectivement être le résultat de bris de canalisation ou d'accumulation d'eau de pluie et c'est toujours l'explication qui est donnée pour expliquer ces affaissements soudains. Ce qui est étrange et préoccupant, c'est qu'il y a une multiplication impressionnante de ce phénomène particulièrement depuis 2012 et ce, partout à travers le monde. Oui, certains sont créés suite à des bris de canalisation, mais dans ce cas les conclusions des autorités seraient simples à faire puisque l'on constaterait des ruptures ou fissures dans la tuyauterie: ce n'est jamais confirmé et souvent, les témoins disent clairement qu'il n'y a pas de canalisations à cet endroit. Là où ça devient un phénomène troublant, c'est dans la fréquence d'apparition de ces gigantesques trous, dans les villes, dans de petits villages, dans les cours arrières de maisons, sur des terrains de golf, ou dans des endroits complètement isolés de toute civilisation (les "sinkholes" de Sibérie par exemple).  Je remarque, depuis 2012, qu'une large majorité de "sinkholes" ont une forme presque parfaitement ronde. Tapez simplement "sinkholes" dans Google images et vous le constaterez en quelques secondes. S'il s'agissait de bris de canalisation ou d'inondation souterraine suite à des pluies torrentielles, pourquoi cette forme arrondie? Celui du Guatemala est de loin le plus impressionnant, un des premiers "sinkholes" a avoir fait les manchettes, et personne ne réussira à me convaincre qu'il s'agit d'un bris de canalisations!


Ce que je remarque aussi, depuis plus ou moins un an devant la multiplication de ces trous béants de proportion gigantesque, c'est le fait que les autorités terminent toujours leur discours en disant que ces "sinkholes" sont un phénomène qui n'a rien d'inhabituel, qu'il s'en est produit un ou deux précédemment dans la même localité, le même État ou dans le pays. Ce discours "sécurisant" est mensonger puisque les "sinkholes" sont répandus dans plusieurs pays du monde, mais restent tout de même des phénomènes isolés et restent, pour la grande majorité, inexpliqués.

Rendez-vous en bas de page de ma page d'accueil et tapez dans l'onglet de recherche "sinkhole", vous constaterez ce que je tente d'expliquer ici: j'ai 10 pages d'archives sur ces trous béants qui se produisent partout à travers le monde!

Un trou de 30 mètres de long sur 20 mètres de large, profond d'une dizaine de mètre, s'est ouvert soudainement dans une rue de Zhengzhou, métropole chinoise située entre Pékin et Shanghai. Au moment de l'effondrement, au moins trois personnes auraient été avalées.

C'est ce lundi, alors que la capitale de la province du Henan faisait face à des pluies diluviennes, qu'un gigantesque trou s'est ouvert, engloutissant le bitume de cette rue du centre-ville sur 30 mètres de long et 20 mètres de large.  

D'après des témoins, cités par le Quotidien de la Jeunesse de Pékin, trois personnes sont tombées dans ce trou, profond d'une dizaine de mètre, au moment de l'effondrement. Les secouristes dépêchés sur place ont réussi à remonter un homme et une femme. Mais une autre femme serait portée disparue. Elle aurait été emportée, avec son vélo, par une rivière souterraine en crue, d'après le quotidien chinois. Ce mercredi, deux jours après l'ouverture de ce trou, cette femme est toujours introuvable.

Rupture de canalisations enfouies

Une enquête préliminaire est actuellement diligentée par les autorités chinoises. Selon les pompiers de la province, le trou pourrait être la conséquence de la rupture de canalisations enfouies, sous pression des eaux de pluies.

La municipalité de la métropole estime qu'on ne peut pas encore faire un bilan définitif des personnes avalées dans l'effondrement de la chaussée. Partis hier à la recherche de victimes, les secouristes ont retrouvé dans la cavité, trois autres vélo électriques ainsi que des sacs et plusieurs chaussures et vêtements.
Les villes chinoises et les trous béants

Dans les métropoles chinoises, ces trous géants qui se forment soudainement ne sont pas si inhabituels. Ils sont souvent associés à des travaux publics bâclés. Cinq personnes étaient décédées en 2013 dans une ville du sud de la chine quand un trou de dix mètres de profondeur s'est, là encore, ouvert subitement dans la chaussée. 

Source:

4 commentaires:

  1. Etant donné le manque de réaction de la population face aux crop circles, les entités à l'origine de ces manifestations, passent à la vitesse supérieure.

    = Degore =

    RépondreSupprimer
  2. La photo est au Guatemala. La maison rose appartiens à une de mes amis. Maintenant elle habite à nouveau dans sa maison.
    Patricia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. est-ce que ton amie a des informations, depuis, sur ce qui a causé ce trou sans fond?

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés