Suivre ce blog via Facebook

mardi 28 août 2018

Les médias russes "Russia Today" et "Sputnik News" discutent abondamment du chaos qui règne en Europe, dont plusieurs pays sont au bord de la guerre civile, à cause des vagues massives de migrants. Dans nos médias occidentaux: NADA!

* C'est évident que les médias occidentaux ont reçu la commande d'éviter de publier les scandales qui impliquent des migrants pour ne pas alimenter la haine raciale ou, au mieux, de traiter ces nouvelles de façon à ne pas discréditer et condamner les façons de faire des hauts dirigeants européens concernant les politiques migratoires (un foutoir total!). Malgré que les médias et les politiciens tentent de mettre le couvert sur la marmite, l'indignation des peuples européens se fait entendre et semble se rallier de plus en plus aux groupes politiques dits "d'extrême droite", idéologie politique à laquelle plusieurs personnes ne se seraient jamais approchée dans le passé, mais qui représente aujourd'hui leur seule issue pour sortir, disent-elles, de l'enfer. 

J'ai rencontré deux couples de la Bretagne, en France, lors de mes voyages cet été et ces 4 personnes envisagent de faire les démarches pour sortir du pays le plus rapidement possible puisqu'elles disent que la vie au quotidien est devenue dangereuse et fort désagréable. Ils m'ont tous dit avoir été menacés verbalement et s'être fait montrer au moins une fois le signe du couteau sous la gorge, avoir été chassés d'un lieu public parce que squatté par des groupes de criminels étrangers, ne pas avoir la liberté et le sentiment de sécurité pour circuler le soir et la nuit. J'ai été surpris par l'intensité et la sévérité de leurs propos au début de la conversation, mais au bout de quelques minutes, j'ai compris que c'est la rage, la peur et un profond désespoir qui t'habite quand tu ne te sens plus chez toi dans ton propre pays...

«Plus aucun quartier de Paris n’est sûr»: un autre coup mortel dans le metro parisien

Une importante rixe éclate à Calais, des migrants et des CRS blessés

«Les étrangers dehors» : en Allemagne, Chemnitz s'enflamme après une attaque au couteau mortelle

«Regarde, regarde !» : une cinquantaine de migrants débarquent sur une plage espagnole (VIDEO)

Wauquiez : «L'immigration de masse est une menace pour la civilisation européenne»

16 commentaires:

  1. Je suis en France les grandes villes sont au bord de l'explosion!!! Chaque jour des morts,viols,vols je pense qu'on atteindra pas l'hiver sans guerre civile!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette situation insoutenable est, je crois, rendue à un point de non-retour. Si guerre civile il y a, et c'est à peu près la seule trajectoire possible considérant la montée de la violence et de la grogne populaire, l'armée sera dans les rues avant longtemps et la loi martiale deviendra garante de la paix sociale. Mais au prix de la liberté. Mais ça, je crois, ça fait partie de l'agenda mondialiste: le choc des civilisations vers une paix mondiale. ORDO AB CHAO!

      Supprimer
  2. Bonjour Isabelle, je suis un fidéle de ton blog,j'apprécie ta liberté de parole.
    Je suis Breton aussi et moi comme toute ma famille nous ne nous plaignions pas de violences comme tu le décrit et aucun de mes proches n'a entamé de démarche pour quitter la France. Est ce que tu es sur qu'il s'agit de Bretons ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ils m'ont bien dit qu'ils venaient de la région de la Bretagne. Ils ne m'ont toutefois pas spécifié dans quelle ville ils habitaient, mais c'était clairement une grande ville puisqu'ils disaient qu'il y avait un ou des quartiers où les policiers n'entraient pas ou seulement en escouade parce que le crime organisé était très présent et extrêmement dangereux. Ils m'ont parlé que des enfants étaient postés à l'entrée de ce ou ces quartiers pour siffler et avertir les gangs de l'arrivée de policiers ou de personnes suspectes.

      Moi qui vit au Québec dans la campagne, je peux dire que la réalité ethnique/itinérante/criminelle est extrêmement différente de celle des grandes villes comme Montréal, Toronto et Ottawa par exemple. Est-ce ça peut être la même situation pour toi?

      Supprimer
  3. Nos dirigeants savent ce qu'ils veulent et il veulent la guerre civile, entre Chrétiens et Musulmans. Voici mon point de vu, il porte sur deux données. La première est que le gouvernement resserre les conditions pour les détentions d'armes...Donc le blanc va se retrouver mains nu...Deuxième point, les mêmes qui ont armé Daech et Isis, armerons nos chères migrants (on ne fait venir vous le savez, que des hommes et tous jeunes, donc des combattants par définition) et leurs diront: défendez-vous, vous êtes chez vous! on va droit vers un massacre...

    RépondreSupprimer
  4. J'espère que tu recevras ce post, Isa, car je n'arrivais plus à commenter depuis un bon moment. J'essaie avec un autre navigateur ... Je cite un extrait de ton article : [...] et s'être fait montrer au moins une fois le signe du couteau sous la gorge [...] Eh bien cela, nous l'avons vécus et où ... à RIMOUSKI !!!

    RépondreSupprimer
  5. Eh oui, à Rimouski. Nous étions en voiture, attendant que le feu rouge passe au vert, juste tout près de la cathédrale. Un piéton,juste devant nous, appuyé sur le poteau du feu de circulation, nous regarde et nous fait le dit "signe". Comme nous n'en croyons pas nos yeux, nous regardons de part et d'autre pensant qu'il fait ce signe à quelqu'un qu'il connait pour faire une mauvaise blague ... Mais non ! Il nous regardait et nous menaçait. Lorsque le feu à tourné au vert, nous devions tourner vers la gauche direction route 132. Je me suis retrouvée à le voir de plus près encore. Il avait un regard de haine envers nous et il a refait le dit "signe".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez curieux et inquiétant effectivement. Est-ce que cet homme était d'une ethnie qui te semble évidente?

      Supprimer
  6. Il portait une barbe caractéristique ... J'ai parlé de cette histoire le jour même à quelqu'un d'autorité ... La suite je te la raconterai en privé, si possible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. viens en privée sur mon FB Conscience du peuple

      Supprimer
    2. Je n'ai pas de FB. Peut-être as-tu encore mon adresse "mail" ?

      Supprimer
    3. Merci, bien reçu. Je viens de te répondre.

      Supprimer
  7. Quand les masses de immrants on commencer a entrer dans les pays, jai vu le cheval de trois et en ai parler. Beaucoup riait de moi. Mais je sais que mes visions etaient vrai et le sont encore. Ce sera triste... tres triste.. beaucoup de douleur.
    leur plan fonctionne tres bien. Illes ont enlever les femmes de leur pays, lenergie feminine.. ce nest pas pour rien. Il ny a pas de compassion, ni damour, ni empathie dans ces peuples car cette energie leur a ete enlever.. Je pourrais en dire longtemps sur ce sujet.. mais ces pauvres hommes ont ete brainwasher.. Ils se sont fait dire quils etaient les plus fort.. les femmes nont pas pu leur apprendre leur forces.. ils ont acerber leur orgueil masculine. Ils ont jouer avec eux pour creer des soldats sans ame. Ne vous alarmer pas.. ceci est deja arriver dans le passer.. les romains etaient tres semblables.. et dautres peuples ainsi..
    les natifs et les vikings etaient des gens beaucoup plus equilibrer... et beaucoup dautres peuples... retrouver vos racines.. vos forces.. equilibrer vous entre vos poles. En vous.. apprenez a vous battrent, a vous defendre.. car vous devrez vous en servir.. femmes et hommes de toutes nations qui ont garder en eux et elles un coeur humain. Qui repugnent leur facon de faire.. enlever vos enfants des ecoles, vous etes les meilleurs professeurs pour vos enfants. Bientot, sil y a des epidemies, vos enfants ne seront pas dans des lieux ou elles eclateront.. protegeaient les... sortez des hopitaux si possible.. etudiez la medecine, le combat, la force de lesprit..guerissez vous.. magez moins, mangez mieux, mangez consciemment. Prenez des supplements de vitamines B , de la vitamines C, assez de mineraux. Booster vos corps physiques, votre systeme immunitaire. Ce qui combat les virus, peu importe lesquels, ce nest pas des vaccins ou des medicaments chimiques, vous les affaiblissez! Vous devez les renforcir. Vous devez prendre de grandes decisions qui font peur, je sais, mais vous devrez arrivez a de grands changements meme si cela implique de quitter ce systeme. Vous le nourrissez. Pas assez de bouffe^! Ce nest pas vrai. Cultivez, reunissez vous. Apprenez ensemble. Protegez vous.. les ancetres avaient raisons sur beaucoup de points et nous avons oubliez leurs enseignements. Illes etaients simples, fort/es et intelligent. Connectez a la mere et connectez au pere. Connectez a la vraie intelligence.. nont pas a une fausse intelligence qui na pas dame et ne sais meme pas ce que cest... vous avez toutes les solutions.. vous avez peur et peut etre ne vous sentez pas assez fort... COURAGE.. mes soeurs et freres.. le temps avance.. vous etes prevenu depuis longtemps et regarder ou cela amene.. jespere que vous naurez pas besoin datteindre ce que je vois.. sinon.. ce sera les circonstances autour de vous qui vous ameneront a faire ces choix.. mais cest toujours mieux quand on peu les faire dans la paix.. croyez moi..

    RépondreSupprimer
  8. Salut Isabelle, eh bien je suis alle a Chamonix et Lyon cet ete et je n ai rien vue de ca. Par contre j ai vue une patrouille de l armee Francaise au coeur de Lyon.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés