Suivez ce blog via Facebook

dimanche 30 juillet 2017

« Nous sommes prêts à répondre par la force de façon rapide, mortelle et écrasante », a indiqué le commandant des Forces aériennes américaines du Pacifique

Deux bombardiers américains B-1B ont survolé la péninsule coréenne, dimanche, en guise de réponse aux récents tirs de missile balistique intercontinental menés par la Corée du Nord.

Des avions de chasse japonais et sud-coréens ont rejoint les bombardiers après leur départ de la base aérienne de Guam, dans l’Océan Pacifique, dans une démonstration de force à l’endroit de Pyongyang.

« Nous sommes prêts à répondre par la force de façon rapide, mortelle et écrasante », a indiqué le commandant des Forces aériennes américaines du Pacifique, le général Terrence J. O'Shaughnessy.

La Corée du Nord a voulu envoyer un message à l’administration Trump en procédant à deux tirs de missiles au cours du mois de juillet. Pyongyang a fait savoir qu’elle était maintenant en mesure de frapper le territoire américain avec l’un de ses engins balistiques.

Interception de missile

La même journée, les États-Unis ont annoncé avoir réussi à détruire un missile balistique en plein vol grâce à son système antimissile THAAD (Terminal High Altitude Area Defense), situé sur la base militaire américaine en Corée du Sud.

Mené dans l’océan Pacfique, le test de THAAD était prévu avant les récents tirs de la Corée du Nord, a précisé l’agence américaine de défense antimissile (MDA).

Il s’agit du 15e essai réussi d’affilée enregistré par le système THAAD.

Les données collectées lors de cet essai permettront « d'améliorer le système [antimissile], les capacités de modélisation et de simulation et notre aptitude à garder une longueur d'avance face à une menace qui évolue », a indiqué le directeur de la MDA, le général Sam Greaves, dans un communiqué.

Les ministres aux Affaires étrangères de la Corée du Sud, du Japon et des États-Unis se sont entendus pour faire front commun afin que soit adoptées des résolutions de sanctions au Conseil de sécurité des Nations Unies.

Source:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés