Suivre ce blog via Facebook

mardi 26 septembre 2017

Le vice-premier ministre du Japon a soulevé la possibilité de tirer sur des réfugiés nord-coréens qui tentent d'entrer dans le pays si la guerre éclate

Le vice-premier ministre du Japon a soulevé la possibilité d'abattre des réfugiés nord-coréens qui tentent d'entrer dans leur pays en cas de guerre. 

Taro Aso, qui sert également de ministre des finances, a fait les remarques lors de la discussion sur des réponses japonaises à la guerre lors d'une conférence de presse à Utsunomiya, au nord de Tokyo.  

Il a demandé: «La police va-t-elle répondre et les arrêter pour des raisons d'immigration clandestine? Si les Forces d'autodéfense sont envoyées, les abattront-ils? 

Élevant des craintes selon lesquelles quelque 100 000 réfugiés nord-coréens, certains avec des armes à feu, essayeraient d'entrer au Japon, le fonctionnaire a ajouté: «C'est un travail de politicien de penser à une réponse d'urgence. Ce n'est peut-être pas un événement qui se situe dans un avenir lointain. 

Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a critiqué les commentaires de vendredi. 

Il a déclaré dans un communiqué: «Le gouvernement pense qu'il est très regrettable qu'un responsable gouvernemental responsable du Japon ait récemment fait une telle remarque préjudiciable à l'égard des réfugiés nord-coréens dans une situation hypothétique qui repose sur une perspective nationaliste, sur des normes internationales relatives à la protection des réfugiés. 

Le ministère a également appelé à la retenue à l'égard de remarques qui pourraient causer des malentendus ou avoir un impact négatif sur la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne. 

Il s'agit de revendications selon lesquelles quelque 20 000 Sud-Coréens mourraient tous les jours dans le cas d'une  guerre entre les États-Unis et la Corée du Nord .

Source:
http://www.dailymail.co.uk/news/article-4921972/Japanese-official-proposes-shooting-refugees.html

5 commentaires:

  1. Bonsoir a tous

    La meilleur façon de réglé les conflits mondiaux ,c'est de mettre les dirigeants qui se menacent au milieu d'un champs et qu'ils ont l'obligation de s'entretué sans oublier ceux qui en tirent profit

    RépondreSupprimer
  2. les japonais detestent deja les coreens , du sud ou du nord !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne verrai plus le Japon de la meme facon, cela me refroidi fortement, dans ces temps de crise, le monde devrait se souder les un des autres et proteger ceux qui n'ont rien demandé.

    RépondreSupprimer
  4. De fait, il y a les bon migrants, ceux qui nous envahissent par millions et les mauvais, ceux qui ne chercheraient qu'à sauver leur peau!

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés