Suivre ce blog via Facebook

mardi 26 juin 2012

La thématique des cérémonies d'ouverture de JO: annonce de la "nouvelle Jérusalem" occulte?

Et si les cérémonies d'ouverture étaient un cérémonial occulte/cabalistique/luciférien qui annonce l'avènement de la "nouvelle Jérusalem" (gouvernance mondiale avec à sa tête l'antéchrist), en opposition et en contradiction avec la "Nouvelle Jérusalem" biblique?

Suivez-moi bien...


Logo des JO 2012

1- William Blake est un écrivain, un artiste et  un occultiste du 18è siècle qui a fait partie des cercles élitistes de la société anglaise.  La connexion entre son oeuvre et les Jeux olympiques de Londres est stupéfiante.

Quelques faits le concernant (Wikipedia):

-  Il est l'auteur d'une œuvre inspirée de visions bibliques à caractère prophétique

-  Entre-temps, il continuait de composer, d'illustrer et d'imprimer des poèmes étranges, empreints d'un mysticisme obscur : Jerusalem: the emanation of the Giant Albion ; Milton, a poem avec And did those feet in ancient time (1804); Job (1826) ; etc

- Blake est devenu membre de la Royal Society le 14 mai 1807.<

- Citation de William Blake: "« Si les portes de la perception étaient purifiées, chaque chose apparaîtrait à l'homme comme elle est, infinie. »

- Cette formule a inspiré le choix du nom de l'essai d'Aldous Huxley,  Les Portes de la perception, ainsi que le nom du groupe de rock The Doors.

- Les visions de Blake allèrent plus loin, dans le sens où il ne s’est pas contenté de développer l’univers des révélations bibliques, mais a cherché à le transcender par la fusion avec ses propres interprétations du druidisme et du paganisme.

- Mythologie de William Blake (panthéon des divinités)


2- Voici le poème "Jérusalem" de William Blake:

Et est-ce que ces pieds dans ces temps anciens
Ont marché sur les vertes montagnes d’Angleterre?
Et est-ce que le saint Agneau de Dieu
A été vu sur les belles pâtures anglaises?

Et est-ce que Celui qui contenait la Divinité
A brillé sur nos collines opacifiées?
Et est-ce que Jérusalem a été construite ici
Parmi ces
moulins sataniques noirs ["Dark Satanic Mills"]

Apportez-moi mon arc d’or brûlant!
Apportez-moi mes flèches de désir!
Apportez-moi ma lance! Ô nuages, dépliez-vous!
Apportez-moi mon char de feu!

Je n’arrêterai pas ce combat mental,
Ni mon épée ne sommeillera dans ma main,
Jusqu’à ce que nous ayons construit Jérusalem


Dans l'article du Daily Mail, à propos du deuxième acte des cérémonies d'ouvertures des Jeux olympiques, qui doit mettre en scène le "passé industriel" de la Grande Bretagne, on parle des "Britain's satanic mills" ("moulins sataniques britanniques") qui feront partie du tableau symbolisant l'ère industrielle.

- L'expression "dark Satanic Mills" qui est entrée dans la langue anglaise par le poème de William Blake, symbolise l'ère industrielle à un premier degré.  Toutefois, dans la mythologie de Blake, les "moulins sataniques" représentent l'opposition à la "terre promise" ("royaume de l'antéchrist/Satan" chez les occultistes) 

- L'hymne Jerusalem, créé à partir du poème de William Blake, "And did those feet in ancient time", est un des plus fameux airs patriotiques anglais et il fera partie des trames sonores qui seront entendues lors des cérémonies d'ouverture.

- Le poème Jérusalem The Emanation of the Giant Albion raconte la chute suivie de l’éveil du peuple anglais, apparaissant toujours  sous les traits d’Albion, en parallèle avec l’éveil du pouvoir féminin de Jérusalem, qui est un pouvoir maternel de compassion et d’amour.  S’y entremêlent les visions et révélations de Blake au sujet d'un mouvement spirituel à venir.  Avec ce long poème, Blake nous dévoile la construction d’une nouvelle Jérusalem dans la ville de Londres, coeur spirituel des terres d’Albion.


3- La "nouvelle Jérusalem" est l'accomplissement occulte des cabalistes et autres sectes ésotériques, en opposition à la "nouvelle Jérusalem" annoncée dans les Écritures bibliques.  La "nouvelle terre" attendue par ceux qui se disent "illuminés" est la "terre promise" qui doit être suscitée par le "fils de la perdition", par le "fils du diable", par "l'antéchrist" qui sera à la tête d'un gouvernement mondial. 

La "nouvelle terre", prophétisée dans les Écritures, est la "terre promise" aux hommes par Dieu, suscitée par le "Fils de Dieu", un monde spirituel où rien de souillé ne pourra entrer, ni aucune personne qui se livre à des pratiques abominables, ni le mensonge.  Il n'entrera que ceux qui sont inscrits dans le livre de vie de l'Agneau...

Toutes les manoeuvres de l'élite dirigeante occulte sont orientées vers la réalisation de ce plan diabolique où les hommes seront trompés, séduits, emprisonnés dans une prison de l'esprit, tenus captifs par une domination spirituelle, par des "esprits dans les lieux célestes" (Éphésiens 6).  La "bonne nouvelle", c'est que Jésus est venu libérer les captifs!  Cependant, le temps est court et le doute est notre pire ennemi parce que c'est à cause de lui que notre esprit vagabonde, que notre coeur chancelle et que nous sommes une proie facile aux prédateurs de l'invisible.  

Délire?  Nous sommes aux premières loges!

6 commentaires:

  1. "le doute est notre pire ennemi parce que c'est à cause de lui que notre esprit vagabonde, que notre coeur chancelle et que nous sommes une proie facile aux prédateurs de l'invisible".

    Maintenant j'ai compris.

    RépondreSupprimer
  2. Erreur : ce n'est pas en opposition avec la jérusalem bibilique, c'est son application. Lire le blog de dana Goldstein, le judaïsme est pire que le sionisme, bien pire !

    RépondreSupprimer
  3. Le bas de l'Image on voit clairement le mot SION

    RépondreSupprimer
  4. Le Christ avait dit "Mon Royaume n'est pas de ce monde". A mon avis, la "nouvelle Jérusalem", décrite dans Apocalypse de St Jean, XXI, verset 2, n'est pas non plus de ce monde, elle est "Céleste". Cette Jérusalem est l'allégorie de la ville où résideront les "humains" (où ce qu'ils deviendront) dans la "nouvelle Terre" et dans le "nouveau ciel".

    Ceux qui prétendent donc édifier une "nouvelle Jérusalem" dans ce monde-ci sont évidemment dans l'erreur. Leur "Royaume" qui est de ce monde, est bien celui du prince de ce monde, Satan (Luc IV, verset 6 : "Puis il (le diable) lui (à Jésus) dit : je te donnerai toute cette puissance et la gloire de ces royaumes, CAR ELLE M'A ETE DONNEE et JE la donne à qui JE veux" (je=Satan)).

    Que la monarchie Britannique (un des Royaumes désignés ci-dessus!) fasse des JO dédiés à "Sion" et à "l'Albion Géante" (nous, les Français désignions autrefois l'Angleterre comme la "PERFIDE ALBION"), cela ne fait que confirmer que la monarchie Winsor est au cœur de la cabale Sioniste et Satanique. Dont acte.

    L'ami Pierrot

    RépondreSupprimer
  5. Assez intriguant je dois dire... ça me rappelle également le très fort symbolisme de la ville de Londres qui a été fondée par Brutus de Bretagne et qui s'appelait à l'époque "Trinovantum", ce qui signifie littéralement "La nouvelle Troie", or on connait le sort funeste de la ville de Troie qui fut attaquée de l'intérieur lors de périodes de grandes réjouissances et de festivités... ^^
    "Iron like a Lion in Zion"

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés