Suivre ce blog via Facebook

dimanche 12 février 2012

Athènes est en feu tandis que le parlement adopte le plan d'austérité

Le parlement grec a approuvé lundi à une majorité de 199 voix sur 300 la loi d'austérité très impopulaire destinée à assurer l'octroi au pays d'une deuxième aide financière de la part de l'Union européenne et du Fonds monétaire international et à éviter une cessation de paiement. Des violences et des incendies ont éclaté dans le centre d'Athènes pendant que les députés débattaient du texte, qui prévoit notamment 3,3 milliards d'euros d'économies via des baisses des salaires et des retraites.

Environ 80.000 personnes ont manifesté ce soir à Athènes et 20.000 à Salonique (nord) contre les mesures de rigueur, dictées par l'UE et le FMI, que les députés s'apprêtaient à voter dans la soirée au Parlement, a-t-on indiqué de source policière. A Athènes, des dizaines de milliers de manifestants ont commencé à affluer à 15h sur la place Syntagma devant le Parlement et continuaient d'affluer sur les lieux jusqu'à 18h malgré les gaz lacrymogènes tirés par la police pour disperser la foule.

En marge des manifestations anti-austérité, plus de dix bâtiments, vides, étaient en flamme ce soir dans le centre d'Athènes, incendiés pour la plupart par des jets de cocktails molotov, a-t-on appris auprès des pompiers et de la police. "Une dizaine de bâtiments sont en flammes, dont la plupart à cause de cocktails Molotov", a indiqué à l'AFP Nikolaos Tsongas, porte-parole des pompiers. Selon lui, les véhicules de pompiers ne peuvent pas s'approcher des lieux des sinistres en raison du nombre de gens dans les rues. Selon la police, qui a appelé les citoyens à aider les pompiers à participer à la lutte anti-incendie, le nombre de bâtiments en feu s'élevait à 18.

Dans la rue Stadiou, un bâtiment d'un étage, siège d'un magasin de cristaux de luxe et le cinéma voisin brulaient encore vers 19h45 malgré l'intervention de deux brigades de pompiers, a constaté un journaliste de l'AFP. Le magasin à l'enseigne Kosta Boda, voisin d'un cinéma, brûlait depuis une heure lorsque les pompiers sont arrivés vers 19h Le toit en céramiques s'est effondré, les flammes passant au dessus et gagnant le cinéma Attikon, un des plus connus de la ville.

Dans la soirée, la rue Stadiou où se trouve le magasin en feu et le cinéma, qui part de la place Syntagma, a été le théâtre d'affrontements entre la police et des groupes de manifestants. Le sol de la rue est jonché de bouts de marbre utilisés comme munitions par les manifestants.

Pendant ce temps, les débats au parlement sur le vote des mesures d'austérité contestaient dans la rue se poursuivaient. Antonis Samaras, président de la Nouvelle Démocratie (droite) représenté au gouvernement de coalition, a appelé les députés à voter le paquet de mesures prévoyant à la fois un désendettement et un renflouement du pays en échange de mesures réduisant le niveau de vie des Grecs, un moment "déterminant et crucial" dans l'histoire de la Grèce.

Un "puit sans fond"

Le Premier ministre grec Lucas Papadémos grec a mis en garde contre le "chaos économique" en cas de rejet, tandis que l'Allemagne a prévenu que la Grèce devait cesser d'être un "puits sans fond"'.

Après trois jours de tensions et de menaces politiques, le Parlement a commencé peu après 14h00 (12h00 GMT) à examiner le projet de loi visant à économiser 3,3 milliards d'euros grâce notamment à une baisse des salaires, des retraites et des suppressions d'emplois publics.

Le vote doit intervenir avant minuit (22h00 GMT), a annoncé le ministre des Finances, Evangelos Venizelos, "parce que lundi matin, les marchés bancaires et financiers doivent avoir reçu le message que la Grèce peut et va survivre".

"Si la loi n'est pas adoptée, le pays ira à la banqueroute", a prévenu le ministre lorsqu'un député communiste a jeté les pages du projet de loi sur le sol de l'Assemblée.

Une vingtaine de députés de la coalition de Lucas Papadémos ont menacé ces derniers jours de voter contre le texte et six membres du gouvernement ont présenté leur démission, mais le Premier ministre conserve théoriquement le soutien d'une large majorité.

A l'extérieur du Parlement, la police a tiré des grenades lacrymogènes pour tenter de disperser des manifestants qui jetaient des pierres et des cocktail Molotov sur la place Syntagma.

Il s'agit de la mobilisation la plus forte depuis des mois de manifestations contre les mesures de sécurité. La plupart des manifestants ont battu en retraite mais des échauffourées se poursuivaient en milieu d'après-midi.

"Il y a du gaz lacrymogène jusqu'à l'intérieur de l'Assemblée", a déclaré un député communiste, Panagiotis Lafazanis.

"PUITS SANS FOND"

Le nouveau plan d'austérité est le prix à payer pour obtenir le déblocage d'un programme d'aide de 130 milliards d'euros de l'UE et du FMI - le deuxième depuis 2010.

La Grèce doit toucher cette somme avant le 20 mars pour pouvoir rembourser un emprunt d'Etat de 14,5 milliards d'euros.

L'Allemagne a fait monter la pression d'un cran dimanche en prévenant que l'Europe attendait des actes et non des mots.

"Les promesses de la Grèce ne sont plus suffisantes à nos yeux", a prévenu le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble.

Evoquant le nouveau plan d'austérité sur lequel les députés grecs doivent se prononcer ce dimanche, le ministre souligne dans un entretien publié par le Welt am Sonntag que les précédents n'ont pas été mis en oeuvre dans leur intégralité.

Wolfgang Schäuble rappelle que les Allemands sont majoritairement favorables à une aide internationale en faveur de la Grèce. "Mais il est important de dire qu'elle ne peut être un puits sans fond. C'est pourquoi les Grecs vont finalement devoir obstruer ce puits. Alors, nous pourrons y mettre quelque chose. Au moins, les gens commencent maintenant à réaliser que cela ne marchera pas avec un puits sans fond.

"La Grèce doit faire ses devoirs pour devenir compétitive, que cela passe par un nouveau plan de sauvetage ou par une autre voie que nous ne souhaitons pas prendre (...)", poursuit-il évoquant une sortie de la zone euro.

Prié de dire si une telle issue est envisageable, Wolfang Schäuble répond: "Tout se trouve entre les mains des Grecs eux-mêmes. Mais, même dans cette éventualité, sur laquelle personne ne table, ils resteraient partie intégrante de l'Europe".

"Nous sommes heureux d'apporter notre aide, mais nous ne devons pas donner à d'autres l'impression qu'ils n'ont pas fait suffisamment d'efforts. Chaque Etat est responsable de lui-même", explique-t-il.

Source:

3 commentaires:

  1. 13 Février 2012, un peuple est mis à mort au VU et SU de 7 000 000 000 (sept milliards) d' "ÊTRES HUMAINS", et personne ne bouge.
    Malgré le plus jamais ça de la mascarade de justice de 1946 à Nuremberg, les hommes commettent encore PIRE, journellement et exponentiellement PIRE !
    C'est 10 000 000 de grecques qui sont condamnés à mourir de désespoir, de maladies, qui viennent d'on ne sait où, de faim, de froid, bientôt de chaud et d'indifférence de tous, comme tant d'autres peuples de par la Terre, ASSASSINÉS par les ÉLUS du Diable !
    Quelques centaines de poly-tiques, sous l'Égide de Satan, décident depuis ces fosses putrides que sont les hémicycles, d'anéantir des millions de Vies au féminin ainsi que des millions de Vies enfantines et des millions de Vies au masculin, les jetant en pâture aux banquiers, l'hideuse Hydre aux mille têtes, qui les livrent eux-mêmes à leur Maître et Seigneur, la Bête avide et vorace qui DÉVORE tout et qui EXIGE aujourd'hui, son cota de sang humains, c'est à dire les 7 milliards que nous sommes, pour finaliser son plan, la déstruction de toutes formes de vie !
    Toutes ces fausses autorités, poly-tiques, sociales, scientifiques, religieuses et autres servent avec une énergie et un zèle sans faille et sans limite, la déesse RAISON DU MONDE et le dieu ARGENT, FRIC, POGNON, FLOUZE, PÈZE, profit, bénéfices, pour commettre de sang froid, sans état d'âme le deuxième crime absolu, l'HUMANUCIDE !
    Peuple grecque, peuples de toute la Terre, REJETEZ en bloc ce monde de ténèbres et tous ces artifices d'ILLUSIONNISTE !
    Vomissez ses fausses libertés morbides, ancrées dans le vice, qui vous engluent dans un esclavage total de votre être en perdant votre divin LIBRE-ARBITRE !
    Bannissez la Prostituée universitaire qu'est l'alma mater du monde, la maratre infernale avec sa fausse sagesse et sa fausse intelligence qui fait des pauvres enfants du Père, des monstres hybrides, moitié humains, moitié démons, les GAVANT d'un brouet infâme concocté dans le toxique Chaudron des Enfers !

    RépondreSupprimer
  2. Suite :
    Éloignez-vous de la froide lumière de ce monde lugubre, lumière qui n'éclaire que le si large, le si facile chemin de perdition qui mène au royaume de Satan et que prennent avec tant d'enthousiasme tous les aveugles !
    Cessez d'écouter le BABILLAGE logorrhéique des BONI-MENTEURS de tous bords, à la langue bifide, tous fait-néants et créateurs de chaos, tous perturbateurs de l'Ordre divin Lui-même qui n'ont engendré que ruines et désolations, tous manipulateurs, qui n'ont à leur bouche orgueilleuse que les mensonges que leurs SUSSURENT, journellement leur père, le prince de ce monde de la haine et des ténèbres infernales !
    Désolidarisez-vous de ces états et de leurs représentants qui vous mènent à l'abattoir et COUPEZ leur, non la TÊTE, de ces faux "rois", de ces fausses "autorités", mais COUPEZ leur les VIVRES, toutes les VIVRES sans exception aucune !!!
    REFUSEZ, à tout jamais de NOURIR la Bête en CESSANT de payer des impôts à ces MONSTRES qui vous saignent à blanc !
    INDIGNEZ-VOUS de ce que ces dénaturés dans leur grande perversion, s'empiffrent des biens volés aux mères qui ne recevront jamais, ni pour elles ni pour leurs enfants, de quoi vivre en toute dignité, utilisant l'argent arraché de la bouche des enfants, pour ASSOUVIR tous leurs fantasmes CRIMINELS de DÉGÉNÉRÉS !
    DÉTOURNEZ-VOUS à tout jamais de tous gouvernements humains, qui aujourd'hui, IMPOSENT mondialement, avec la force brutale des armes, la DÉMON-CRATIE et la satanique LAÏCITÉ en religion d'état et revenez à Celui qui dit, "Ne nommez personne du doux nom de père sur la Terre, car le seul Père que vous ayez Est Celui qui Est dans les Cieux, votre Coeur !"
    "Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, la Prière, la Patience, la Justice, la Charité dans l'Amour, afin que vous puissiez tenir ferme contre les manoeuvres, les artifices de Satan et de ceux qui le servent."
    " DEBOUT DONC !
    AYEZ AUX REINS LA VÉRITÉ POUR CEINTURE, LA CUIRASSE DE LA JUSTICE POUR VÊTEMENTS, LE BOUCLIER DE LA FOI POUR ÉTEINDRE TOUS LES TRAITS ENFLAMMÉS DU MAUVAIS, TOUT EN RECEVANT LE CASQUE DU SALUT ET LE GLAIVE DE L'ESPRIT QUI EST LA PAROLE DE DIEU !" Éphésiens 6 : 11... 14-17 et : 12
    Soyez Bénis peuples de toute la Terre, vous et tous les animaux, par Jésus-Christ toujours accompagné de Marie, sa divine Maman !

    RépondreSupprimer
  3. Mais qu'il meurt c'est euro de malheur !
    Qu'il disparaisse, qu'il s'effondre, qu'il s'écrase !
    Qu'on le tue, qu'on l'assassine, qu'on l'annule, qu'on l'euthanasie, qu'on le lobotomise, qu'on l'électrocute, qu'on l'empoisonne, qu'on le sodomise !
    Qu'on l'étripe, qu'on l'écartèle, qu'on l'empale, qu'on l'embroche, qu'on l'éventuel, qu'on le soumette à la question !
    Qu'on le noie, qu'on le pende, qu'on l'écrabouille, qu'on l'étrangle, qu'on le brûle, qu'on le décapite, qu'on l'exécute, qu'on l'extermine, qu'on l'écorche, qu'on le jette dans l'abîme sans fond avec son père, le chef de tous les démons et tous ceux qui le soutiennent, l'adorent, le servent, le glorifient, si ça leur chantent !
    Mais surtout, surtout, retrouvez le vrai sens de la Vie et le vrai sens de la Précarité, qui veut dire: vivre de ce l'on reçoit par la prière !
    L'euro comme toutes les devises du monde n'existent pas, c'est du vide, du rien, du néant !
    Ce ne sont que des chiffres sortis du CHAOS des cerveaux cramés des fous, à la pensée fondue dans le brouet satanique, qui les posent, les alignent doctement, les ajoutent , les soustrayent "savamment", les multiplient, les aditionnent, les divisent "scientifiquement", laissant croire la masse confuse que ce monde virtuel est la réalité dont dépend TOUTE Vie !
    Chaque être humain POSSÈDE en propre un ou plusieurs Talents qui lui donne Son Schéma de Vie ainsi que toute les clés pour ouvrir les portes de Son Destin !
    Courage et en avant !
    Cette épreuve est une bénédiction pour tous ceux qui reprendront Pieds dans leur Coeur où nous attend l'Amour, Le Seul et Unique Maître de la Vie et de la Mort pour nous prendre par la Main et nous mener d'un Pas ferme sur le Chemin qui mène à la Vie, la Vraie !

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés