Suivre ce blog via Facebook

jeudi 2 février 2012

Lire dans les pensées? Une possibilité selon des chercheurs

* Aurons-nous notre police de la pensée, comme celle du roman 1984?

Des chercheurs américains ont montré qu'il était possible de reconstituer des mots pensés par une personne en décodant ses ondes cérébrales, selon leurs expériences publiés dans la dernière édition de la revue PLoS Biology.

Il est désormais possible de reconstituer des mots pensés par une personne en décodant ses ondes cérébrales. C'est ce qu'ont démontré des chercheurs américains.

Les neurologues pourront lire dans les pensées de patients incapables de parler

Un jour, les neurologues pourront peut-être ainsi écouter ce que disent dans leur imagination des patients incapables de parler à la suite d'une attaque cérébrale ou de la maladie de Charcot, selon cette étude menée à l'Université de Californie à Berkeley. Leur technique s'appuie sur le captage des signaux électriques produits par le cerveau. Ces impulsions sont entrées dans un ordinateur qui les traite pour reconstruire les sons des mots que les patients pensent.

Découverte d'une activité électrique dans la zone du système auditif

Ces scientifiques ont pu décoder cette activité électrique dans le lobe temporal, une zone du cerveau où se trouve le système auditif via lequel une personne écoute une conversation. S'appuyant sur la corrélation entre les sons et l'activité cérébrale, ils ont pu décoder les mots que le sujet avait ainsi entendus. "Si on peut un jour reconstituer, à partir de l'activité électrique du cerveau, les conversations imaginées par quelqu'un ne pouvant pas parler, des milliers de personnes pourraient en bénéficier", selon Robert Knight, professeur de neurologique à l'Université de Californie à Berkeley, co-auteur de cette étude publiée dans le PLoS Biology (Public Library of Science) daté du 31 janvier.

Entendre les sons et les imaginer active la même zone du cerveau

"Les principes de cette recherche sont basés sur les sons qu'une personne entend vraiment, mais les utiliser pour reconstituer des conversations imaginées suppose qu'ils s'appliquent aussi à la verbalisation interne", met en garde Brian Pasley, de l'Université de Californie à Berkeley, un des co-auteurs. Mais "il y a des indications qu'entendre les sons et les imaginer active la même zone du cerveau", ajoute le chercheur. "Si on peut suffisamment bien comprendre la relation entre la manière dont le cerveau enregistre les sons et les crée, il serait alors possible, soit de synthétiser le son auquel une personne pense ou simplement de l'écrire sous forme de mots avec une machine", explique Brian Pasley.

Source:

3 commentaires:

  1. Il paraît évident que les applications médicales ne sont qu'un "paravent" pour les applications militaires ou de renseignement de l'Etat policier Zunien.
    Les techniques de mind control et de lavage de cerveau et conditionnement sont maîtrisées et utilisées depuis des décennies, notamment pour fabriquer des "assassins" aux ordres et des "polichinelles" politiciens.
    La technologie qui permettra de lire les pensées complète l'arsenal déjà utilisé, depuis les tortures comme le water-boarding (supplice de la noyade simulée, version moderne de la version nazie de la "Baignoire") et l'utilisation extensive des "détecteurs de mensonge" et "sérums de vérité et autres drogues.

    Les prisonniers seront soumis (ou le sont déjà) à ces machines qui violeront leurs pensées les plus intimes en décodant les signaux électriques du cerveau.

    La loi NDAA qui permet la détention indéfinie de tout citoyen qualifié de "terroriste" par l'administration, est l'entrée en vigueur de la dictature policière sur le territoire baptisé commodément de "zone de guerre".

    1984, de George Orwell, ou le film "Brazil" et sa scène de la torture finale, ne sont que des versions imagées de ce qui existe déjà.

    L'ami Pierrot

    RépondreSupprimer
  2. ben oui... si les humains laisseraient la nature faire et evoluer a son rythme au lieu de chercher a la depasser et a la manipuler, ils finiraient par se rendre compte que le cerveau est capable de lui meme ( et de mieux en mieux : vive l'évolution!!) de décoder ces ondes pour savoir de quoi quelqun parle. On pourrait appeller ca de la telepathie!!! Beaucoup sont deja capable de le faire a certains niveaux... mais poussont dans le derriere de la nature, comme lhomme fait toujours, et ne laissons rien aller.. Peut-etre que des petites puces dans le cerveau va faire en sorte que nous pourrons faire de la telepathie? et aussi etre utiliser pour que les manipulateurs nous manipules encore plus, meme jusque dans notre tete? Ils decouvrent des choses que la vie offre deja! Il n'y a rien de nouveau la-dedans!! Pas besoin de puce, pas besoin que quelqun entre dans votre cerveau ou vous épie!! La seule raison pourquoi ils cherchent a faire tout ca, cest simplement une raison de controle.. pas besoin de réfléchir a ca pendant des jours pour comprendre! Il suffit detre conscient!

    RépondreSupprimer
  3. Moi j'appele cela une violation de la vie privée, dans ce sens que lorsqu'ils auront la capacité de lire dans les pensées des gens (Ce qui à mon avis est impossible et le demeurera), ils auront un meilleur controle sur nous. Il sera impossible de leur échapper. It's all about MIND CONTROL! Nothing more.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés