Suivre ce blog via Facebook

mercredi 1 février 2012

Selon un nouveau rapport, 5 villes majeures des États-Unis sont des "points chauds" pour le terrorisme [domestique]

* Faites la lecture de "l'opération BlackJack", bande dessinée de fiction développée dans le journal Telegraph il y a quelques années, où des attaques terroristes simultanées sont menées sur des grandes villes américaines... 

Lien du journal Telegraph:

Une étude de près de 40 ans sur les attentats terroristes en sol américain révèle que presque un tiers ont pris place dans cinq villes majeures: New York, Los Angeles, Miami, San Francisco et Washington.

Le nouveau rapport déposé par les chercheurs du consortium national pour l'étude du terrorisme ont identifié ces villes, incluant Chicago et Seattle, parce qu'elles ont connu des attaques motivées par des causes, allant de mouvements de droite, de gauche, des groupes religieux ou nationalistes.

Ces conclusions sont fondées sur le Global Terrorism Database.

Manhattan a vu 343 attaques, Los Angeles 156, Miami 103, San Francisco 99 et Washington 79.  Selon le rapport, ces données s'ajoutent à l'identification de 65 comtés américains sur 3143 comme "points chauds".

Source:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés