Suivre ce blog via Facebook

dimanche 28 juin 2020

Obligation vaccinale "par défaut": pas de vaccin, pas d'accès à l'université!

Les étudiants de l'Université du Tennessee devront 👉se faire vacciner contre la grippe cet automne et également être vaccinés contre le COVID-19 si un vaccin devient disponible en vertu d'une règle d'urgence approuvée à l'unanimité vendredi par le conseil d'administration de l'université.

Les étudiants de l'université ont suivi des cours en ligne à cause de la pandémie de coronavirus depuis le 16 mars, prolongés jusqu'à l'été. Le système de l'Université du Tennessee prévoit d'avoir des étudiants sur les campus pour le semestre d'automne avec cette nouvelle règle - une partie des pratiques conçues pour garder tout le monde en bonne santé.

Le président de l'Université du Tennessee, Randy Boyd, a déclaré que c'était une règle d'urgence pour l'instant. 👉Lorsque la législature de l'État reviendra, les responsables de l'université demanderont de rendre cette règle permanente. Boyd a déclaré qu'il s'attendait à un certain recul.

"Mais nous pensons que c'est dans le meilleur intérêt de nos étudiants, nous allons donc insister là-dessus", a déclaré Boyd.

👉Des vaccinations seront nécessaires pour tous les étudiants, les professeurs et le personnel. Boyd a déclaré que les étudiants devraient se faire vacciner avant d'arriver sur les campus. Un vaccin contre la grippe saisonnière pourrait ne pas être disponible avant octobre, et Boyd a déclaré que les étudiants devraient le recevoir une fois disponible.

Les étudiants qui se font vacciner hors du campus devront fournir une preuve qu'ils ont été vaccinés.

Les administrateurs ont été informés jeudi et vendredi de la façon dont chaque campus prévoit de gérer le retour des étudiants en toute sécurité avec des masques obligatoires. Les enseignants, qui seront équipés d'écrans faciaux, auront des masques supplémentaires pour les élèves ayant besoin d'aide, et les classes seront réparties pour la distanciation sociale.

Donde Ploughman, chancelier de l'UT-Knoxville, estime que jusqu'à 40% des cours seront en ligne cet automne. Les étudiants ne seront pas autorisés à passer du temps dans les halls des dortoirs et seront invités à s'auto-tester et à prendre leur propre température chaque matin avant d'aller en classe ou au centre de santé.

1 commentaire:

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés