Suivre ce blog via Facebook

mardi 23 juin 2020

Virus: l'Allemagne décrète ses premiers reconfinements locaux

*Que les chiffres soient bidonnés, que les morts COVID ne soient pas réellement morts de la COVID, que les médias soient des "fake news", que de se laver les mains soit un signe de soumission: je m'en balance! Nous devrions avoir dépassé ces disputes infertiles pour nous concentrer sur la suite parce que ces jérémiades ne servent qu'à nous faire dévier des vrais enjeux. Nous sommes devant une très forte probabilité de reprise épidémique au cours des prochaines semaines avec une très forte probabilité de reconfinement, ce qui implique d'énormes conséquences.

Nous pouvons être outrés, signer des pétitions, faire des manifestations, déposer des requêtes à la Cour, ça ne changera pas le "plan stratégique" qui est en train de se déployer pour susciter une gouvernanance mondiale, sur une trame de fond d'Agenda 2030.

- Que faisiez-vous au temps chaud ? 🐜
Dit-elle à cette emprunteuse.
- Nuit et jour à tout venant 
Je dénonçais la "fausse pandémie", ne vous déplaise.
- Vous dénonciez? J'en suis fort aise. 🐜
Eh bien ! Dansez maintenant. »

"L'Allemagne, présentée en modèle de gestion de la pandémie de coronavirus, a annoncé mardi pour la première fois un reconfinement à l'échelle locale qui concerne 👉plus de 600.000 personnes face à l'éruption d'un important foyer de contamination parti du plus grand abattoir d'Europe.

Quelque 360.000 personnes vivant dans le canton de Gütersloh, et 280.000 dans celui voisin de Warendorf, dans l'ouest du pays, 👉vont à nouveau voir leurs déplacements et activités strictement limités dans un premier temps durant une semaine pour tenter de contenir la propagation du virus, qui touche déjà plus de 1.550 personnes dans un abattoir de la région.

👉Elles ne seront en revanche pas obligées de rester à leur domicile.

"Pour la première fois en Rhénanie du Nord-Westphalie et en Allemagne, nous allons revenir dans tout un canton aux mesures qui s'appliquaient il y a quelques semaines" avant que l'Allemagne n'entame début mai un déconfinement progressif, a indiqué Armin Laschet, le dirigeant de la région la plus peuplée et la plus industrialisée du pays, lors d'une conférence de presse à Düsseldorf.

Limitation stricte

👉La mesure doit dans un premier temps durer jusqu'au 30 juin et va se traduire par la limitation stricte des contacts entre personnes, la fermeture des bars, cinémas, musées, centres de fitness, piscines, et l'interdiction des activités de loisirs dans des espaces fermés.

Les restaurants pourront rester ouverts mais n'accueilleront que des clients d'un même foyer, a précisé M. Laschet, potentiel successeur d'Angela Merkel et candidat à la direction de leur parti, l'Union chrétienne-démocrate (CDU) en décembre prochain.

Ces mesures, qui interviennent à dix jours du début des vacances scolaires dans cette région, ont été accueillies avec soulagement par la population même si, pour certains, les autorités auraient dû agir plus tôt.

Depuis l'apparition du nouveau coronavirus, l'Allemagne, pourtant peuplée de plus de 80 millions d'habitants, a enregistré un nombre relativement limité d'infections: quelque 191.000, dont 8.895 morts. Mais le taux d'infection est fortement remonté ces derniers jours."

Lire la suite:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés