Suivre ce blog via Facebook

jeudi 25 juin 2020

Pourquoi il n’y aura pas de vaccin efficace contre la COVID-19?

*Voici un très long article, synthèse de plusieurs publications scientifiques, écrit par la docteur Emma Kahn. Les principaux sujets: l'immunité de groupe et les vaccins.

La partie qui m'intéresse le plus est celle qui concerne le vaccin pour l'actuel coronavirus.

Quelques extraits:

"Bizarrement les trois vaccins en étude clinique en Occident (hors Chine) contre le Covid-19 sont développés par des start-up et non par Big Pharma.

Pourquoi les gros industriels des vaccins (Merck, GSK, Sanofi, Pfizer, etc..) n’ont-ils lancé aucune étude clinique?

Une première raison est préoccupante : les meilleurs experts de l’industrie savent déjà que les vaccins anti-coronavirus sont trop risqués, ils induisent la facilitation et des phénomènes immuno-pathologiques. Le phénomène de la facilitation de l’infection par les anticorps mérite un article à lui seul et sera abordé plus tard sur ce blog."

"Comme dit plus haut, outre le problème de réversion possible vers la pathogénicité de tous les vaccins à virus vivants atténués, il a été évoqué en particulier des réactions immuno-pathologiques associées (augmentées en présence d’adjuvants) et des phénomènes de facilitation :

"Les sujets vaccinés sont rendus plus susceptibles à une infection subséquente par le même coronavirus que celui ciblé par le vaccin."

Extrait de la revue « Sars where we are ? »

" Le plus gros problème est la crainte d’un ADE (antibody dependant enhancement, facilitation de l’infection par le vaccin, médiée par les anticorps induits par la vaccination) : facilitation de la pénétration du virus dans les cellules par le récepteur du fragment Fc des immunoglobulines."

L’avis des experts sur les vaccins anti Covid-19, paru fin mars 2020 est plus que mitigé :

"Il faut vraiment tester un vaccin avec soin »",

"... et pas seulement le lancer parce que les gens le réclament à cor et à cri alors qu’une épidémie est en cours"

"Un vaccin pourrait potentiellement induire des infections COVID-19 plus graves"

« Éviter les écueils dans la recherche d’un vaccin COVID-19 », 30 mars 202033 Editorial du PNAS (Proceedings of the National Academy of Science). De même pour Nature 34 21 avril 2020.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés