Suivez ce blog via Facebook

samedi 16 avril 2016

Les dizaines de tremblements de terre au cours des derniers jours au Japon se sont tous produits sur une même ligne située sur l'île de Kyushu (extrême sud), menaçant de sectionner [potentiellement] en deux l'île méridionale du Japon


La région de Kyushu est la portion en vert

Plusieurs séismes, dont un de 7.0, ont frappé à répétition la région de Kumamoto où 90 000 personnes ont été évacuées parce qu'un barrage menace de céder et parce que des glissements de terrain ont eu lieu et pourraient se produire. Cette région, peuplée par 750 000 habitants, est située tout près de la mer et pourrait être engloutie si un autre séisme important devait frapper.

Dans toute l'île de Kyushu, ce sont 240 000 personnes qui sont actuellement évacuées.

Les sismologues craignent que la série de tremblements de terre sur l'Île de Kyushu pourrait déclencher des secousses dans d'autres failles actives qui traversent d'est en ouest l'île de Kyushu, la plus longue ligne tectonique (1000 kilomètres) appelée Beppu-Shimabara Rift.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés