Suivre ce blog via Facebook

mardi 6 juillet 2021

Ma vidéo partie 2

Je vous ai annoncé, il y a quelques semaines, que j'allais présenter une partie 2 à ma vidéo: "L'arrivée d'un messie extraterrestre: tromperie et séduction diabolique?".

https://www.youtube.com/watch?v=_xMEBe__9AQ

Cette partie 2 est prête, mais étant donné les vacances je vais l'enregistrer un peu plus tard au courant de l'été avec Stéphane.

Sujets qui seront discutés:​

- Qui sont vraiment les "Pères fondateurs" et quelle était leur réelle allégeance spirituelle? Étaient-ils alliés aux instigateurs de la Révolution française et à la mise en place de la Déclaration française des droits de l'homme et du citoyen? ​

- Visaient-ils la libération des peuples contre la tyrannie et "l'État profond" ou bien, ont-ils érigé un système pyramidal facilitant leur entreprise... diabolique?​

- Que signifie l'inscription "Novus ordo seclorum" au-delà de la simple mise en place d'un "nouvel ordre mondial" politique et économique?​

- Les vestiges occultes et maçonniques dispersés un peu partout, surtout à Washington D.C. et au Vatican, sont-ils des marques laissées par les "illuminés" pour rappeler la prophétie cachée?​

-  Cette supposée promesse d'un "Grand Réveil" ("great awakening") et d'une délivrance par Donald Trump, présumément soutenu par les "bons gars", est-elle une gigantesque machination pour tromper les populations?  ​

- Avons-nous été bernés à ce point-là?

J'espère que vous arriverez à répondre à cette question! 😉

1 commentaire:

  1. Les révolutions du XVIIIème et la Franc-Maçonnerie :
    La FM est d’origine hébraïque (les Mystères de Jérusalem), tous les mots de passe sont des vocables hébreux, ses légendes sont tirées de l’histoire du peuple d’Israël. Cependant, Joseph de Maistre, dans « Mémoire au duc de Brunswick » (1782), précise ceci : « Tout annonce que la Franc-Maçonnerie vulgaire est une branche détachée et peut-être corrompue d’une tige ancienne et respectable. ». « C’est bien ainsi qu’il faut envisager la question, confirme René Guénon : on a trop souvent le tort de ne penser qu’à la Maçonnerie moderne, sans réfléchir que celle-ci est simplement le produit d’une déviation, et d'une dégénérescence au sens d’un amoindrissement consistant dans la négligence et l’oubli de tout ce qui est « réalisation » du point de vue initiatique. Les premiers responsables de cette déchéance, à ce qu’il semble, ce sont les pasteurs protestants, Anderson et Desaguliers, qui rédigèrent les Constitutions de la Grande Loge d’Angleterre, publiées en 1723, et qui firent disparaître tous les anciens documents (Old Charges) sur lesquels ils purent mettre la main, pour qu’on ne s’aperçût pas des innovations qu’ils introduisaient, et aussi parce que ces documents contenaient des formules qu’ils estimaient fort gênante. Ce travail de déformation, les protestants l’avaient préparé en mettant à profit les quinze années qui s’écoulèrent entre la mort de Christophe Wren, dernier Grand-Maître de la Maçonnerie ancienne (1702), et la fondation de la nouvelle Grande Loge d’Angleterre (1717).
    Suite : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/larevolutionfrancaiseestlaresurrectiondelafemme.html

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés