Suivre ce blog via Facebook

lundi 26 mars 2012

Attaques de Toulouse : la version officielle de la mort de Mohamed Merah est un mensonge

La version officielle du dénouement final du drame de Toulouse est, comme tant d'autres récits officiels concernant les « attaques terroristes islamiques », remplie d'incohérences, et quiconque aurait des velléités d'y croire devra faire une sacrée gymnastique mentale.

Mohamed Merah, Français de 23 ans d'origine algérienne, amateur de voitures, carrossier dans un garage automobile, avait voulu
s'engager dans l'armée française pour « défendre le drapeau français » mais avait été rejeté, faisait la fête en boîte de nuit quelques semaines avant sa prétendue folie meurtrière, avait des antécédents de délits mineurs, et devait voir le juge en avril pour une histoire de conduite sans permis. Il se serait aussi rendu en Israël, en Afghanistan et au Pakistan pour des raisons inconnues à ce jour - peut-être pour y subir un « endoctrinement idéologique ».

Lire la suite:

5 commentaires:

  1. Nous sommes en dictature , comme aux Etats Unis .
    Eux ils ont eu Bush , puis la marionnette Obama, et nous avons le nain agité , un agent du FBI.

    RépondreSupprimer
  2. Pas grave, le cerveau du nain va bientôt se figer, il va passer en mode : « qu’est-ce que je fais içi ? » qui est l’expression type des dirigeants qui viennent de se prendre une branlée électorale, ainsi il se réveillera de cinq ans de conte de fée, en plus il ne passera pas par la case « reset » il ira directement au rebus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oups, "Rebut" et non rebus, autant pour moi...

      Supprimer
  3. c'est bateau qui faut changé pas le capitaine bateau=système monétaire corrompue

    RépondreSupprimer
  4. j espere ma chere isabelle que vos sources ne sont pas du site WIKISTRIKE car il me semble que beaucoup de recherche fait sur se site n est que 80% de mensonge et desinformation veuiller S.V.P verifier par vous meme et en prendre constat merci et a vous de continuez votre bon travaille parfois penible mais tres informateur pour quelques uns d entre nous merci bien a vous

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés