Suivez ce blog via Facebook

lundi 12 septembre 2016

Des théories conspirationnistes circulent sur l’état de Clinton

* Évidemment, l'équipe de campagne de Madame Clinton devait trouver une maladie pour expliquer le malaise d'hier, mais aussi les récentes quintes de toux. Je ne crois pas une seule seconde que ce soit une pneumonie, je crois plutôt qu'elle souffre d'une maladie chronique ou dégénérative.

Depuis l’annonce que la candidate démocrate Hillary Clinton souffre d’une pneumonie, son état de santé est devenu un enjeu majeur de l’élection présidentielle américaine. Toutefois, des théories circulaient déjà dans les sphères républicaines depuis quelques semaines.

Relayé sur des sites américains conservateurs et partagé des centaines de milliers de fois, un faux rapport médical révèle que la médecin de la candidate lui a diagnostiqué de la démence.

D’autres images truquées montrent un fauteuil roulant à l’intérieur de son véhicule utilitaire sport.

Certains internautes se sont aussi amusés à faire des montages vidéo à partir des moments où Hillary Clinton a eu des quintes de toux lors de rassemblements.

Le candidat républicain Donald Trump a affirmé qu’il ne commenterait pas l’état de santé d’Hillary Clinton.

Source:

2 commentaires:

  1. J'ai lu un commentaire sur un site 'conspi' qui émet l'hypothèse que sa chute en 2012 a endommagé son nerf vague (ou nerf pneumogastrique) d'où les sévères quintes de toux. Ça fait quoi un nerf vague ?
    '' Pneumogastrique (nerf). Dixième paire de nerfs sortant du crâne, très longs : ses rameaux nerveux se terminent au niveau du cou, du thorax et de l'abdomen. Le nerf pneumogastrique est le nerf principal du système nerveux parasympathique. Il innerve la totalité des viscères. Il est constitué d'un nombre élevé de rameaux parasympathiques. Il contrôle les mouvements du voile du palais, du coeur et des vaisseaux, du larynx, des poumons et du tube digestif.''

    L'impression que j'ai eu en regardant la vidéo d'elle attendre sa voiture, se déplacer et piquer du nez... comme si c'était une poupée (clone veux-je dire sans le dire ;-)). Personne pour l'aider, lui prendre le bras ça m'a surpris. Que des gens autour d'elle pour masquer. Mise en scène ou pas, la Clinton tombe en ruine.
    Corpus

    RépondreSupprimer
  2. Ses symptomes sont présents dans quantité de pathologies. Une maladie auto-immune ou neurologique est tres probable, si c'est le cas, elle n'a pas fini de découvrir de nouveaux symptomes, la pneumonie(si elle en a vraiment une) serait alors due a une cause sous-jacente. AM

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés