Suivre ce blog via Facebook

dimanche 3 décembre 2017

Le conseiller à la sécurité nationale de Trump, HR McMaster, affirme que la possibilité d'une guerre nucléaire avec la Corée du Nord augmente chaque jour

* La répétition de menaces de conflit armé entre la Corée du Nord et les États-Unis a pour effet de créer, chez plusieurs personnes, un désintéressement et une désensibilisation face à un déclenchement potentiel d'une guerre nucléaire. Effectivement, ces incessantes bravades nous maintiennent sous tension depuis plusieurs mois et nous avons l'impression que cette joute verbale entre Trump et Kim Jung Un n'aboutit à rien, sauf alimenter les médias internationaux. Constat fait, nous prenons la sage décision de ne pas laisser cet état permanent de peur moduler notre quotidien. Toutefois, je continue de croire que notre état de vigilance ne doit pas s'évanouir. 

Personne ne peut prétendre connaître les ambitions et les prochaines actions des grands décideurs et c'est bien pour cette raison qu'il nous faut rester aux aguets. Être vigilant signifie que nous avons considéré la vulnérabilité du système qui maintient la fonctionnalité des services et que nous avons pris la décision de prendre action considérant que des bris de fonctionnalité pourraient se produire à n'importe quel moment. De mon point de vue personnel, je crois qu'un conflit nucléaire est hautement probable dans un futur proche et l'idée d'une attaque à impulsion électromagnétique menant à un dysfonctionnement de la grille électrique me semble être l'effet dévastateur le plus probable pour les populations occidentales, particulièrement celles logées sur le continent américain. Sans compter les retombées radioactives. Certains prétendent, idiotement,: "de toute façon nous allons tous mourir, alors à quoi ça sert de se préparer". Non, nous ne mourons pas tous si une guerre nucléaire éclate et oui, toute personne dotée d'intelligence doit réfléchir à comment assurer la sécurité et la survie de sa famille.


Le conseiller à la sécurité nationale du président Trump a déclaré samedi que la guerre avec la Corée du Nord devenait de  plus en plus possible chaque jour alors que le problème avec le royaume des ermites demeurait entier.

Parlant avec Bret Baier de Fox News au Forum Reagan sur la sécurité nationale en Californie, HR McMaster a partagé ses pensées sur la possibilité croissante d'une guerre nucléaire.
"Je pense que cela augmente chaque jour», a déclaré McMaster à Baier . Cela signifie que nous sommes dans une course. Nous sommes dans une course pour pouvoir résoudre ce problème. Il y a des moyens de résoudre ce problème sans avoir recours à un conflit armé, mais c'est une course parce qu'il se rapproche de plus en plus et qu'il ne reste pas beaucoup de temps."
La Corée du Nord a tiré un missile balistique intercontinental la semaine dernière, volant 1.000 miles plus haut que son premier lancement ICBM en juillet.

Et les ambitions nucléaires de Kim Jong Un constituent la plus grave menace à la sécurité nationale à laquelle l'Amérique est confrontée, selon McMaster. 
"La plus grande menace immédiate pour les Etats-Unis et le monde est la menace que représente le régime voyou en Corée du Nord et ses efforts continus pour développer une capacité nucléaire à longue portée", a-t-il ajouté.
"Il est donc extrêmement important que nous travaillions ensemble avec tous nos alliés, partenaires et tout le monde sur le plan international pour convaincre Kim Jong Un que la poursuite de ces capacités est une impasse pour lui et son régime. Le missile balistique tiré la semaine dernière n'a pas survécu à la rentrée dans l'atmosphère - il s'est brisé."
Mais McMaster pense toujours que cette ambition sur le programme de missiles du dictateur montre une nette amélioration. 
"Ce qui est clair, c'est qu'à chaque fois - à chaque fois - qu'il lance un missile, un essai nucléaire, il se porte mieux», a déclaré McMaster. 
"Et que ce soit un succès ou un échec n'est pas aussi important que de comprendre qu'au fil des ans, il a appris de ses échecs, s'améliorant, augmentant ainsi sa menace pour nous tous."
Toujours lors du forum, McMaster a nié qu'un récent plaidoyer de culpabilité de Michael Flynn avait ébranlé l'administration.

McMaster a déclaré: "Je n'ai vu aucune preuve de l'enquête entravant le travail important que nous faisons."

Pendant ce temps, Kim Jong Un a visité l'usine qui a construit les pneus pour les véhicules utilisés pour transporter l'ICBM.

À l'usine de pneus d'Amnokgang, Kim Jong Un a félicité le personnel de ne pas avoir utilisé d'équipement importé pour fabriquer les pneus.

Des soldats nord-coréens et des habitants de Pyongyang ont également été photographiés vendredi en organisant un rassemblement pour célébrer l'accession du pays à un état nucléaire complet. 

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a déclaré que le pays avait atteint une "phase historique" de devenir un Etat nucléaire, selon ses médias d'Etat.

La déclaration est venue après que le pays ait testé un missile balistique intercontinental mercredi.

Source:

1 commentaire:

  1. Donc, d'une agression nucléaire de la Corée du Nord par l'éternel agresseur de l'axe du "bien" ?! Hé bé !

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés