Suivre ce blog via Facebook

lundi 13 avril 2020

Bill Gates a déclaré que son organisation travaillait dur pour obtenir des vaccins 👉 pour sept milliards de personnes

La fondation Bill Gates finance directement la construction d'usines pour sept candidats vaccins pour la COVID-19.

Un nouveau vaccin candidat entre dans la phase 1 des essais cliniques humains aujourd'hui, après que la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) ait accepté une demande d'Inovio Pharmaceuticals. 

👉 Inovio Pharmaceuticals Inc. est aussi finançée par l'Agence américaine de projets de recherche avancée pour la défense (DARPA). 

Inovio prévoit d'injecter son premier sujet de test volontaire avec le vaccin candidat ADN INO-4800 qu'il a développé à la suite des résultats prometteurs d'études précliniques effectuées sur des animaux qui ont indiqué une augmentation de la réponse immunitaire.

Le vaccin candidat ADN Inovio fonctionne en injectant un plasmide spécifiquement conçu (une petite structure génétique indépendante) à un patient afin que ses cellules puissent produire un anticorps ciblé souhaité pour lutter contre une infection spécifique. 

👉 Les vaccins à ADN, bien que disponibles et approuvés pour diverses infections animales en médecine vétérinaire, n'ont pas encore été approuvés pour un usage humain.

Cela dit, le travail d'Inovio ne démarre pas de zéro: la société a déjà terminé une étude de phase 1 pour un vaccin ADN candidat pour le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), où elle a montré des résultats prometteurs et un niveau élevé d'anticorps produits chez les sujets.

Inovio a pu évoluer rapidement, développant et produisant des «milliers de doses» d'INO-4800 en seulement quelques semaines afin de soutenir ses essais de phase 1 et de phase 2. L'entreprise l'a fait en partie grâce au soutien de la Fondation Bill et Melinda Gates, ainsi qu'à des financements d'autres organisations à but non lucratif et organisations. 

Si les essais cliniques réussissent, Inovio indique qu'il sera en mesure d'avoir jusqu'à un million de doses de vaccin prêtes d'ici la fin de l'année, pour une utilisation à la fois dans des essais supplémentaires et pour une utilisation d'urgence potentielle en attendant l'autorisation.

Il s'agit du deuxième vaccin à entreprendre des essais cliniques de phase 1 sur des sujets humains: Moderna a commencé son essai à la mi-mars. L’essai d’Inovio sera composé de 40 volontaires, tous des adultes en bonne santé sélectionnés par un dépistage effectué à la Perelman School of Medicine de Philadelphie à l’Université de Pennsylvanie ou au Center for Pharmaceutical Research de Kansas City. Cela s'étalera sur plusieurs semaines et la société s'attend à ce que des données sur les réponses immunitaires des sujets testés, ainsi que des informations concernant la sécurité du traitement pour l'homme, soient disponibles d'ici la fin de l'été.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés