Suivez ce blog via Facebook

dimanche 11 décembre 2016

La Chambre des représentants a adopté, il y a quelques jours, une loi qui vise à sévir contre les sites soupçonnés de propagande russe

* Le journaliste Udo Ulfkotte, ancien rédacteur en chef du Frankfurter Allgemeine Zeitung (qui est l’un des plus grands journaux Allemand), explique comment il a servi la propagande de guerre occidentale en écrivant des articles mensongers pour le compte de la CIA. Il expose, en détails, comment de jeunes journalistes sont recrutés par les stratèges du renseignement afin de formater l'opinion publique. Il expose ce qu'implique de ne pas coopérer avec les instructions reçues, d'où le contrôle absolu de l'information.



Cette loi de contrôle de la presse a pour objectif de réduire la liberté de presse des médias non-alignés à la propagande occidentale qui seront accusés de désinformation et de manipulation de l'information pour le compte de la Russie! 

Cet effort de vouloir "contrer la propagande étrangère" est une façon détournée pour sévir contre des médias qui seront jugés offensants et dissidents. Voilà l'aboutissement de la stratégie derrière la campagne gouverne-mentale de dénonciation des "fake news" (fausses nouvelles): criminaliser les médias et les journalistes qui ne se soumettent pas à la "dictature de l'information"!

Pour la mise en place d'une dictature absolue de la presse, qui sera justifiée et suscitée par une guerre contre la Russie ou ses alliés, il ne restera qu'à obliger les journalistes à recevoir une accréditation du gouvernement pour préserver leur titre et pour pouvoir publier des nouvelles dans la sphère publique.

Source:
https://www.govtrack.us/congress/votes/114-2016/h593 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés