Suivez ce blog via Facebook

lundi 17 avril 2017

En conférence de presse le 17 avril, le porte-parole de la Maison Blanche a déclaré que le président allait agir selon les pouvoirs qui lui sont conférés par l'article II de la Constitution

À la question d'un journaliste...
Q Je vous remercie, Sean. En Corée du Nord, est-que le président est prêt à agir seul, ou croit-il que le Congrès devrait être en quelque sorte impliqué dans le processus si toute décision qui inclut l'utilisation de la force est prise?
M. Spicer: Je pense qu'il va utiliser les pouvoirs que lui confère l'article II de la Constitution. Je pense que ce que vous avez vu en ce qui concerne l'action qu'il a eue avec la Syrie, il a fait en sorte que les membres du Congrès ont été informés de son action dans un très, très court laps de tempsNous allons continuer à chercher leur avis sur la politique étrangère et rassurez-vous qu'ils seront avisés. Nous le ferons.
Mais je pense que le plus gros problème de consultation est ce que nous faisons avec la le dialogue avec la communauté internationale, comme je l'ai mentionné plus tôt, pour nous s'assurer que tous les pays qui peuvent mettre un niveau approprié de pression économique et politique sur la Corée du Nord le fassent d'une manière qui nous aide.
Article 2 de la Constitution, voir section 2, clauses 1 et 2:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Article_II_de_la_Constitution_des_%C3%89tats-Unis

Press Briefing by Press Secretary Sean Spicer, 4/17/2017, #38
https://www.whitehouse.gov/the-press-office/2017/04/17/press-briefing-press-secretary-sean-spicer-4172017-38

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés