Suivez ce blog via Facebook

lundi 24 avril 2017

Le 26 avril risque d'être une journée bien remplie!

* Ça sent le chauffé...

Les États-Unis procéderont à un test opérationnel de lancement d'un missile balistique intercontinental Minuteman III le 26 avril, entre 12 h 01 et 6 h 01, au nord de la base aérienne de Vandenberg: ce type de test n'est pas inhabituel, mais disons qu'il s'inscrit dans une série de synchronicités géopolitiques.
http://www.vandenberg.af.mil/News/Article-Display/Article/1160192/minuteman-iii-scheduled-to-launch/

Donald Trump et ses quatre hauts fonctionnaires de la défense rencontreront les membres du Sénat le 26 avril à propos de la situation en Corée du Nord. Reuters a qualifié cette rencontre comme étant "inhabituelle": "C'est inhabituel pour tout le Sénat de se rendre à la Maison Blanche et que ces quatre hauts-fonctionnaires soient impliqués". 

Le 26 avril est le moment où le USS Carl Vinson devrait arriver sur la côte de la péninsule coréenne.

En plus de l'opération "Gotham Shield" en cours présentement, dans une déclaration du Metropolitan Washington Council de Washington, l'association régionale rapporte que "les responsables de l'application de la loi ainsi que d'autres premiers intervenants participeront à un exercice à grande échelle le 26 avril pour se préparer à la possibilité d'une attaque terroriste complexe et coordonnée dans la région de la capitale nationale ".

L'exercice se déroulera dans une vaste zone géographique. Selon la publication, l'exercice régional sera organisé sur six sites dans le district de Columbia, les banlieues du Maryland et de Virginie du Nord, et impliquera des centaines de personnes provenant de services médicauxl, de police, d'incendie et d'urgence ainsi que des acteurs bénévoles.

Selon Scott Boggs, directeur général du Homeland Security and Public Safety (Council of Governments), le 26 avril, nous allons un peu plus loin et organisons un événement d'urgence très réaliste impliquant de multiples sites et acteurs se posant en victimes. Cependant, il n'y a aucune raison pour les résidents d'être alarmés parce que l'exercice se produira dans un environnement contrôlé."

Les sources sont insérées à l'intérieur du texte.

2 commentaires:

  1. Mais ... il n'était pas sensé s'occuper de l'emploi des américains ce monsieur ?

    En lieu et place le voilà à décider de qui a le droit de vivre ou non sur Terre !

    RépondreSupprimer
  2. Bush en sera jaloux Donald Trumps aura son 11 septembre 2001

    Sauf que les tours sont détruites qui sera le prochain

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés