Suivre ce blog via Facebook

dimanche 18 novembre 2018

Commentaire de Carlos Ramirez à l'article: "Octobre, le plus froid depuis plus de 40 ans à Québec"

* À lire à jeun! ;0)

Entièrement d'accord, la température de la thermosphère est l’un des excellents indices de la direction que prendra le climat (j’en parle depuis quelques années). Or, celle-ci se refroidit et est en direction d’atteindre un minimum jamais observé depuis les 7 précédents cycles solaires (connexion avec l’activité géomagnétique également). 

À l’approche d’un minimum solaire l’atmosphère se réorganise mais à un rythme différent sur les deux hémisphères. Il faut évidemment considérer qu’il y a 20 % plus d’eau dans l’hémisphère sud. Les océans ont une grande capacité calorifique et ils régularisent le climat. L’hiver 2018 a été particulièrement rude pour l’hémisphère sud et des records de froid ont été enregistrés en Amérique du Sud, en Afrique et en Australie etc. Le Pérou a été durement touché et nous avons vu ici des témoignages assez incroyables de résidents de l'hémisphère sud. Ce qui est assez surprenant car je me serais attendu à un délais un peu plus long. 

Car l’hémisphère nord est logiquement le premier à sentir les effets des variations climatiques. Lorsque les cellules de Hadley se contractent, qu’il y a une expansion des cellules polaires et que le vortex polaire s’affaiblit, le flux méridional devient plus présent et l’air frais du nord descend plus au sud (et vice-versa). L’un des premiers impacts est la baisse de la température de l’océan Atlantique et une phase négative de l’oscillation de l’Atlantique Nord. Pendant une période bien connue de refroidissement entre les années 50 et 70, la phase négative était dominante sur une période de 24 ans. La phase positive a été absente pendant 4 périodes importantes d’au moins 3 ans chacune. Plus de neige et des températures plus froides pour l’Est de l’Amérique du Nord et l’Europe. Tout ceci pendant une période où les émanations de CO2 anthropiques augmentaient rapidement. Selon l’évolution des variables que je surveille attentivement, dont mon propre proxy sur l’ionisation atmosphérique (pression dynamique solaire et géomagnétisme), je prétends comme d’autres chercheurs que nous entrons dans une période de refroidissement

"Ils" [les sbires du lobby du réchauffement d'origine anthropique] essaient de s’adapter car ils disaient que les courants-jets se rapprocheraient des pôles avec le réchauffement et que les quantités de neige diminueraient. C’est exactement le contraire qui se passe et nous, nous l’avions prévu. Ce n’est pas que le Québec qui subit le froid comme les médias nous le disent ici :

"Octobre 2018 aura été plus chaud que la moyenne (CALCULÉE entre 1981 et 2010) dans une grande partie du monde. Il est le 4e mois d’octobre le plus chaud (après ceux de 2015, 2017 et 2016) et aussi le 4e plus chaud en Europe (après 2001, 2006 et 2000). Les grands perdants ? Le Québec, l'Ontario et les Maritimes." 
https://www.meteomedia.com/nouvelles/articles/anomalie-mondiale--le-quebec-sest-encore-fait-avoir/116441

PURE DÉSINFORMATION!

Les records de neige sont bien présents sur l’hémisphère nord et ce n’est que le début. Les périodes chaudes sont bénéfiques. Il suffit de consulter l’histoire pour le comprendre. Ce sont les périodes froides qui représentent une menace. Le climat et la météo varient d’un endroit à l’autre et avec ce "wavy polar vortex" (ondes de Rossby et flux méridional), les oscillations seront plus brutales. L’Alaska (oscillation du Pacifique) et d’autres régions au nord pourraient connaître des périodes anormalement chaudes et ce, même en plein hiver et nous aussi au Québec nous pourrions connaître des périodes de redoux. Mais les hivers vont s’allonger et l’albédo va se renforcer. Certains diront que nous avons qu’à attendre et l’avenir nous dira qui a raison. Je préfère prévenir les gens qui réfléchissent encore par eux-mêmes pour qu’ils anticipent les problèmes associés à un refroidissement. Puisque leur épicerie risque de coûter de plus en plus cher car la chaîne de distribution alimentaire sera DUREMENT touchée. 

Le flux méridional est principalement responsable de l’été merveilleux que nous avons eu au Québec. Avec une suite d’anticyclones qui ont déjà tendance à se déplacer très lentement. Avec les courants-jets dont la sinuosité est de plus en plus accentuée, ceux-ci demeurent encore plus longtemps au même endroit (blocage atmosphérique). Ensuite ajoutons que cette configuration des courants-jets favorise l’apport d’air chaud et humide provenant de plus loin au sud. Ce n’est pas l’hémisphère nord en entier qui a profité de cette chaleur. Pour nommer qu’un exemple, pendant une période de chaleur ici, il neigeait à Terre-Neuve et dans l’Ouest canadien. Pendant les grands minimums solaires (certaines études parlent de 27 et d’autres 29 depuis les 10 000 dernières années, ils arrivent plus soudainement que les maximums selon les relevés isotopiques et nous passons 15 % du temps dans ces périodes froides, à ne pas confondre avec les ères glaciaires), l’histoire démontre qu’il y a eu des sécheresses épouvantable à certains endroits (dont la mousson bloquée en Afrique, aussi corroborée par des excursion géomagnétiques, exemple Sterno-Etrussia il y a ~ 2700 ans) et des inondations à d’autres endroits. Le taux de CO2 était inférieur à aujourd’hui et les faits historiques témoignent de courants-jets très sinueux. 

La cryosphère n’est pas en train de disparaître et au contraire elle se renforce depuis 2-3 ans. Le Groenland est considéré comme un excellent indice climatique par les chercheurs empiriques. Les données sur l’albédo du Groenland de cette année démontre que nous avons été au-dessus de la médiane 2000-2009 une grande partie de l’année. Nous sommes toujours au-dessus de 2010 en ce moment. L’accumulation de neige augmente depuis 3 ans (ça prend 100 pieds de neige pour faire 1 pied de glace). Bien sûr, ceci implique la météorologie, mais si les tenants du réchauffement climatique anthropique soulignent l’été québécois 2018, avons-nous aussi le droit de noter ces données météorologiques sur quelques années? 

Autre chose importante (après le Groenland), la glace en Arctique est de la glace de mer (2.05 % des glaces planétaires oscillent dans le cercle Arctique) et elle fond en partie à tous les ans et ce, selon la température des courants océaniques qui y circulent entre autre. Avec la température actuelle de l’océan Atlantique nord, les glaces vont rapidement se former cette année. Identique pour la Baie d’Hudson et la mer du Labrador. Ces cycles répondent à des variables naturelles.


Pour l’Antarctique c’est très différent car ce n’est principalement pas de la glace de mer (et 90 % de la glace de la planète s’y trouve). Les régions où d’énormes morceaux se détachent sont géolocalisées à l’Ouest où il y a beaucoup d’activité volcanique. Ce n’est pas le CO2 anthropique qui réchauffe les océans pour spécifiquement faire fondre par le dessous et fracturer cette région. Les données scientifiques et les observations sont claires, l’Antarctique se refroidit. C’est d’ailleurs une des raisons de l’élargissement du "trou" dans la couche d’ozone dans les dernières semaines. Plus l’air est froid, plus le chlore et l’oxyde nitrique sont efficaces pour détruire l’O3 (ozone). La faible activité solaire nuit à la régénération car même les cycles normaux font osciller les UV de 0.5 à 4 % entre les maximums et les minimums. Les UV sont nécessaires pour produire l’O3 par photodissociation de l’O2. D’autre part, les éjections de masse coronale du soleil affectent l’ozone via les protons, mais à des altitudes plus élevées. Les rayonnements cosmiques plus pénétrants ont des impacts sur l’ozone dans la basse/moyenne stratosphère, où la concentration d’ozone (O3) est la plus importante. 10 à 15 % de réduction de l’ozone à cette hauteur cause un refroidissement de 2.4 C. Ce qui affecte les cellules de Hadley.

Ce n’est pas le 0.04 % de CO2 qui cause le refroidissement de la stratosphère et certainement pas le refroidissement de la mésosphère/thermosphère comme certains articles mentionnent pour corroborer la théorie du réchauffement anthropique



22 commentaires:

  1. Quoi dire de plus... Merci Carlos :0)

    Ce que les gens ressentent en ce moment c'est la confusion: canicule dans une partie importante de l'hémisphère Nord, qui a alimenté le discours des "alarmistes du réchauffement planétaire" et tout à coup, nous assistons à un froid polaire soudain et inhabituel. La NASA, en septembre dernier, confirme que la thermosphère se refroidit et que le minimum solaire risque de nous apporter des températures de plus en plus froides et ce, en totale contradiction avec le GIEC qui publie une alerte mondiale disant que nous sommes au bord de la catastrophe! Je comprends les gens de vouloir mettre leurs bas de laine dans le même tiroir que leur maillot de bain!

    Un fait qui m'a passé sous le nez (rapport de 2014 du Global Carbon Project) et qui est hyper pertinent dans le discours sur la pollution atmosphérique au Canada, est que le pays pourrait absorber 20 à 30% plus de CO2 que nous en émettons à cause de notre large étendue de végétations, de forêts et d'eau. Le Canada serait donc, potentiellement, capable de neutraliser ses émissions de carbone de façon naturelle.

    Pas très vendeur comme argument pour les tenants du réchauffement global, et pourtant, un puissant argument pour les écologistes à l'effet que la nature est une puissante force d'équilibre au Canada...
    https://business.financialpost.com/opinion/canada-may-already-be-carbon-neutral-so-why-are-we-keeping-it-a-secret

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucune contradiction avec les conclusions du GIEC: les cycles solaires sont tout à fait normaux et un réchauffement ou refroidissement solaire ponctuel ne dit rien sur la tendance lourde. L'impact du soleil sur le réchauffement ne compte pas plus que pour 10%. https://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2013/08jan_sunclimate/

      Supprimer
    2. NASA
      Sept. 27, 2018: The sun is entering one of the deepest Solar Minima of the Space Age. Sunspots have been absent for most of 2018, and the sun’s ultraviolet output has sharply dropped. New research shows that Earth’s upper atmosphere is responding.

      “We see a cooling trend,” says Martin Mlynczak of NASA’s Langley Research Center. “High above Earth’s surface, near the edge of space, our atmosphere is losing heat energy. If current trends continue, it could soon set a Space Age record for cold.”
      https://spaceweatherarchive.com/2018/09/27/the-chill-of-solar-minimum/

      Supprimer
    3. Bonjour, j'ai vu que l'on pouvait apporter, ici, des liens sur des sujets connexes. Alors, si vous me permettez, j'aimerais vous dirigez vers ce lien: https://www.youtube.com/watch?v=-LObjnPMdgA
      Il s'agit d'une petite vidéo, assez facile à comprendre pour le commun des mortels, sur l'histoire du climat. Cette vidéo date de 2013.

      Supprimer
    4. Bonjour M. Fauteux,

      Avant de CROIRE que le soleil ne représente que 10 % d’influence sur le climat, il faut comprendre pour quelle(s) raison(s) le GIEC attribue une influence aussi insignifiante de notre étoile sur le climat terrestre. Simplement parce qu’ils considèrent uniquement la variable de l’IST (irradiance solaire totale). Elle varie effectivement peu comparativement à l’ISS (irradiance solaire de surface) qui elle change énormément selon la chimie atmosphérique et la couverture nuageuse. Un bel exemple est la fonte accélérée de l’Arctique en 2007 qui est corroborée scientifiquement avec la couverture nuageuse qui avait diminuée de 16 % entre 2006-2007 (regain d’activité solaire). Ce qui avait augmenté l’ISS de 32W/m2 causant une augmentation de la température de surface de l’océan de 2.4 K.
      https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/pdf/10.1029/2008GL033451

      En condition atmosphérique moyenne, 30 % de l’IST est reflétée par les nuages ou la surface (neige/glace), 25 % est absorbé par les éléments chimiques de l’atmosphère et 45 % par le sol et les océans. Lorsque le ciel est absent de nuages, seulement 13 % est reflété, 17 % est absorbé par la chimie atmosphérique et 70 % est absorbé par le sol et les océans. Lorsque le temps est nuageux, 51 % est reflété, 24 % est absorbé par l’atmosphère et 25 % par le sol et les océans.

      L’anomalie magnétique de l’Amérique du Sud a aussi démontré un phénomène semblable selon une recherche effectuée en 2006. Il est démontré qu’à l’intérieur de l’anomalie il y a un effet d’albédo de -18W/m2 alors qu’à l’extérieur les résultats sont de +20W/m2. https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/pdf/10.1029/2006GL026389

      Ainsi, même le géomagnétisme à lui seul a des effets climatiques.
      En terminant, nous vivons en quelque sorte dans l’atmosphère du soleil et il représente 99.8 % de la masse du système solaire. Son champ magnétique, sa pression dynamique et ses vents de particules ont des effets majeurs sur le climat terrestre. Notre étoile nous envoie en 45 minutes l’équivalent de ce que l’être humain consomme en énergie en une année.
      Depuis les années 90, la mission ULYSSES a démontré une baisse drastique de la pression dynamique du Soleil (-20%). Le champ magnétique stellaire a baissé de 30 %, la vélocité des vents de seulement 3 %, la densité de 17 % et la température de 13 %. CETTE MISSION A CESSÉ en automne 2008. Et le cycle 24 nous a tous étonné donc, la bulle héliosphèrique continue certainement à se déformer. C'est UNE des raisons de l'augmentation des rayonnements cosmiques. L'autre est l'excursion géomagnétique qui affaibli la magnétosphère au rythme de son évolution (~ 15-20 % de diminution).

      Supprimer
  2. J'ai partagé sur la page Facebook du Collectif des climato-réalistes. En espérant que sa n'offusquerai pas l'auteur ou toi Isabelle, https://www.facebook.com/groups/426526817556358/?__nodl

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Connaissant Carlos, ça ne l'offusquera pas et je n'ai jamais réclamé de droits d'auteur sur les articles de mon blog. L'information doit circuler, je n'ai pas de temps à perdre avec ça!

      Les climato-réalistes sont des gens éclairés qui réfléchissent par eux-mêmes et qui ne sont pas lobotomisés par le GIEC et l'imposture du réchauffement d'origine anthropique.

      Supprimer
    2. des gens éclairés qui reprennent et gobent ce que dit la nasa .....

      Supprimer
    3. Aucun problème Alain T, merci beaucoup ! Il y aura quelques publications scientifiques dans les prochains mois qui en diront plus.

      Supprimer
  3. Carlos est le meilleur.En passant tu ne publie plus sur ton site carlos ou tu en a un autre.Merci de me repondre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour tomahawk, merci c'est apprécié ! Je publie uniquement sur Twitter (@LpdlcRamirez) depuis la dernière année parce que j'ai été très occupé avec mon nouveau collègue de l'université du Mississippi. J'ai dû répondre à des questions à presque tous les jours. Au début il m'a seulement approché pour avoir mes données qu'il voulait utiliser pour son prochain livre. Quand il m'a demandé de lui expliqué ce que je faisais, ça déboulé... j'avais des questions jour et nuit et plusieurs mois plus tard j'ai le privilège d'être l'un des deux principaux collaborateurs pour le chapitre sur le climat. Il y aura aussi des publications sur le web, papier scientifique et probablement une conférence aux États-Unis pour présenter ce papier commun.
      Cela va permettre de rejoindre plus de monde que mon blog. J'avais prévu écrire un article complet en début octobre mais il est arrivé une suite d'évènements...
      Il y a aussi certaines informations que je ne peux pas partager avant les publications scientifiques. Je vais publier bientôt et essayer d'être plus régulier.
      Merci pour ton support !

      Supprimer
  4. Holà Carlos, merci de tes interventions toujours très intéressantes , amigo .

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1122858/elnino-phenomene-annee2018-omm-onu

    Bon , déjà on peut s’apercevoir , surtout pour ma zone , où la venue del niño , est caractéristique , sécheresse qui fait contraste avec les pluies. Pour l’instant , ce niño devait venir à la mi novembre , parole d’experts en pif de Cyrano !^^ Oui , il commence à pleuvoir un peu moins en volume , mais le ciel est encore très couvert. Donc , p’têt ben que oui , p’têt ben que non , à notre niveau de plancher des vaches du moins. Ce phénomène del niño , est facilement prévisible par ailleurs , par la montée en température des eaux du Pacifique . 1,5 degrés celsius signifie un niño fort.

    La question est de comprendre pourquoi un tel phénomène del niño , alors que nous semblons aller vers un refroidissement ? Je pense que cette réponse nous ait donné par le suivi que nous fait Isabelle sur son blog . Il y a beaucoup d’activités sismiques et volcanologiques ( la plupart des volcans du monde étant sous marins. Donc , la chaleur de la lave fait monter la température des océans , et particulièrement du Pacifique avec sa ceinture de feu volcanique.

    On aurait là , avec ce phénomène de réchauffement des océans par volcans , un masque pour le refroidissement , logique en conséquences de la faible activité solaire . Mais qui , dès que le phénomène cessera , 1 à 2 ans au plus ou bien s’il est faible , on pourrait bien avoir en effet boomerang de froid après cette période transitoire , avec effets plus brutaux encore dans une durée courte.

    Attention quand on parle Groenland .. C’est grand le Groenland , et par endroits il y a aussi des volcans en activité sous les glaces , tout comme en Antarctique, mais là , tu as fait cette annotation bienvenue dans ta démarche d’analyse . Les mesures de moyennes ne sont pas justes , si les relevés se font ici ou là , et si en plus on compile pour un faire une moyenne … qui est une valeur fictive .

    Oui Isabelle , confusion parce que pas informé de ce que fut le minimum de Maunder , le dernier petit âge glaciaire , du 17 ème siècle mais assez bien répertorié , et par l’étude du soleil qui avait une faible activité , et par les conséquences sur le climat européen , bien répertorié aussi .
    Carlos a dû gardé un document de cette époque que j’ avais fourni. Refroidissement certain oui , avec des hivers très rigoureux , mais en même temps des fortes sécheresses en été et des inondations aussi .. Le refroidissement climatique comprend tout cela , pas juste des hivers très froids et la perte d’étés chauds . Là est la confusion .. Connaitre ce qui s’est passé , c’est éclairé notre lanterne du jour sur ce phénomène .


    Encore plus grave est la perte de notre magnétisme terrestre . J’écoutais Ben Garneau qui parlait de perte de 15% depuis 1 siècle . Et il ajoutait que les autres planètes ont aussi cette perte de magnétisme , et que par contre le soleil lui augmente son magnétisme . Là , à mon tour d’être dans la confusion .. Carlos , quel est ton avis là-dessus ?

    Isabelle , là encore le Canada est vaste tu sais ^^, et toujours ce problème des moyennes , entre l’Alberta et ses sables bitumineux très contaminants et les forêts des plaines à bisons sans arbres du Saskachewan .. il reste les forêts avec arbres du Québec , le long des routes comme disait Desjardins d’Abitibi .. et au-delà de 100m , les coupes à blanc .. Bref , le vert Canada c’est comme partout , comme l’Amazonie , oui il en reste mais en diminution . Et les forêts de plantations économiques sont très loin d’avoir la bio diversité des forêts libres .

    Voilà , j’ai vidé l’encrier et toute mes bouteilles .. d'encre ^^ .. A vous mes chums et à vous les studios ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas perdu le verbe québécois malgré ton exil en Colombie Emilio!!!

      Supprimer
    2. Les québecois sont ma famille, je ne peux pas l'oublié , en plus je les aime, pour leur spontanéité et leur amabilité, voilà voilà ^^

      Supprimer
    3. Bonjour Emilio !
      Merci beaucoup l'ami ! Oui effectivement les cycles ENSO sont toujours à suivre de près. El Nino 2015-2016 fut effectivement costaud et rien n'indique qu'un fort El Nino est à l'horizon. ENSO et l'activité volcanique sous-marine seront abordés dans le livre. Il y a aussi l'anomalie magnétique de l'Amérique du sud où une recherche menée en 2006 a démontré les effets des rayonnements cosmiques avec 20 w/m2 à l'extérieur de l'anomalie et -18 w/m2 en son centre. Elle se déplace vers l'océan Pacifique et pourrait avoir des effets sur ENSO. Nous avons en principe perdu ~5 % depuis. Nous aurons plus d'informations dans un peu plus d'un an sur l'excursion géomagnétique. Toutes les variables sont importantes dans les systèmes climatiques/météorologiques.
      La magnétosphère s'affaiblit depuis 400 ans, nous avons perdu 10 % entre 1800 et 2000 et minimum 5 % depuis 2000 avec une brusque accélération de la migration des pôles. Les excursions géomagnétiques à elles-seules peuvent avoir des conséquences sérieuses sur la chimie et dynamique atmosphérique (Sterno-Etrussia, Lastchamp, Mono Lake etc.). Il faut attendre 2020 pour les prochaines données et les prédictions sur 5 ans.
      À l'époque d'où provient 70 % de notre pétrole, au Mésozoïque il y a 100 millions d'années, la magnétosphère était 3 fois plus puissante (et beaucoup plus stable). Malgré un climat plus chaud qu'aujourd'hui, quelques déserts (car le climat/météo varient énormément sur le globe) et peu ou pas de cryosphère, la biodiversité était luxuriante et tout ce qui faut pour nourrir des herbivores de 80 tonnes.
      Le champ magnétique stellaire s'affaiblit et la bulle héliosphèrique (plus précisément en forme allongée car le soleil se déplace et elle ondule avec la rotation) est déformée par l'influence du champ magnétique. L'intensité du champ magnétique de notre étoile oscille entre les cycles minimums et maximums. Pendant le cycle 24 (mission GOLF) une diminution de 30 % fut observée donc celui-ci diminue(la mission ULYSSES entre les années 90 et le début du siècle a montré des résultats stupéfiants aussi sur la pression dynamique, densité, température et vélocité). Nous le voyons par la hausse des rayonnements cosmiques. Malgré que notre magnétosphère est 100 fois moins puissante que le magnétisme solaire, elle est notre principal bouclier pour les particules cosmiques primaires (ensuite le soleil et notre atmosphère). Mais bien sûr le soleil représente une menace comme une protection. Mars qui n'a plus de champ magnétique (résiduel) voit sa mince atmosphère soufflée par les protons/électrons solaire sous forme d'ions beaucoup plus que nous.
      Donc bref, non le champ magnétique stellaire n'est pas en augmentation et au contraire il diminue.
      Sinon, de ton côté du globe ça va bien ?
      J'ai perdu le document que tu m'avais envoyé. Mes 44 dossiers de recherches ont été supprimés et j'ai dû recommencer avec des sauvegardes plus ou moins complètes.


      Supprimer
    4. Gracias de ta réponse détaillée Carlos , je la garde dans mes archives.

      Pas grave pour la doc sur le minimum de Maunder , j'en trouverai d'autres. C'est important de connaitre les météos estivales et hivernales de cette époque , parce que souvent je lis des caricatures, de ce que représente un refroidissement global. Des preuves de ce qui s'est passé, parce que des sécheresses et fortes inondations étaient de ces caractéristiques que nous vivons en ce moment même.

      Le soi disant réchauffement anthropique , c'est du nombrilisme humain en théorie, et qui s'effondre quand on replace la Terre dans son cosmos , soleil et autres planètes de notre système solaire .

      Une info qui vient de sortir est celle là, un nuage de matière noire se dirige vers la Terre. Cela peut-il affecter le magnétisme terrestre ? Ou bien , cette masse peut-elle être mise en corrolaire avec la baisse drastique de 5% du magnétisme terrestre depuis 2000, comme tu le mentionnes ??

      https://mirastnews.net/2018/11/13/un-ouragan-de-matiere-noire-sapproche-de-la-terre/

      De mon côté du globe , météo toujours aux pluies , diluviennes il y a encore 10 jours , seulement les nuits maintenant. Le temps de la pleine lune définira le temps d'après.
      Situation politique confuse , le nouveau président, après 100 jours de mandat , reçoit déjà plus de 70% d'opinions défavorables. Une grève monstre totale des étudiants depuis 40 jours( les profs ne seront plus payés dans le budget 2019 , faute de fonds ..). Une réforme de la TVA (iba) contrairement aux promesses électorales , sur tous les aliments cette fois 19% ! Mais très grosses réactions de tous , y compris du parti de ce président , menteur comme les autres ^^ Comme partout , l'Etat est en faillite , pour payer les intérêts de la dette. Donc, impôts taxes et encore plus d'impôts pour la masse évidemment. A voir si un crash financier mondial ne va pas faire s'ébouler ce bouzin capitaliste ? Les chinois vont être ravi , déjà que l'Amérique latine est partiellement à eux, et totalement pour le Vénézuela ! Maintenant plus d'1 million de réfugiés de l'exode vénézuelienne en Colombie , grosse pression sur l'économie colombienne évidemment, et chaque jour davantage , et malheureusement la xénophobie monte ..Et ( il paraitrait) que 5000 missiles russes iraniens et chinois sont stationnées au Vénézuela .. plus rien à bouffer , mais des armes coûteuses en masse .. Tout çà ne peut que finir très mal ..

      Pour ma part , un pied dans ce monde ( surtout les 2 pieds de mon épouse en fait^^) et l'autre dans ..le mien ^^ Celui du magnétisme justement , et de son application au domaine des plantes. J'ai déjà eu des résultats surprenant, et là , grâce à ces observations , je suis en train de développer un système ( supposément ) plus performants encore , en couplant mes captages d'ions atmosphériques avec le magnétisme terrestre , et concentrant ces effets amplifiés sous une pyramide du Nil (les plus anciennes). Tout est vibration ..donc jouer sur les bonnes fréquences.

      Voilà , en succint , et sans divulgations aucunes pour l'instant , je suis en recherche , proche de mon but fixé .

      Si un jour , je n'interviens plus sur le blog d'Isabelle , ce sera peut-être parce que j'ai trouvé une porte des étoiles ^^

      N'empêhe que par hasard , j'ai découvert des choses étonnantes ( et jamais pu trouver l'explication ) sur des fers à bétons d'1 m ) planter dans le sol argileux , en cercle orientés N, une onde de forme , et qui s'est magnétisée seule en aimants permanents, avec chacun des 8 fers en une orientation différente N/S, et différente sur leurs longueurs.
      Je cherche à ce stade, une façon d'utiliser ces phénomènes, très forts en intensité sur la boussole. De vrais néodymes, alors qu'au départ aucun fer n'était magnétisé.

      Supprimer
  5. Bonjour Isabelle et merci pour tout ce travail d'information.
    Je joins un lien vers un article qui n'a rien à voir avec le sujet présent mais qui concerne des marques nord américaines il me semble de produits alimentaires contenant des tissus foetaux (je n'ai fait que peu de vérifications).
    http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/10/30/28319396.html
    Merci.
    Yann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Yann pour cette recherche . L'Horreur absolue !

      "des cellules embryonnaires humaines, de rein, provenant d'un bébé avorté" dans des produits industriels
      " alimentaires " de consommation de masse .. ! ( parce que c'est plus goûteux, qu'ils disent !)

      A faire circuler pour information de tous , parce que là TROP C'EST TROP , Tabarnak d'ostie de monde de dégénérés !!! j'ai mon voyage lô !!!

      BOYCOTT DE CES MARQUES DU DIABLE !

      Supprimer
    2. https://fr.sott.net/article/33145-Le-refroidissement-est-en-marche

      L'article de Carlos relayé par Sott.net !

      BRAVO Carlos !

      Supprimer
  6. Lete a ete beaucoup trop chaud rien de si merveilleux. Vous semblez avoir la memoire courte. Le soleil etait extremement intense. Il ny a rien de naturel la dedans. Que ce soit le refroidissement ou le rechauffement, ce ne sont que des debats pour vous faire perdre du temps et de lenergie, et ca marche bien. Tout ceci nest pas naturel. On appelle ca la guerre meteorologique. En californie, ce nest pas des feux de forets. Les images parlent beaucoup. Ils sont simplement en train de diminuer les populations tranquillement. De leur faire perdre leurs maisons pour les relocaliser. Simple.. refroidissement, moins de bouffe, les gens ont faim, deviennent des animaux, sont prets a tout pour manger... Leur corps est faible, les virus sont relacher, les gens tombent malade vite car leur corps est trop faible ainsi que leur esprit. Et voila... Ne voyez vous donc pas que tout cela est creer de toute piece^ et cest juste une partie. Que les armes quils possedent vont au dela de ce que la majorite peuvent penser^ Le 5G sen vient.... renseigner vous la dessus. Mais beaucoup trouve ca donc merveilleux... se ne sera quune cage energetique de plus, et le commencement de ce qui leur reste a faire... La stratosphere deviendra un ecran. Ne vous laisser par berner... mais les projections 3D peuvent avoir lair tres vrai.
    Pourquoi vous narretez juste pas de vous en faire de tout ca... jetez vos cellulaires, revenez sur terre. Recreer de vrais communaute. Ils perdront tout leur pouvoir. Creer ensemble et cesser davoir peur des consequences. Ce sont des inconnus et on leur donne le pouvoir de nous detruire presentement. En tout cas.. vu que vous ne lachez pas le morceaux et que vous etes obnubiles par ces larves, tant pis pour vous. Ils vous detruiront. Ca pourraient arreter maintenant.. mais quand on parle que vous avez le pouvoir et de reprendre votre vie en main et darreter dattendre le oui ou le non de gens qui se foutent de vous, vous vous mettez a nous hair, a nous dire quon est deconnecter, ou je sais pas quoi.. mais on continue car on a espoir quun jour vous compreniez aussi que vous etes puissants et que ca suffit de croire a toutes ces balivernes, ces mensonges. Pendant que vous vous estinez, eux continue leur plan. Pendant que vous navez pas de plan et donner vos vies pour realiser leur reves et non le votre, eux, en ont un et ris de vous tous. La religion de lucifer prend de plus en plus de place, le chaos est la, le monde est deconnecter, et tranquillement, vous vous faites exterminer...
    Ils vont exterminer les femmes. Car ce sont elles qui apportent la vie. Et eveille les hommes. Et les hommes redeviendront esclaves. Et puis.. toutes cette evolution naura servis a rien... et le monde en sortira meurtris.. les humains auront perdu leur monde...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bien , mais qui te dit que certains humains ne sont pas déjà en train de construire un autre monde différent de l'ancien, qui est déjà mort en fait ? On ne dit pas tout dans les commentaires ^^

      Supprimer
  7. Jen suis sure. Mais il devra etre detacher de celui la presentement. Nouvelle perception, vision, le partage, non toujours reprendre ce qui ne marche pas ici. Les memes erreurs sont toujours refaites. Il doit y avoir un changement profond de conscience du soi qui va amener le meme changement de la conscience collective. Cest sure que par commentaires, on peut pas tout dire! Et que le ton a laquel les gens lis nest pas toujours le ton que la personne qui ecris a vraiment!!!
    La temperature dehors, nest pas naturel. Ils jouent avec. Et maintenant, ils ont enclancher le processus. Tout est prevu. Mais la vie leur reserve un petit quelque chose au bon moment. ;+) limprevu.. ca ils naiment pas ca! Mais semble t il quil doit y avoir un nettoyage dabord, trop de gens inconscients. Ensuite, les humains pourront continuer a creer ce nouveau monde en paix. Pas leur nouvel ordre mondial, mais le nouveau monde.Pour linstant, ils nous bloquent. Crois moi...

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés