Suivre ce blog via Facebook

samedi 17 novembre 2018

Selon un journaliste d'investigation qui s'est infiltré dans la caravane de migrants en route vers les États-Unis, il y a clairement un agenda politique derrière leur arrivée à la frontière américaine (les citoyens de la ville de Tijuana voient cette caravane comme une invasion et des confrontations ont lieu en ce moment)


Ami Horowitz, qui a fait plusieurs reportages alors qu'il se trouvait parmi les migrants, rapporte sur les ondes de Fox News que les démarches qui orientent la caravane sont non seulement organisées, mais extrêmement bien financées (nourriture, eau, médicaments). Il ne sait pas exactement de quels groupes provient cet argent, quoiqu'il nomme que George Soros a déjà été impliqué dans des programmes de migrants, mais il suppose que cette marée humaine cache des visées pas très nette. 

Il dénonce les médias de masse qui tentent de faire croire qu'il s'agit de personnes composées de femmes et d'enfants qui fuient une situation de vie misérable pour tenter de trouver une vie meilleure, mais il insiste sur le fait que 90 à 95% des membres de la caravane sont des hommes.


Des confrontations ont actuellement lieu dans la ville frontalière de Tijuana entre les migrants et les citoyens de la ville qui ne veulent pas d'eux et qui demandent leur expulsion. 

https://www.youtube.com/watch?v=m9ZmpKWS0ZM

Plus de 2000 migrants de la caravane se trouvaient vendredi à Tijuana, à la frontière avec les États-Unis, au nord-ouest du Mexique, où le maire exige leur expulsion. Au cours des 3 prochains jours, ils seront 5000 personnes!

1 commentaire:

  1. tous ces chrétiens à qui on a demandés de s'aimer les uns les autres ^^ quelle farce bonne pour les simples d'esprit

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés