Suivre ce blog via Facebook

vendredi 2 novembre 2018

Trump recule : les migrants qui jettent des pierres seront arrêtés, pas abattus (un "false flag" est déjà prévisible)

* Il n'y a que les idiots qui ne changent pas d'idée, mais le mal a déjà été dit! Disons que ce n'est pas stratégique d'un point de vue électoral de déclarer une telle absurdité puisque ça donne des munitions aux adversaires pour justifier un éventuel "false flag"...

Il y a actuellement plus de 7000 soldats, probablement dispersés aux 48 postes frontaliers, pour préparer l'arrivée des migrants avec une capacité de 14 000 autres, si la situation l'exige. Ce qu'il ne faut pas oublier, c'est que de très nombreux américains, dont des milices armées et entraînées, doivent être sur le pied de guerre et prêts à utiliser les armes. Il ne s'agit que d'un incident où un membre d'une milice patriotique, par exemple, fait feu sur un ou une horde de migrants pour que l'administration Trump et les Républicains soient accusés de ce "crime racial perpétré par un suprémaciste blanc".  Le tireur pourrait être un agent infiltré, un "coucou" formaté par les services secrets, un vrai patriote qui est persuadé que le scénario "Red Dawn" est en train de se produire. Ça n'aura aucune espèce d'importance si c'est un vrai ou un faux assassin, le mal sera fait et la guerre civile éclatera.  Autre scénario "cheval de Troie": des stocks d'armes ont été cachés à des endroits stratégiques pour que les migrants puissent y accéder et les utiliser contre les soldats américains, obligeant ces derniers à tuer des femmes et des enfants...

Si une "surprise pré-élection" devait se produire, le chemin Roxham (porte d'accès et "entrée gratuite" vers le Canada) risque d'être congestionné et les Québécois ont intérêt à se préparer à voir les Américains entrer en masse... et ce ne sera pas pour visiter le zoo ni pour acheter du cannabis! Soyez avertis.


Sources:
https://francais.rt.com/international/55083-trump-recule-migrants-qui-jettent-pierres-arretes-abattus

https://www.usatoday.com/story/news/politics/2018/11/02/president-trump-says-migrants-arrested-throwing-stones-military-border/1860144002/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés