Suivez ce blog via Facebook

mardi 21 juin 2016

Plus de 16 heures sans électricité, c'est là que l'on réalise encore plus à quel point nous sommes vulnérables et dépendants du système et des commodités

Orages violents et arbres tombés sur les fils électriques et voilà plus de 16 heures que je suis sans électricité.  Plus d'eau pour boire, pour chasser les eaux usées, pour se laver... juste ça c'est une sacrée organisation dans l'éventualité où les marchés et dépanneurs du coin sont en rupture de bouteilles d'eau.  Sans compter la préservation de la nourriture qui se périme en très peu de temps à une chaleur oscillant entre 23 et 30 degrés Celsius depuis hier soir.

Et ce n'est là qu'un petit épisode temporaire où il est possible de se procurer facilement et rapidement ce dont on a besoin. Dans l'éventualité d'une crise majeure où la grille électrique est complètement bousillée et où la population est prise de panique, que les denrées et nécessités viennent qu'à manquer, ceux auront "chanté tout l'été" (les moqueurs), risquent de manger des louches de "morve alimentaire" offertes dans les camps militaires... 

12 commentaires:

  1. Bonjour,
    Le problème serait d'arrêter le délire qui est une chose commune et entendu partout.
    Ce n'est pas tant les difficultés rencontré,car cela remet les pendules à l'heure. Mais plutôt de ne pas y voir un grand stop ,arrêt programmé. Le problème n'est pas que les gens sont indépendant des progrès,qui deviennent quasiment obligatoire pour vivre,mais de l'usage de la technologie.Et là aujourd'hui la faiblesse est qu'une simple pression sur un bouton ils se retrouverons à l'age de pierre et auront devant des dieux cracheurs de feu .Le risque majeur est simplement là. Ils suffit d'être maitre(propriétaire) des technologies (tout ce qui tourne autour de l’électricité-communication-magnétisme et c'est foutu.Même les plus avantagés,prévoyant se croyant autonome ,capable de vivre en autarcie ni échapperons pas. C'est vendeur .Aujourd'hui c'est la boite a fric,mais s'il y a un retour a la réalité cela ne vaut rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai de la difficulté à suivre ton raisonnement... ;0)

      Supprimer
  2. Citation : "des louches de "morve alimentaire"".

    Ça m'a l'air aussi appétissant que du "Chicken Fly Lice" (poux de mouche de poulet).

    Spoutnik

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des poux de mouche de poulet ou des jarrets de souris!

      Supprimer
    2. lol lol lol Rien qu'à y penser je m'en lèche les babines. Y a ça ou bien le voisin bedonnant poilu.
      Corpus

      Supprimer
  3. pompe à eau j'ai installé une pompe 12 volts que j'ai trouvé chez batterie expert çà fonctionne avec un convertisseur 110/12 volts et si tu manque d'électricité tu transfert sur une batterie ou sur la batterie de ton auto. çà fait un an que je fonctionne avec ce type de pompe j'ai même enlever le réservoir à eau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonne idée, je vais regarder cette option parce que la génératrice est une ressource qui s'épuise vite. Mais, la bonne vieille pompe à main reste, pour un puits de surface, ma meilleure option et une bonne façon de renforcer les biceps et les triceps!

      Supprimer
    2. Pas évident et en plus par cette chaleur! Quant à moi, je songe de plus en plus à me procurer des filtres en forme de paille avec lesquelles on peut boire à même n'importe quel type de cours d'eau.
      Corpus

      Supprimer
  4. Salut Isabelle :-) J'ai justement développé le sujet à ce propos hier dans "Blackout : Les réseaux électriques à la merci des hackers". Lien http://www.le-veilleur.com/article/blackout-les-reseaux-electriques-a-la-merci-des-hackers

    RépondreSupprimer
  5. triste vérité que vous venez de découvrir...16 heures seulement oui 16 heures....vous n'avez rien vu ma chère, il semblerait même que personne ne voit rien. imaginé 160 heures multiplié par 160000 personnes..vous prenez l'ampleur? alors rajouté une ville une région un département.... et vous verrez enfin le vrai visage de vos voisins et la triste dépendance de l'homme à sa technologie.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne viens pas de découvrir cette vérité, je ne fais que la constater une fois de plus "dans le réel" et non pas de façon hypothétique. J'ai rédigé un document intitulé "L'arche de Noé" en 2006 qui visait justement à se préparer, dans toutes les sphères de l'existence humaine, à une rupture totale du système.

      http://conscience-du-peuple.blogspot.ca/2015/05/larche-de-noe.html

      Supprimer
  6. Que j'envie votre climat, du + 30/35 l'été au - 30/-40 l'hiver ...à l'aise blaise !

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés