Suivez ce blog via Facebook

vendredi 13 janvier 2017

Le commandant en chef de la Garde nationale du district de Columbia, Errol R. Schwartz, sera démis de ses fonctions le 20 janvier à 12h01 p.m., au moment où Trump sera assermenté comme président des États-Unis???

Les différents médias qui publient cette nouvelle ne s'accordent pas sur qui des deux présidents, Obama ou Trump, a congédié le Général Schwartz. Son rôle, au cours des derniers mois, était de planifier le jour de l'investiture de Donald Trump aux côtés des forces policières et des services secrets. Le "timing" est plutôt étrange, surtout qu'il ne s'attendait pas du tout à "laisser une mission en plein milieu de la bataille". Il dit ne pas connaître la raison de son licenciement. 

C'est forcément Obama qui a donné l'ordre puisque seul le président des États-Unis peut congédier un commandant en chef de la Garde nationale. Trump n'a pas encore ce pouvoir. Est-ce que la présence de ce haut-militaire pourrait ne pas être souhaitable sur le terrain ce jour-là? C'est très étrange qu'un commandant en chef soit démis de ses fonctions le jour même où un président entre au pouvoir.

Sources:
http://www.businessinsider.com/dc-national-guard-chief-removed-command-2017-1
https://www.washingtonpost.com/local/public-safety/commanding-general-of-dc-national-guard-to-be-removed-from-post/2017/01/13/725a0438-d99e-11e6-b8b2-cb5164beba6b_story.html?utm_term=.5998685dc833

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés