Suivre ce blog via Facebook

mercredi 3 octobre 2018

Aujourd'hui, mercredi, une copie du rapport du FBI détaillant l'enquête sur les présumées inconduites sexuelles du candidat à la Cour suprême, le juge Brett Kavanaugh, a été rendue au Sénat et nous connaîtrons possiblement le résultat du vote du Sénat en fin de semaine: cette décision a le pouvoir de foutre un sacré bordel au cours des prochains jours aux États-Unis!

Audition au Sénat du juge Kavanaugh, candidat de Trump à la Cour suprême

Alors que les conclusions du rapport étaient encore inconnues, il y avait déjà une bataille partisane à ce sujet alors que Trump et les dirigeants du Sénat républicain se battaient pour obtenir un soutien suffisant pour un vote majoritaire pour Kavanaugh dans les jours à venir. Les démocrates étaient presque unanimes contre Kavanaugh, un candidat choisi par Trump pour devenir juge à la Cour suprême.

Les remarques moqueuses de Trump à propos de la principale accusatrice de Kavanaugh, Christine Blasey Ford, ont suscité des inquiétudes parmi trois républicains modérés dont les votes pourraient décider si Kavanaugh sera confirmé ou non devant la haute cour.

Christine Blasey Ford, qui a témoigné la semaine dernière lors d'une audience extraordinaire du Comité judiciaire du Sénat, a déclaré qu'elle ne pouvait pas se souvenir de la date ou du lieu précis de l'agression présumée ni de la manière dont elle était rentrée chez elle plus tard, mais avait présenté un compte rendu détaillé de l'incident. Elle a dit que Kavanaugh était ivre, qu'il l'avait empoignée et avait essayé de lui enlever ses vêtements et qu'il lui a caché la bouche quand elle a tenté de crier.

Imitant le témoignage de Ford, Trump, qui était lui-même accusé lors de la course à la présidentielle de 2016 d'inconduite sexuelle avec de nombreuses femmes, a déclaré: "Dans quel quartier se trouvait-il? Je ne sais pas. Où est la maison? Je ne sais pas. En haut, en bas, où était-ce? Je ne sais pas. Mais j'ai eu une bière. C'est la seule chose dont je me souvienne."

Quand on lui a demandé si les commentaires de Trump auraient une incidence sur son vote, Lisa Murkowski (sénatrice républicaine modérée) a déclaré aux journalistes: "Je tiens compte de tout. Les commentaires du président hier se moquant du Dr Ford étaient totalement inappropriés et, à mon avis, inacceptables."

Un jour après l'audience, Trump avait appelé Ford "un témoin très crédible" qui avait fourni un témoignage "très convaincant".

Kavanaugh a démenti les accusations de Ford ainsi que les allégations de deux autres femmes, toutes datant des années 1980, tout en accusant les démocrates d'un "coup d'État politique".

Source:

7 commentaires:

  1. D'après des blogueurs américains très occupés par toute l'activité politique de leur pays, toute cette affaire repose principalement sur des actes des démocrates qui veulent empêcher à tout prix la nomination de Kavanaugh à la Cour Suprême américaine.

    Pourquoi, toujours d'après ces mêmes blogueurs, les démocrates craignent-ils tant cette nomination ? Tout simplement car c'est ce qui permettrait à Trump de commencer son nettoyage du marais (swamp) qui infecte tout le pays, ce à quoi il s'est engagé lors de sa campagne électorale.

    Déjà, il semble que des dizaines de milliers de personnes sont déjà visées par ce nettoyage car il y a à présent un peu plus de 50,000 mises en accusations scellées (sealed indictments), c'est-à-dire des mises en accusations déposées auprès de la Justice américaine mais pour lesquelles ni le nom des accusés, ni le motif des accusations ne sont divulgués.

    Ce genre de mises en accusation scellées est quelque chose de normal au sein de la Justice américaine, il ne s'agit pas de quelque chose d'extraordinaire. Ce qui l'est, c'est le montant astronomique de ces mises en accusations qui ne pourrait raisonnablement correspondre qu'au nettoyage que Trump veut faire.

    Déjà, il y a eu un nombre impressionnant de personnes haut placées dans le gouvernement et dans la grande entreprise qui ont démissionné de leur poste. Ce nombre, encore une fois, n'est pas du tout normal. Ce sont probablement des personnes contre lesquelles les accusations auraient été relativement mineures comparées à celles de toutes les autres personnes mises en accusation et qui se sont peut-être fait offrir de démissionner plutôt que d'être traînées en Justice.

    Quoiqu'il en soit, tous les signes actuels, d'après ces blogueurs aéricains, indiquent que la situation politique américaine est actuellement extrêmement explosive et beaucoup n'hésitent aucunement à évoquer le spectre d'une nouvelle guerre civile dans ce pays.

    Si Trump réussit le nettoyage qu'il espère faire, de nombreuses choses seront révélées au public non pas seulement américain, mais mondial, et il ne serait pas étonnant que la population de beaucoup de pays ne se mette à demander des comptes à leur propre gouvernement pour savoir si des choses semblables ne se seraient pas également passées dans leur propre pays.

    Serait-ce une raison pour laquelle les médias de masse canadiens s'en prennent à Trump depuis le moment même de son élection ? Sentent-ils eux-aussi la soupe chaude ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assurément un coup d'État de certains démocrates! Des manifestations violentes ont déjà lieu ce soir en attendant le vote des sénateurs. Si la nomination de Kavanaugh est acceptée, je crois que l'indignation suscitée par l'élection de Donald Trump risque de s'allier à l'indignation de cette nomination et plusieurs groupes, alimentés par une haine financée par Soros et des intérêts démocrates et étrangers, vont foutre un sacré bordel dans tous les États.

      Supprimer
    2. Bonjour Isabelle.

      Un des blogueurs américains dont j'ai parlé se nomme Mike Adams et auhourd'hui il a sorti une nouvelle vidéo dans laquelle il traite justement de ce bordel futur, il va même jusqu'à parler d'escouades meurtrières qui pourraient être lâchées simultanément au travers tous les États-Unis afin que les démocrates et tous les supporteurs de l'état profond puissent se débarrasser de tous ceux qui gênent leurs projets.

      https://www.real.video/5844515237001

      Supprimer
    3. Tu a fait un bon resumer ,et oui la situation est tres explosive.Comme toute les situations mondiale extreme peut de Quebecois si interresse

      Supprimer
    4. Jaime particuliairement ton dernier paragraphe,daccort avec toi....

      Supprimer
  2. Kavanaugh a un dossier tres tres epais sur kill a rit pardon hilary.Elle ne risque pas de rester bien aux chaud cette hivers.Je pense bien quil vont la mettre aux frais.

    RépondreSupprimer
  3. L'état profond attaque de tout partout. Du gros n'importe quoi. Ses nervis sentent la fin...
    Sessygaste

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés