Suivre ce blog via Facebook

vendredi 5 octobre 2018

Manigances de l'État profond dans les présumées accusations d'agressions sexuelles contre le juge Brett Kavanaugh

Leland Ingham Keyser et Christine Blasey Ford

Leland Ingham Keyser, le quatrième témoin dans l'affaire de Christine Blasey Ford, laquelle accuse le juge Brett Kavanaugh de l'avoir agressée sexuellement il y a plusieurs années, a nié en septembre dernier avoir été présente à la fête, lieu de la présumée agression, et a même déclaré ne pas connaître Brett Kavanaugh.

Leland Ingham Keyser est une amie de longue date de Christine Blasey Ford et était l'une de ses meilleures amies au lycée.

Leland Keyser, amie de Christine Ford, a déclaré vendredi que les démocrates avaient fait pression sur elle pour qu'elle change sa version à propos de Brett Kavanaugh, pour qu'elle se parjure devant le Sénat américain.

Leland Keyser a déclaré au Wall Street Journal que l'ancien agent du FBI et amie de Ford, Monica McLean, avait exercé des pressions sur elle.

Extrait du Wall Street Journal:

"Leland Keyser, dont le Dr Ford a déclaré qu'elle était présente à la soirée où elle aurait été agressée dans les années 1980, a déclaré aux enquêteurs que Monica McLean, agente à la retraite du Federal Bureau of Investigation [FBI] et amie du Dr Ford, l'avait exhortée à clarifier sa déclaration.

[…] Jeudi, un jour après l'envoi à la Maison Blanche du rapport d'enquête sur les accusations portées contre le juge Kavanaugh, le FBI a envoyé à la Maison Blanche et au Sénat un paquet d'informations supplémentaires comprenant des SMS de Mme McLean à Mme. Keyser, selon une personne familière avec l'affaire."

Reportage de Fox News:

Selon une source républicaine dite "de confiance":

"Nous savons maintenant que la meilleure amie de longue date de Ford, McLean, qui était à la plage avec elle lorsqu’elle a rédigé la célèbre lettre qui a été divulguée, est également un agent de l’état très profond.

Et Laufman est son avocat. McLean se trouvait dans la deuxième rangée lors de l'audience, dans l'un des sièges réservés, et elle a été photographiée entrant après Ford et ses avocats.

McLean est elle-même une avocate du FBI à la retraite (au cours de la dernière année environ). C’est elle que l’ancien petit ami de Ford a juré avoir vue être entraînée par Ford, il y a quelques années, pour son polygraphe en vue de sa candidature au FBI.

Ford, bien sûr, a déclaré lors de l'audience sous serment qu'elle n'avait jamais conseillé personne à propos de polygraphes et a laissé entendre qu'elle ne savait rien à leur sujet. Notons qu'elle a coécrit un article en 2008 sur les facteurs psychologiques qui affectent les résultats du polygraphe.

Lorsque Leland Kaiser, la meilleure amie de Ford au lycée, a déclaré que la fête et les assauts présumées d'agression sexuelle sur Ford n'avaient pas eu lieu, McLean et Laufman ont fait pression sur elle pour qu'elle "clarifie" son témoignage, soit qu'elle ne pouvait simplement pas s'en souvenir.

En reliant les points, il est facile de déduire que toute cette intrigue visant à éliminer Kavanaugh fait partie d'un vaste effort visant à éliminer Trump.

Laufman a été impliqué dans les enquêtes sur l'interférence russe. Maintenant, il est impliqué dans le complot contre Kavanaugh.

Source:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés