Suivre ce blog via Facebook

vendredi 26 octobre 2018

Première semaine de légalisation du cannabis au Canada: les commerces de vente sont en rupture de stock les obligeant à fermer les lundi, mardi et mercredi!!!

* Bravo monsieur le premier ministre, nous sommes aux premiers jours de légalisation du pot et déjà, il n'y a plus de cannabis à fumer dans vos commerces légaux! Et vous assurez la gestion du portefeuille du pays? Les consommateurs vont s'approvisionner où vous pensez au cours des prochains jours et prochaines semaines? Bien sûr, ils vont retourner voir leur "pusher du coin", généreusement approvisionné par le crime organisé dont les membres doivent être en train de se bidonner dans la boucane de leur propre stock illégal, mais abondant! 

Pensez-vous que les consommateurs vont s'emmerder à encore risquer de ne pas trouver les produits qu'ils recherchent au cours des prochaines semaines? Ils vont retourner au plus simple, au plus rapide et à l'équivalent: le marché noir! C'est un flop total et je me bidonne, mais sans la boucane!


La Société québécoise du cannabis (SQDC) annonce qu’elle révise les heures d’ouverture de ses 12 magasins au Québec, en raison d’importantes ruptures de stock.

À compter de lundi, les succursales de la SQDC ne seront ouvertes que du jeudi au dimanche: de 10 h à 21 h jeudi et vendredi, et 10 h à 17 h samedi et dimanche.

Les succursales seront donc fermées le lundi, le mardi et le mercredi, et ce, jusqu’à ce que les produits puissent être offerts de nouveau.

Malgré la révision des heures d’ouverture du réseau de succursales, le site transactionnel de la SQDC demeurera opérationnel en tout temps.

En moyenne, une trentaine de produits sont offerts sur le web. On estime que les délais de livraison sont de deux à cinq jours.

Éviter les déplacements inutiles

Selon la direction de la SQDC, cette décision permettra de mieux répondre aux clients et de leur éviter des déplacements inutiles.

«Il est toutefois important de mentionner que cette décision n’élimine pas la possibilité de ruptures de stock en magasin, puisque les défis de production rencontrés par les producteurs demeurent», précise la société d’État.

La SQDC juge que cette décision permettra de regrouper les livraisons et d’atteindre une plus grande efficacité opérationnelle, en plus «d’améliorer l’expérience client».

La SQDC rappelle que ses fournisseurs ont «un travail colossal à faire pour respecter leurs engagements».

Encore des mois de pénurie

Selon les fournisseurs de la SQDC, la pénurie de stock, dans les succursales du monopole d'État, pourrait s'étirer sur plusieurs mois.

«On fait de notre mieux pour répondre à la demande, mais on anticipe des pénuries pour encore quelques mois», a indiqué jeudi le porte-parole au Québec du producteur Canopy Growth, Adam Greenblatt.

Ce dernier explique que les plus gros producteurs de cannabis au pays avaient prévenu la direction de la SQDC qu’ils seraient incapables de répondre à la forte demande.

«Tout le monde le savait, qu’il allait y avoir une pénurie de cannabis. On avait informé les gens de la SQDC. Notre PDG l’a dit également», a précisé le porte-parole de Canopy Growth.

Plusieurs analystes avaient également prédit des ruptures de stock de cannabis partout au pays dès les premiers jours de la légalisation.

Selon l’Institut C.D. Howe, la production de cannabis au pays ne pourra répondre qu’à 38 % de la demande au cours des 12 prochains mois.

Source;

12 commentaires:

  1. 1-
    Non , Isabelle , pas d'accord ^^ ( mais je t'aime quand même , et je te respecte ).

    Le flop total , c'est la prohibition !

    Remontons quelques années en arrière pour la prohibition américaine de l'alcool . Cela pouvait partir de bonnes intentions morales , de santé . Mais en fait , cela a engendré une vague de violences sans précédents , par le marché noir des délinquants , des alcools fabriqués sans aucun contrôle , juste pour le profit et très dangereux ( méthanol). Et une augmentation de consommations illégales , en plus de l'alcoolisme. La considération morale , qui pouvait se justifier , est devenu pire que le contrôle de l'Etat . Et ceux qui ont eu en charge de lutter contre l'illégalité , la police , a payé un prix très fort en vies .. Un flop total , oui. La re-légalisation n'a pas supprimé l'alcoolisme mais l'a réduit paradoxalement, avec des alcools qui doivent être homologués. Ce sont les Al Capone qui ont perdu une importante source de profits dans cette histoire. Evidemment les maffieux se reconvertissent dans d'autres drogues et ainsi de suite. Je ne consomme pas d'alcool , mais je suis pour qu'il reste légal , sous contrôle ..parce que je ne souhaite pas vivre dans l'enfer criminel de Chicago des années 30 à cause de cette prohibition ! ( et je vis dans un autre enfer de prohibition , celle d’autres drogues )


    Le cannabis est différent , je ne parle pas de toxicité cérébral chez de jeunes consommateurs , parce qu'elle existe, y compris les dommages mentaux , paranoïa pour de fortes consommations .. La prohibition selon l’âge , les endroits publiques , au volant , oui , comme pour l’alcool . Mais cette plante , n'est pas une fabrication chimique non plus, comme certains champignons et des quantités de plantes dans la nature qui ont des effets hallucinogènes . Interdire les cultures de cannabis , et ce sont les drogues synthétiques qui vont prendre le dessus. Trouver des fertilisants chimiques pour fabriquer par exemple des métamphétamines , c'est facile et en vente légale ..et plus besoin de passer des frontières , cela se fait dans des cuisines ou garages ..

    On parle des consommateurs morts d'overdose , ce n'est jamais le cas du cannabis . Qui est vu sous l'angle hallucinogène , mais le cannabis a beaucoup d'autres usages . Textiles combustibles papiers etc.. Interdire le cannabis , fut au départ en 1937 , pour favoriser des maffieux de multi nationales dans leur vente des plastiques et nylons .. On voit le résultat aujourd'hui . ..Personne ne parle d'interdire ces polluants très peu bio dégradables .. Pas plus que toutes les drogues chimiques , des glyphosates aux organophosphorés.


    RépondreSupprimer
  2. 2-
    Quand j'étais enseignant à des ados , j'en avais qui sniffaient de l'essence de voiture .. Et c'est pas bien beau à voir , comment interdire ce produit ?

    La lutte contre les drogues , c'est le jeu du chat et de la souris , et la souris gagne toujours. Les chimistes narcos sont maîtres en créations , il leur suffit de changer une molécule , et le nouveau produit n'est pas référencé en drogue à interdire.

    Dans les pays consommateurs on parle des trafics et morts de drogues , mais dans les pays producteurs , c'est d'une violence inouïe ! Et malgré des moyens colossaux , un échec ! La plupart des présidents latinos sont pour la fin de toutes les prohibitions de drogues , pas parce qu'ils sont des narcos , mais parce que ces luttes contre les cultures illicites sont perdues, constats ! Elles servent très bien les Monsanto qui vendent des centaines de tonnes de glyphosate pour fumiguer les cultures de coca .. alors que l'action de ce produit chimique , ne tue pas la plante mais coupe la photosynthèse , donc brûle UNE récolte , ensuite pluies , et la plante repart. Mais les eaux de surfaces, et à terme de nappes phréatiques, sont contaminées , définitivement ! Ces prohibitions affectent gravement la Nature .

    Autant les narcos que les Monsanto, travaillent de concert pour leurs profits ,et des sociétés criminelles. Baisser le taux de criminalités passe par les légalisations. Et pour contrer le marché noir , un contrôle d'Etat .. Qui s'en offusque aujourd'hui pour l'alcool ? Et pourtant on voit des drogués à l'alcool dans les rues .. et des victimes innocentes de ces buveurs invétérés , quand ils conduisent .

    RépondreSupprimer
  3. 3-
    Mon épouse colombienne a participé à cette lutte contre une drogue , la cocaïne , dérivé de la plante coca , d'usage traditionnelle dans les Andes. Des plans de reconversions de coca en cultures vivrières . Des réussites par endroits et beaucoup d'échec .. Finalement , elle a dû arrêté son travail , 4 de ses collègues d'université ont été assassinés par la guerrilla marxiste Farc , et elle aussi fut menaçée . Si elle avait insisté , la Farc l'aurait tué aussi .. La Farc était la guerrilla la plus ancienne du monde , mais aussi la plus puissante , à cause des profits énormes de cette drogue .. Idem pour une autre guerrilla toujours très active , maoïste , l’ELN .. ..

    Le marché noir des drogues , colossal, pour les narcos de la Farc par exemple , c'était de 30 à 40% de l'économie colombienne. Le blanchiment d'argent , le contrôle du marché de la viande , les mines d'or illégales etc.. l'argent de la drogue peut tout financer , y compris les politiciens favorables à la prohibition . Pablo Escobar lui même le disait .. « Si on veut nous réduire ( les narcos) il suffit de lever la prohibition «

    On est à peu près tous d'accord qu'il faille agir , mais on sait aussi que les prohibitions empirent les problèmes au lieu de les réglés. Et ceux qui sont en charge de risquer leurs vies pour affronter les narcos le savent mieux que d'autres .. Remplir les prisons , pour des petits dealers ..qui paient ? Et pourchasser des consommateurs , parce qu 'interdit , pendant ce temps là les vrais criminels se marrent et courent les rues ..

    Il n’y a pas de solutions idéales dans les usages de drogues ..réglementés ou pas .. Comme disait Krishnamurti , vivre dans des sociétés malades n’est pas un signe de bonne santé mentale .. Les peuples qui sont restés sains , indigènes , quand ils vivent dans des structures traditionnelles de respect etc.. consomment en rituels des drogues , mais pas de délinquance associée .. dans leur société .

    Voilà , chacun ses arguments , les solutions ne sont pas simples , et avec Isabelle , on peut en parler , ce qui mérite des félicitations !
    Bisous Isabelle .. merci de donner ton avis aussi , comme tu le fais , que je respecte . Finalement on cherche un mieux pour tous ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien là, mon cher Emilio, tu amènes la réflexion pas mal plus loin et ça va me prendre plus qu'un café pour te répondre! Mon commentaire était en réactivité à l'annonce des autorités canadiennes qui disent qu'elles vont avoir la capacité de fournir que 30% de la consommation totale estimée des Canadiens alors que ça fait des mois que notre premier Ministre nous tape les oreilles en nous disant que les centres de vente de cannabis vont suffire à la demande et qu'ils feront tomber le crime organisé.

      Je te reviens après avoir cordé mon bois! Y commence à faire frette icitte!!!

      Supprimer
    2. Je suis d'accord sur le principe que la prohibition ne fait qu'encourager le marché noir et, en théorie, que la légalisation a un impact à la baisse sur le commerce du crime organisé. Mais dans les faits, la légalisation du pot au Canada...

      Perso, je crois que la légalisation du cannabis n'aura qu'un très minuscule impact sur le marché noir, presque risible. Ceux qui en souffriront le plus, je pense, ce sont les "cultivateurs freelance" qui plantent 100-500 plantes à chaque année derrière chez eux pour se payer un voyage dans le Sud, un nouveau garage ou pour payer leurs cartes de crédit! Je ne connais pas la proportion qu'occupe le cannabis dans le commerce de drogues du crime organisé au Canada, mais j'ose penser qu'il est minime par rapport à la cocaïne, l'héroïne et les speed. Je ne crois pas une seule seconde à l'argument du gouvernement Trudeau à l'effet que la légalisation va faire mal au marché noir parce que les consommateurs ne vont pas changer leurs habitudes d'acheteurs, puisque le marché noir offre l'équivalent en termes de qualité/prix et avec une accessibilité bien plus facile et rapide. C'est à mon sens un flop d'un point de vue théorique, mais clairement d'un point de vue pratique puisque les points de vente de suffisent pas à la demande. Sans compter que le gouvernement, dans son "speech" de vente nous a dit que le cannabis vendu en succursale SQDC serait "sécuritaire" alors qu'il n'existe actuellement aucun organisme de contrôle de la qualité. Donc, encore une mise en échec. Les corps policiers n'ont pas tous les équipements nécessaires pour détecter les conducteurs qui ont les capacités affaiblies par le THC, les gens qui vivent dans des habitations louées ne pourront pas fumer chez eux puisque les propriétaires inscriront dans le bail une clause spéciale, il est interdit de fumer du cannabis dans la plupart des espaces publics, dans la plupart des villes canadiennes, ....

      De commencer par décriminaliser dans le but de désengorger le système de justice pour les "petits consommateurs" aurait été plus judicieux à mon sens. Mais de légaliser en prétextant s'attaquer au crime organisé c'est pour moi une pure fumisterie!

      La légalisation du cannabis au Canada est un "big business" pour l'entreprise privée dont fait partie de gros joueurs de la politique et du crime organisé. Je miserais un gramme de pot là-dessus!!!

      Supprimer
    3. 1-
      Voilà, on est revenu en accord , sister cousine ^^

      S'attaquer au crime organisé .. ce n'est pas une mince affaire ! A cause des sommes d'argent en jeu et qui peut tout acheter ..et tous les corrompus ! La GRC et autres corps de police y compris ... Les Hells Angels et autres Bandidos ont d’autres sources , le cannabis oui , mais la cocaïne la prostitution des bars les vols extorsions etc..

      Je me souviens ( sic^^) quand je vivais au Canada , les fumeurs thérapeutiques de cannabis , qui achetaient au marché noir ou bien cultivaient chez eux leurs consommations personnelles, avaient eu ce choix , d'acheter du cannabis dans des magasins d'Etat avec une production d'Etat , sur ordonnances évidemment. Ils se plaignaient de la très mauvaise qualité de ce cannabis là , et ils disaient qu'ils revenaient à acheter au marché noir , pour cette raison .

      Oui , fumer dans un appartement ,au Canada , du tabac, est déjà exclu par les compagnies d'assurances en cas d'incendie ..le cas du cannabis n'a même pas besoin de clauses.

      Oui , légalisé pour la raison invoquée de s'attaquer au crime organisé .. c'est très prétentieux. Bon , venant du fils Trudeau , l'image du gars ben cooool en blason !

      "Ceux qui en souffriront le plus, je pense, ce sont les "cultivateurs freelance" qui plantent 100-500 plantes à chaque année derrière chez eux pour se payer un voyage dans le Sud, un nouveau garage ou pour payer leurs cartes de crédit! "

      OH OUI .. J'avais des potes ( sic ^^) qui faisaient cela , surtout en régions isolées comme l'Outaouais par exemple . Un autre pote qui avait payé sa ferme en Ontario , près de la frontière , avec la vente de son pot .. Pas des cas rares , source de revenus extras ..

      Franchement , légales ou pas , les consommations fortes sont déjà là . Pour moi , c'est l'arbre qui cache la forêt , de toutes les potentialités artisanales ou industrielles du cannabis . Le plan de Trudeau n'en parle pas .. Alors que c' est de cela qu'a besoin notre monde , pas des écrans de fumée !

      Supprimer
    4. 2-
      Près de chez moi , une entreprise privée et réglementée , a en ce moment 40 000 plants en culture. Avec THC , MAIS pour ces usages industriels , en l'occurence fournir des fabriquants de textiles déjà productifs , à base de fibres de cannabis . les avantages sont nombreux , plus de pollution comme le coton , très agréables à porter et moins cher sans importations.

      Tu imagines le changement , pour le Canada , de produire du papier avec bois de sapins de 20 ou 30 ans , polluant, pour des fibres de cannabis en 4 mois .. MAIS il y a le lobby du bois qui fait obstacle .. Pas un Trudeau qui fera face , c'est certain !

      Trump , le représentant des Monsanto , fournisseurs du glyphosate inutile , en Colombie , contre soi disant les cultures de coca ( qui ont explosé en surface comme jamais, officiellement 220 000 hectares). Les fumigations avaient été suspendues depuis 2016 , mais elles reprennent pour notre province d'Antioquia , par drones cette fois ..

      Une question , qui n'est posée QUE sur le blog d'Isabelle .. Une surface équivalente 200 000 hectares , de cannabis cette fois , à la porte de l'Europe , au Maroc et sous contrôle d'un ami royal des républiques , le roi lui même .. PERSONNE ne parle d'utiliser ce glyphosate contre les cultures .. Alors que là , oui , le glyphosate tuerait les plants , c'est une plante plus fragile que la coca qui est un arbuste .. POURQUOI ? Parce que la France a travers certains de ses politiciens est un NARCO ETAT , le cannabis étant classé comme stupéfiant au même titre que cocaïne héroïne etc.. Et en contre partie , pour faire écran de fumée , les lois françaises sont ultra repressives pour les consommateurs. Peu appliquées par les juges, mais 1 an de prison ferme pour fumer un joint ... c'est du délire , mais montrer au monde tolérance zéro , un beau masque hypocrite du narco Etat français ..

      Le film US , FRENCH CONNECTION en 1991 , pour l'héroïne de Marseille , qu'est-ce qui a changé depuis ?

      Les articles francophones de journalistes français .. quasiment rien et aucunes investigations , normal quand ces journeaux sont subventionnés et mangent dans la main de ceux qui les paient ..

      Supprimer
    5. 3-
      Etats et narco trafic .. on pourrait aussi parler de l'explosion de la culture du pavot , et production d'héroïne en Afghanistan depuis l'occupation US et amis .. De la culture hippy et du début d’explosion de consommation dans les campus universitaires US , dans les années 60-70 . Et en amérique centrale , avec Regan , armes et drogues pour financer les mercenaires anti communistes ..

      Les drogues sont le pilier du système financier international , pour financer les guerres les ventes d'armes et tous les jeux crapuleux des banquiers et autres blanchisseurs d'argent !

      Plus facile de montrer un consommateur usant de drogues , que les réalités sordides des maitres du monde .. Et Trudeau, comme les autres pantins , le sait !

      Oui Isabelle , tu peux même gager 1 tonne de pot là dessus ^^

      Bisous , (je cordais en octobre 10 à 12 cordes de bois pour me chauffer l'hiver ..et aussi prévoir des futs avec sable mélangé avec sel , pour sortir de mon chalet , j'avais une pente pour rejoindre la piste ).Mais , après ces corvées , à prendre avec plaisir , on avait quand même les joies de l'hiver , les chevreuils les mésanges et le silence .. Je préférais les hivers durs mais souvent ensoleillés du Québec , que les hivers doux et gris humide de France !... En plus le pot est nettement meilleur et dans la Nature c'est top et ben le fun , sans prosélytisme , tout le monde ne supporte pas, et pas indispensable non plus ^^

      Supprimer
    6. J'ai déjà aimé consommer la mari à une certaine époque, passant des nuits à rire et à expérimenter avec admiration toutes sortes de trucs les plus banals. C'était cool! Mais il y a aussi eu une époque où la boucane m'a fait vivre de très mauvais buzz et à partir de ce moment, la dope ne me convenait plus et j'ai arrêté. J'aimerais bien utiliser le cannabis pour ses vertus pharmaco, le CBD, mais sans le THC. Il semble que ce produit n'est pas encore accessible.

      Une génération de jeunes accrocs aux jeux vidéo qui s'envoient de la boucane de THC à longueur de journée ça risque de donner des résultats difficilement prévisibles, mais je gage un autre gramme de pot que ça ne fera pas des individus très motivés et déterminés à l'ouvrage!

      Supprimer
  4. Il paraitrait que lonce de pot sur le marcher noir est passer 170$ lonce a 100$ lonce. Loll

    RépondreSupprimer
  5. 1 once = 28,35 grammes
    Pour la Colombie , décision de la cour suprême et constitutionnel dans les textes , la dose minimum autorisée est de 22 grammes à fins récréatives . Sauf depuis peu , cette dose autorisée est confisquée dans les lieux publiques , mais sans poursuites .

    Le prix de vente au marché noir , je crois que c'est 50 000 pesos les 22 grammes . Environ 4 fois moins cher donc , que le prix de discount à 100$ au Canada ^^.

    Mais pour les envois groupés de Colombie , vers l'étranger intra continental , à partir de 10 tonnes , il se pourrait qu'il y ait des réductions de tarifs ¿!^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrête, arrête, donne pas de prix! Je veux pas trouble avec la GRC! Déjà que je suis un site "conspirationniste", je veux pas en plus faire partie de la colonne des "trafiquants de drogues"!

      ahahahahah!

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés