Suivre ce blog via Facebook

mercredi 17 octobre 2018

Légalisation du cannabis au Canada le 17 octobre 2018

* Mon avis sur la question: quelle infinie stupidité! La première raison évoquée par notre premier ministre est de lutter contre le marché noir. C'est une absurdité absolue que de croire que la légalisation va faire mal au marché noir du cannabis, peut-être les premiers mois parce que les consommateurs seront curieux de tester la dope légale, mais le crime organisé a senti l'odeur de l'argent depuis longtemps. Ne pensez-vous pas que les groupes criminels qui gèrent la distribution de la dope au Canada n'ont pas eu des portes d'accès, via des prête-noms et grâce à leurs connexions avec "les copains" dans le monde politique et avec des hommes d'affaire à la tête d'entreprises de production, à ces méga sociétés de cannabis qui, pour certaines, ont un chiffre d'affaires de 15 milliards de dollars par année?  Le gouvernement du Canada, en légalisant le cannabis, va permettre au crime organisé de blanchir de l'argent sale, d'empocher des sommes astronomiques et de demander des crédits d'impôt!

Au pire des pires, la légalisation va amputer d'1$ ou 2$ la marge de profit au gramme du petit revendeur du coin! Pensez-vous que le consommateur qui est habitué d'acheter son gramme de pot chez le revendeur au coin de la rue va se déplacer à chaque fois dans un magasin désigné pour faire la file pour obtenir au final la même qualité de buzz au même prix? 

Le gouvernement Trudeau nous fait croire que nos jeunes fumeront du "bon stock", "de façon sécuritaire", mais il a été dénoncé qu'aucun organisme de contrôle de la qualité n'a été mis en place et que les policiers n'ont pas les équipements nécessaires pour détecter la conduite avec les facultés affaiblies par le THC. Je dois dire que même si un organisme de contrôle était mis en place, je ne serais pas plus rassurée. Que les gens fument ou non du cannabis je m'en moque, ce qui m'échoeure c'est l'incohérence et la stupidité d'une telle décision et en plus, qu'elle ait été acceptée pour les élus. Ça me dépasse. 

Ça va être prometteur la génération de jeunes qui sont déjà collés à longueur de journée à leurs jeux vidéo et qui là, vont se sentir tout à fait libres et heureux de fumer des "poffes" en tuant des zombies!



https://www.tvanouvelles.ca/dossiers/cannabis

9 commentaires:

  1. La france vous vendra des tests salivaires. Big pharma et big money vont prendre le marché. En suisse, ils ont même réussi à faire le même business mais sans le THC...

    RépondreSupprimer
  2. C'est épouvantable. Maintenant, tu peux acheter du ''pot'' avec ta carte de crédit ... Hier, ma fille de 10 ans, en écoutant la télé, m'a fait la remarque suivante: '' Papa, pourquoi est-ce que cette publicité passe si souvent?'' C'était le message concernant les lois concernant la légalisation du cannabis qui venait de passer à la télé à maintes reprises. Je lui ai alors expliqué, sans trop de détails, que la consommation du cannabis était dorénavant légal, mais que le cannabis demeure néanmoins une drogue et qu'il y a des risques pour la santé d'en consommer. Elle a répond: ''C'est donc moins pire qu'avant!'' Et là j'ai dû approfondir la question avec ma fille, car le message véhiculer par le gouvernement risque de banaliser la consommation de cannabis chez les jeunes. Et pas que çà... Enfin, que Dieu nous protège.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, ça devient compliqué, voire impossible, d'expliquer à nos jeunes que la drogue peut causer des risques pour la santé alors qu'ils voient des reportages qui montrent des gens euphoriques à l'idée de pouvoir consommer de la drogue sans être inquiétés alors que les annonces défilent qui mettent en garde le public contre les dangers des abus du cannabis! Cette incohérence relevée par votre enfant montre en elle-même l'incohérence du projet de légalisation!

      Supprimer
    2. Je suis tout a fait d'accord avec vous! J'ajouterai aussi c'est de voir le nombre de gens qui compare aussi cette légalisation comme l'alcool et que tout va s'arranger avec le temps! My God! Je suis bouche bée devant cette ignorance puisque justement nous n'avons pas appris de nos erreurs avec l'alcool et la cigarette. Ouf! le train va de plus en plus vite vers le mur!

      Merci pour ta réflexion Isabelle sur ta publication.

      Supprimer
  3. ils veulent juste l'argent que sa vas leur r'apporté. le petit Trudeau veut son nom dans l'histoire sous prétexte de nous aidé mais sa vas seulement nous nuire.

    RépondreSupprimer
  4. Encore vers le plus "deep" de la société... On est dû pour un grand ménage au Québec, pis ça presse !!!

    RépondreSupprimer
  5. Perso je suis.un militant pro actif de la totale légalisation du chanvre.
    Je ne vois pas pourquoi je dois me cacher dpuis 30 ans pour fumer un peu d'herbe .
    Cest la plus ancienne plante cultivée parlhomme, ca na que peu d'effet sur la santé comparé au reste des divers produits de consommation courante (comme le vin par ex)
    Je suis un fidèle lecteur de conscience du peuple depuis au moins 10 ans, pas un troll dun quelconque lobby . Mais quand je lis des propos prohibitionniste au reveil , je peux pas m'empêcher de la ramener.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que les gens fument de la mari dans leur salon comme ils sirotent une bouteille de rouge ou qu'ils fument discrètement un joint dans un parc un samedi après-midi ne me cause aucun problème. C'est toute l'hypocrisie politique que je dénonce ici, principalement l'argument de Trudeau qui prétend que la légalisation va "faire mal" au crime organisé.

      J'ai moi-même consommé pendant plusieurs années, dans ma vingtaine, et je sais que la mari n'est pas la "drogue du diable", mais je sais aussi qu'une forte concentration de THC peut déclencher sur une personne ayant une forte réceptivité ou un état psychologique fragile, un état second capable de lui faire passer la pire journée de sa vie! Sans compter les risques réels de psychose toxique.

      Je ne démonise pas la consommation du cannabis, mais je considère que la légalisation est une décision purement politique qui favorise l'entreprise privée (et le crime organisé) et qui va enrichir une certaine élite qui est préparée depuis longtemps à exploiter l'or vert.

      C'est légal de fumer, mais c'est interdit de fumer à peu près partout! Ils auraient pu décriminaliser la possession et la consommation (simple) sans pour autant ouvrir des magasins de revente et, implicitement, encourager les gens à fumer du pot!

      Les montagnes de mon coin de pays sont remplies de cultures de cannabis et je suis certaine que l'automne prochain va être tout aussi fleurissant, que les cultivateurs vont simplement diminuer le prix de la livre de mari, ce qui aura pour effet de faire perdre des ventes à la SQDC!

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés