Suivez ce blog via Facebook

mardi 3 mai 2016

Comprendre les véritables enjeux spirituels qui se trouvent au-delà d'une espérance naïve...

Ceux qui dirigent notre monde, les "illuminés", les franc-maçons, ceux qui obéissent à une cabale secrète qui origine depuis la genèse de l'humanité, vénèrent un dieu, une puissance qui, dans les écrits mystiques et sacrés des loges occultes, est nulle autre que "le prince des ténèbres": Satan.  

Satan, au fil de l'histoire, des civilisations et des traditions, a tenté d'usurper son identité pour tromper les hommes. Le "dieu-dragon" et le "dieu-serpent" (Quetzalcoalt) vénéré par les chinois, par les Mayas et les égyptiens, le "porteur de lumière", "l'astre du matin" (Vénus), le "Grand Architecte de l'Univers" et "Maitraya" vénéré par les sociétés secrètes et sectes ésotériques, sont toutes des appellations différentes pour signifier une seule et même entité qui, de tous les temps, se déguise en "ange de lumière".

La plus grande imposture de l'histoire de l'humanité est exposée dans la "bible" écrite par Albert Pike, "Morals and Dogma", le grand-maître des franc-maçons. Cet écrit, publié en 1871, constitue un des fondements de la doctrine des maçons, un ouvrage de référence et un livre sacré par lequel les adeptes doivent franchir les degrés d'initiation et jurer fidélité à la fraternité. 
Albert Pike

Pike et les auteurs comme Blavatsky, Bailey, Steiner, Guénon, Ferguson, Creme, pour ne nommer que ceux-là, ont jeté les bases de la doctrine du "nouvel-âge", une doctrine luciférienne venue corrompre la connaissance biblique pour susciter l'obéissance à des puissances des ténèbres laissant croire que Satan/Lucifer est le Créateur et la lumière du monde. Pike et ces auteurs de la théosophie et du nouvel âge préparent en fait l'humanité à l'émergence d'un "nouveau monde", à l'établissement d'un "nouvel ordre mondial", à l'arrivée d'une "nouvelle ère" qui sera dirigée par Satan lui-même.

Comme vous pourrez le constater dans les extraits ici-bas, sortis des livres de Pike, Blavatsky et Bailey, pour ne citer que ces auteurs, les fondements des doctrines occultes, gnostiques, théosophiques ou nouvel-âgistes sont purement et simplement diaboliques. Satan/Lucifer est présenté comme un dieu tout-puissant, comme le rédempteur de l'humanité.  Ces écrits se rapportent à la Genèse biblique de façon à corrompre et pervertir la Vérité.  C'est une évidence qui crève les yeux!

Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestesÉphésiens 6:12

Nous devons prendre conscience des doctrines mensongères qui ont conditionné notre espérance parce qu'elles sont des pièges spirituels insidieusement tendus pour nous égarer.  "Le plan" des sociétés occultes, orchestrées et dirigées par des "puissances dans les lieux célestes", est sur le point d'atteindre son aboutissement pour être enfin révélé.  Ce jour en sera un de terreur et de grande désolation pour tous les habitants de la terre qui seront sous un "esprit d'égarement" et qui accepteront de croire aux miracles et prodiges mensongers du "système de la bête". 

Mais vous, frères, vous n'êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur; car vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour; nous ne sommes point enfants de la nuit, ni des ténèbres.  Ne dormons donc pas comme les autres; mais veillons, et soyons sobres.  Car ceux qui dorment, dorment pendant la nuit; et ceux qui s'enivrent, s'enivrent pendant la nuit.  Mais nous, qui sommes du jour, soyons sobres, ayant revêtu la cuirasse de la foi et de la charité, et ayant pour casque l'espérance du salut; car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à acquérir le salut par Notre-Seigneur Jésus-Christ, qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec Lui. 1 Thessaloniciens 5:4-11
____

EXTRAITS DES LIVRES DE PIKE, BLAVATSKY ET BAILEY

Un nom étrange et mystérieux donné à l'Esprit des Ténèbres ! Lucifer, le Fils du Matin ! Est-ce celui qui porte la Lumière, avec ses intolérables splendeurs sensuelles et égoïstes ? N'en doutez pas !  (Morals and dogma, Albert Pike)

L'Apocalypse est, pour ceux qui reçoivent le dix-neuvième degré, l'apothéose de la foi sublime qui n'aspire qu'à Dieu, en dépit des pompes et des travaux de Lucifer. Lucifer, le porteur de lumière ! Quel nom étrange et mystérieux pour l'esprit des ténèbres ! Lucifer, le fils du matin ! Est-ce lui qui apporte la lumière et qui de sa splendeur intolérable aveugle les âmes faibles, sensuelles ou égoïstes ? N'en doutons pas car les traditions sont pleines d'inspirations et de révélations divines, et l'inspiration n'est pas propre à une seule époque et à une seule croyance. Platon et Philon, eux-aussi, étaient inspirés. (Morals and dogma, Albert Pike)

Dans ce cas il est naturel […] de voir Satan, le Serpent de la Genèse, comme le véritable créateur et bienfaiteur, le Père de l’humanité Spirituelle. Celui qui fut le « messager de la Lumière », le brillant et radieux Lucifer, qui a ouvert les yeux de l’automate créé par Jéhovah, comme on prétend ; et celui qui fut le premier à murmurer : « du jour où vous mangerez du fruit, vous serez comme Élohim, connaissant le bien et le mal » - ne peut être vu en toute lumière que comme un Sauveur. (The Secret Doctrine II, H.P. Blavatsky)

Le deuxième Groupe a l’Instructeur Mondial comme tête dirigeante. C’est le Grand Être que les Chrétiens appellent le Christ ; il est aussi appelé en Orient Bodhisattva et Seigneur Maitreya. […] C’est le grand Seigneur de l’Amour et de la Compassion, de même que son prédécesseur, le Bouddha, était le Seigneur de Sagesse. À travers lui coule l’énergie du second aspect, venue directement du cœur central du Logos Planétaire à travers le cœur de Sanat Kumara. Il travaille au moyen d’une méditation centrée dans le coeur. C’est l’Instructeur Mondial, le Maître des Maîtres, et l’Instructeur des Anges. […] Depuis qu’il a quitté la terre, de la manière dont la Bible le décrit approximativement (bien qu’avec de nombreuses erreurs de détail), il est resté avec les enfants des hommes ; il n’est jamais vraiment parti, mais seulement en apparence, et ceux qui connaissent le chemin peuvent le trouver vivant dans un corps physique. Il habite l’Himalaya et travaille en étroite collaboration avec ses deux grands Frères, le Manou et le Mahachohan. Chaque jour, il déverse sa bénédiction sur le monde, et chaque jour, au crépuscule, sous le grand pin de son jardin, il tient les mains levées pour bénir tous ceux qui recherchent véritablement et honnêtement à s’élever. (Initiation humaine et solaire 1, Alice Bailey)

9 commentaires:

  1. eh oui ... tout est dit !
    Merci Isabelle de nous le rappeler :-)

    RépondreSupprimer
  2. Nous sommes bien sur la même page et je joins mes remerciements et salutations à ceux d'Anonyme 07:30. En toute amitié et veille
    Que Dieu te garde
    Corpus

    RépondreSupprimer
  3. C'est bien dit, et je remarque que depuis quelques années, il y a un réel éveil spirituel de par le monde. Car nous sommes un monde de dualité, et au-dessus du bien et du mal, il y a l'Amour Divin.
    Que Dieu nous protège tous.

    RépondreSupprimer
  4. René Guenon rebaptisé Yahia Abdfelwahed, est taxé par ses détracteurs comme étant le grand adepte du mysticisme soufi, et un inconditionnel du de la tradition hindouiste originelle.

    Je lui est lu quelques ouvrages, il certifie un Dieu unique et corrige quelques incompréhensions théologiques, a mis l'accent sur des principes mathématiques méconnus et parle de la fin des temps, bien sur sous un angle on peut plus ésotérique.

    RépondreSupprimer
  5. Lisez la trilogie d'Anton Parks : les chroniques du Girku, pour dépasser nos croyances erronées et vous comprendrez, la vérité est ailleurs...........................
    "Dieu" ne nous protégera pas de nous même...
    L'origine de l'être humain est un secret bien gardé, le clonage en est un aussi........
    Bonne lecture

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire est divisé en 2 parties à cause du nombre de caractères limité par commentaire.
    Partie 1 de 2


    Il faut bien prendre garde d'assimiler René Guénon aux autres personnes énumérées : Blavatsky, Bailey, Steiner, Ferguson et Creme.

    Je ne me prononcerai pas sur Ferguson, que je en connais pas, mais à propos des autres on peut dire que Blavatsky, Bailey et Creme constituent à eux trois une certaine continuité historique de la même histoire de maîtres cachés dont les 3 personnes citées se prétendent être les représentants.

    Des sociétés sont rattachées à chacune de ces personnes : la Société Théosophique à Blavatsky, Lucis Trust à Bailey et Partage International à Creme.

    Avec la Société Théosophique il y a eu le projet raté d'Instructeur mondial avec Krishnamurti qui, alors qu'il était encore adolescent, avait été recruté par Leadbeater qui avait un appétit malsain pour les jeunes garçons. On voyait en ce jeune homme celui qui serait le futur Instructeur mondial et on l'avait préparé en conséquence. Krishnamurti refusera finalement ce rôle, sortira de la Société Théosophique et se lancera dans la carrière d'auteur prolifique en tant que "libre penseur". De son passage dans la Société Théosophique il affirmera plus tard ne plus se souvenir de grand chose à ce propos, on le comprendra bien. Au fait, il se peut que ce soit à propos du penchant de C.W. Leadbeater pour les jeunes garçons que Blavatsky s'amusait à appeler ce monsieur W.C. Leadbeater...

    Le Lucis Trust de Bailey s'appelait initialement Lucifer Trust. Ce Lucis Trust, s'occupant entre autres de questions d'édition de livres, c'est l'éditeur des livres de Bailey, est également un éditeur attitré auprès des Nations-Unies. Cet organisme international ne peut pas ne pas connaître la nature profonde des compagnies et organismes avec lesquels elle fait affaire et en tant qu'instrument d'implantation du Nouvel Ordre Mondial, on pourra mieux comprendre quelle est la nature profonde de ce dernier.

    Partage International, dont Creme est le représentant principal, annonce la venue de Maitreya, nouvel Instructeur mondial. Creme affirme que Maitreya est à Londres et qu'il y était déjà actif à la fin des années 70. On présente ce Maitreya comme un mélange de Christ et de Bouddha. On n'a toujours pas vu la binette de ce crétin de mes deux...

    Steiner, quant à lui, avait été le président de la section autrichienne de Théosophie mais s'en était dissocié pour fonder son propre mouvement appelé l'Anthroposophie. Julius Evola, métaphysicien reconnu, avait écrit à propos de Steiner : "Si bon nombre de ses conceptions sont tout aussi fantaisistes que les conceptions théosophistes, le fait est qu'on peut appliquer à Steiner, et non aux théosophes, la remarque de Shakespeare : "Il y a beaucoup de méthode dans cette folie."" (Masques et visages du spiritualisme contemporain - Le Néo-Spiritualisme démasqué, Éditions Pardès). On doit faire la remarque ici que Steiner ne prétendait nullement être le porte-parole de quelque maître caché que ce soit, ce qui le distingue des trois personnes précédentes.

    Spoutnik

    Fin de la partie 1 de 2

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire est divisé en 2 parties à cause du nombre de caractères limité par commentaire.
    Partie 2 de 2

    René Guénon, quant à lui, a dénoncé le "théosophisme" et tout le néo-spiritualisme moderne. Guénon a plusieurs fois insisté sur le fait que ce qu'il écrivait ne représentait pas des théories personnelles, mais se voulait comme une expression, la plus fidèle qui soit, de la véritable pensée traditionnelle, à savoir la métaphysique.

    Selon lui, mais aussi selon mes propres intuitions de jeunesse, la métaphysique hindoue (pas la "religion") était la moins dénaturée de toutes les traditions par rapport à ce qu'il est convenu d'appeler la Tradition Hyperboréenne Primordiale, sensée servir de point de repère fondamental pour l'ensemble du Cycle d'Humanité dans lequel nous nous trouvons actuellement et qui est supposé être rendu pratiquement à sa toute fin dans les temps présents.

    Une des différences essentielles entre la métaphysique traditionnelle et le néo-spiritualisme est que la métaphysique traditionnelle reconnaît la réalité d'un Être Suprême, parfaitement transcendant, c'est-à-dire au-delà de toute manifestation et de qui toute manifestation, de quelque nature qu'elle soit, tire son origine. Le Nouvel-Âge, de même que la Franc-Maçonnerie, reconnaissent, quant à eux, l'existence d'un être Supérieur : celui-ci n'est toutefois aucunement transcendant, il est pour ainsi dire un être manifesté, comme tous les autres êtres, à la seule différence qu'il est affirmé être le plus grand PARMI tous ces autres êtres. Dans ce qui nous est connu des écritures saintes, le seul être à correspondre au mieux à cette description est Lucifer lui-même. Remarquons ici que lorsqu'on parle de la "manifestation" d'un tel être, il s'agit bien d'une manifestation"subtile" et non pas d'une manifestation"grossière" comme la manifestation "physique".

    Une autre différence fondamentale entre la métaphysique véritable et le néo-spiritualisme c'est que la métaphysique fournit les connaissances qui, si elles sont bien étudiées et méditées, nous fourniront les moyens de dépasser notre condition individuelle afin de s'unir au Divin. Le néo-spiritualisme, de son côté, fera miroiter une augmentation de notre condition individuelle, par l'acquisition de pouvoirs supranormaux, mais aussi par une nette amélioration de nos conditions de vie extérieure, selon ce vers quoi chacun est porté par ses désirs égoïstes.

    Nous retrouvons dans ce lot tous les artistes riches et célèbres qui ont affirmé avoir signé un pacte avec Satan, qui se sont fait les disciples de personnages comme Aleister Crowley qui a fait la fortune de groupes comme Led Zeppelin ou encore les Beatles, ou encore d'artistes comme Madonna qui disent étudier la cabbale qui n'est rien de plus que satanique. On retrouve aussi dans ce lot de gens les banquiers de haut niveau et beaucoup de gens de pouvoir appartenant à des sociétés secrètes maléfiques. Satan-Lucifer est l'être supérieur qui est toujours adoré par ces gens.

    Spoutnik

    Fin de la partie 2 de 2

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien résumé.René Guenon est aux antipodes où baignent Pike, Blavatsky et Cie.

      Supprimer
  8. certains parlent aussi de forces arhimaniennes, dont j'ai pas trop compris ce que c'était. Ce serait lié à une forme de force de friction qui aboutit au déploiement des ordinateurs, des écrans sur toutes la planète dans lesquels la conscience se projette, de la robotique, des réseaux...

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés