Suivez ce blog via Facebook

mercredi 4 mai 2016

Exercices militaires domestiques en préparation à une crise ou à une catastrophe naturelle dans la région de Lanaudière (Québec)

Je réside dans la région de Lanaudière, à 100 kilomètres de Montréal, et j'ai eu des informations à l'effet que des militaires étaient stationnés à Joliette et à St-Gabriel de Brandon (une petite ville d'à peu près 6000 habitants). J'ai réussi à savoir où se situait l'emplacement des militaires de St-Gabriel et je m'y suis rendue hier pour voir pourquoi une vingtaine de camions de l'armée et quelques dizaines de militaires avaient un campement dans une zone résidentielle, dans la montagne derrière l'école secondaire.

À mon arrivée, un soldat armé d'une mitraillette guettait l'entrée d'un terrain vacant qui appartient à un propriétaire privé, si je me souviens bien (j'ai déjà résidé à 2 minutes de cet emplacement). En débarquant de ma voiture, j'ai remarqué à 150 pieds de l'entrée un gros campement dissimulé sous des toiles de camouflage. Ce qui m'a le plus étonné, ce sont les dizaines de mètres de rouleaux de barbelés qui entouraient le campement et qui servaient clairement à empêcher l'accès.

J'ai évidemment "bombardé" le soldat de questions. Il me répondait de façon évasive, mais il me répondait. Il m'a dit que c'était un exercice de communication et que plusieurs groupes de la base de Valcartier étaient stationnés à divers endroits pour quelques jours pour ensuite être déplacés à nouveau. Je lui ai demandé si ces exercices étaient exceptionnels et il m'a dit "non". Quand je l'ai questionné sur la présence des barbelés, il m'a dit que c'était pour "assurer leur défense".

Je lui ai alors demandé, comme une citoyenne lambda le ferait: "Si une attaque terroriste avait lieu, est-ce que le site actuel pourrait devenir un poste opérationnel dans la région?". Il m'a répondu: "Oui, il pourrait"..

Je lui ai demandé de prendre quelques photos et il a accepté.  Elles ne sont pas très nettes parce qu'il ne m'a pas autorisé à entrer sur le terrain et parce que je n'ai pas pris le temps d'ajuster mon appareil. On peut tout de même voir les barbelés et discerner le campement.







.
J'ai fait quelques recherches et j'ai finalement trouvé l'explication de ces exercices:

«Ces exercices ont été planifiés afin de valider le plan de contingence d’opérations nationales, qui est mis en place dans l’éventualité où une opération militaire domestique doit être lancée à la suite d’une crise ou d’une catastrophe naturelle», explique le Major Frédéric Lauzier, commandant du Quartier général et Escadron des transmissions. «Lors de l’exécution du plan de contingence, le QGET doit déployer des infrastructures de communication et de commandement qui permettront aux autorités en place de coordonner rapidement les opérations menées par le personnel déployé. De plus, ces entraînements offriront l’opportunité aux membres du QGET de mettre en pratique le concept de mobilité de QG avancés en situation tactique». 

En plus d’occuper un poste de commandement (PC) principal érigé dans les secteurs d’entraînement de la Base Valcartier, deux groupes du QGET effectueront une avancée tactique en se relayant progressivement dans plusieurs municipalités.(Source)

Que des exercices militaires soient menés au Québec et ailleurs n'est pas un fait inhabituel. Toutefois, ce qui m'interroge c'est qu'une base militaire opérationnelle/communication soit installée dans une petite ville d'à peu près 6000 habitants (ville+paroisse), tout près de chez moi (eh oui!), et ce, avec tout le réalisme d'une véritable base militaire. Que l'environnement de l'exercice soit le plus réaliste possible est une chose, mais de voir des dizaines de camions militaires, des dizaines de soldats, certains armés de mitraillette, un campement entouré de fils barbelés cachés dans la montagne derrière une école secondaire, ça fout les jetons!  

De plus, l'explication officielle donnée pour décrire ces exercices est suffisante pour comprendre que cette base, et toutes les autres, implantée dans cette petite municipalité risque d'être un centre opérationnel dans l'éventualité d'une véritable crise. Ces pratiques de "mobilité de QG avancés en situation tactique" me semble être des termes assez clairs pour que l'on puisse comprendre ce qu'il y a à comprendre... 

10 commentaires:

  1. Beau travail d'info ! Merci

    coyote

    RépondreSupprimer
  2. Bloggeuse reporter au coeur de l'action :-) Merci pour les infos.

    Cette nuit il y aura une pluie de météorites : les Êta aquarides
    Deux fois par année, la terre passe à travers des débris laissés par la comète Halley dans l’espace. Lorsque les particules de poussière et de glace en suspension entrent dans l’atmosphère de la Terre, elles se déplacent assez rapidement pour produire des traînées brillantes dans le ciel, qui causent des pluies de météores.
    Les Êta aquarides seront apparemment visibles au Québec, dans la nuit de jeudi à 5 à vendredi le 6 mai, dans la constellation du Verseau (Aquarius en latin) au petit matin. Le meilleur moment : 3 h du matin jusqu’à l’aurore, heure locale. Aujourd'hui, jeudi, c'est fête de l'Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ.
    Corpus

    RépondreSupprimer
  3. les Force Armée du canada font ce genre d'exercice dans les petites villes car ils n'ont pas l'emplacement pour le faire dans les grandes villes et également si cette exercice serais fait a Montréal ou Québec ou une autre grande villes, les citoyens commencerais a avoir peur et cela pourrais être plus dangereux

    RépondreSupprimer
  4. D après moi son entrain de placer leur pion car ils son au courant de bien des chose que nous petit peuple auront à subir !!!!!!:( à suivre....

    RépondreSupprimer
  5. Je suis de l autre coté du fleuve ici la police fait tout pour nous faire t aire alors si tu veux en savoir plus envoye moi n message sur mon compte YouTube sur n importe quel video t je peux te placer avec un group....Il ne resteque peux de temps.code argentine que tu inscriras cela va changer ta vie.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me dis que la police fait tout pour vous faire taire et tu veux que je me joignes à "un groupe"???

      Je n'appartiens à aucun groupe et je n'envisage pas non pas me joindre à aucun groupe.

      Merci tout de même pour ton offre. :0)

      Supprimer
  6. Nous accueillons plus de 25 000 individu de la Seri dans notre belle campagne et tout a coup ils déploient 2 bases militaire nous ne sommes pas des imbéciles parmi ces réfugiés combien y'a t'il de terroristes comment pensez vous qu'ils fond pour être dans autant de pays et faire autant de mal par tous dans le monde.C'est certain que nos militaire ne peuvent pas nous dire quels informations ils ont reçu,car sa pourrait lever un vend de panique.

    RépondreSupprimer
  7. *BIZARRE* JE VAIS DIRE TOUT HAUT SE QUE TOUS LE MONDE PENSE TOUS BAS*
    Nous accueillons plus de 25 000 individus de la Seri et tous a coup 2 Base Militaire apparaît dans nôtre belle campagne,nous ne sommes pas stupides,parmis ses réfugiés combien y'a t'il de terroristes?? Comment pensez vous qu'ils font pour s'établirent partous dans le monde et faire autant de mal.Les Militaires sont aux courant d'informations que nous simples citoyens ignorons....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les bases militaires dans la région ne sont pas expressément mises en place pour répondre au potentiel terroriste des migrants accueillis au Québec. L'installation et le déplacement rapide et tactique de quartiers généraux en zones rurales peut faire partie d'une série d'exercices qui visent à préparer les militaires à toutes sortes de situations d'urgence dont une attaque terroriste en sol québécois. Toutefois, cette réponse peut être bien plus large que cela. Par exemple, il peut s'agir d'une attaque nucléaire terroriste en sol américain où des millions de personnes sont forcées de fuir et d'entrer au Canada. Ça peut aussi être une catastrophe naturelle le long de la Côte est qui oblige les autorités canadiennes à accueillir des réfugiés par milliers et ce, par devoir humanitaire.

      Ces bases opérationnelles seront installées pour assurer le contrôle et la sécurité et tout dépendamment du contexte, elles peuvent s'avérer utile et aidante, ou contraignante pour nos droits et libertés.

      Comme aux échecs, il nous faudra réfléchir quelques coups en avance...

      Supprimer
  8. Sa s'en viens et ils le savent ils se préparent pas pour rien . La questions est combien de temps nous reste t'ils?

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés