Suivez ce blog via Facebook

lundi 9 mai 2016

La SNCF investit dans le projet Hyperloop, le TGV du futur


La SNCF a participé à la levée de fonds initiée par la start-up californienne Hyperloop Technologies qui souhaite proposer des trains capables de voyager jusqu’à 1200 km/h.

Les trains supersoniques vont-ils finir par mettre nos TGV au placard ? L’histoire commence il y a  six mois par une rencontre entre Guillaume Pépy, patron de la SCNF et Brogan Bambrogan, cofondateur d’Hyperloop Technologies. A cette époque, Guillaume Pépy confirme déjà son intention de participer au projet de la start-up californienne. Aujourd’hui, leur collaboration a franchi une nouvelle étape puisque la SCNF investit officiellement dans le projet en participant à la seconde levée de fonds de 80 millions de dollars lancée par la jeune start-up.

Une idée d’Elon Musk

Si Hyperloop Technologies n’a aujourd’hui aucun lien de parenté avec Tesla ou SpaceX, l’idée originelle vient bien d’Elon Musk qui avait présenté, en 2012, un projet de train à haute vitesse capable de transporter des capsules jusqu’à 1200 km/h dans des tubes à basse pression. A l’époque, agacé par les coûts faramineux du projet de train à grande vitesse sensé relier Los Angeles à San Francisco, Musk avait souhaité proposer une solution alternative, moins chère mais surtout plus rapide puisqu’il ne faudrait que 30 minutes pour relier les 550 kilomètres séparant les deux villes. Suffisamment occupé avec Tesla et SpaceX, Musk avait toutefois décidé de laisser le soin à d’autres de le développer en publiant les données techniques de son projet.

Lire la suite:

1 commentaire:

  1. Ce projet me laisse dubitatif... J'ai pu expérimenter THE TUBE de Londres où un métro passe dans un tunnel à sens unique, juste assez grand pour laisser passer le métro: je n'ai pas aimé la sensation... Mais on s'habitue à tout, même au pire...
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/93/Why_London_Underground_is_nicknamed_The_Tube.jpg

    J'ai bien aimé, par contre, le TGV français, pas seulement la vitesse d'environ 350 km/h mais surtout le confort. On peut également observer le paysage au travers de grandes fenêtres: très agréable.
    Mais je comprends très bien que le TGV soit très cher, surtout au niveau du foncier (expropriation d'une grande superficie de terrain), ce qui rend le TGV peu ou pas rentable même pour la densité de population française...
    Passer un TGV en élévation sur un viaduc serait hors de prix car trop lourd... Il y a bien le TRANSRAPID (voir sur youtube) 400 km/h et plus, léger à sustentation magnétique, en exploitation entre Shanghai et son aéroport; de très haute technologie et ne plait pas aux écologistes...

    Celui qui me plait le plus c'est l'AÉROTRAIN de Bertin. Un système léger sur coussin d'air, surélevé sur voie dédiée (pas de passage à niveau, ni de train de marchandises, peu ou pas d'expropriation). Suffisamment rapide et confortable pour apprécier le paysage ou pour lire. Système simple et économique, électrique ou à carburants fossiles. (plusieurs vidéos sur Dailymotion ou youtube). Les brevets devraient être donnés à l'Humanité s'il ne sont pas tombés dans le domaine publique...
    http://www.dailymotion.com/video/xneykj_aerotrain-i80_webcam

    Cela dit, Elan Musk est un génie qui réalise SES rêves...
    Mais personnellement, La Tesla, Spacex (fusée qui revient atterrir) et l'hyperloop ne me font pas rêver...


    Bisous
    André

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés