Suivez ce blog via Facebook

mardi 11 octobre 2016

Reprise des raids aériens russes sur Alep

* Ça pourrait s'avérer être une bien mauvaise nouvelle au cours des prochaines heures considérant les avertissements répétés des États-Unis et de quelques pays de l'Otan de ne plus effectuer de frappes dans la ville d'Alep.

Au moins 12 civils ont été tués dans l'attaque aérienne russe la plus violente depuis plusieurs jours sur les quartiers rebelles d'Alep, alors que cinq écoliers périssaient dans une attaque rebelle dans le sud de la Syrie.

Après un calme relatif pendant le week-end, des avions russes ont de nouveau mené des raids intensifs sur des quartiers rebelles de la deuxième ville de Syrie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Cette attaque survient sur fond d'impasse diplomatique totale, la communauté internationale se montrant incapable de s'entendre sur une initiative pour faire cesser le bain de sang.

Illustrant ces désaccords, le président russe Vladimir Poutine, grand allié du régime de Damas, a annulé sa prochaine visite à Paris, trois jours après le veto russe sur une résolution française à l'ONU appelant à un cessez-le-feu à Alep.

Dans la métropole meurtrie, au moins 12 civils, dont quatre enfants, ont péri dans les bombardements, selon un premier bilan de l'OSDH.

« Il s'agit des raids aériens russes les plus violents depuis que le régime a annoncé une réduction des bombardements sur la partie orientale d'Alep » le 5 octobre, a indiqué Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH. « Il y a encore des gens sous les décombres », a-t-il précisé.

Les quartiers rebelles de Boustane al-Qasr et de Ferdous ont été particulièrement visés, selon lui.

Depuis le début le 22 septembre de l'offensive d'envergure de l'armée à Alep, les forces prorégime progressent rue après rue pour tenter de reprendre les quartiers est d'Alep, contrôlés par les rebelles depuis 2012 et assiégés depuis plus des mois.

Source:

4 commentaires:

  1. Maintenant dès que je vois, comme source l'OSDH j'arrête la lecture, une chance que tes commentaires sont au debut😊

    RépondreSupprimer
  2. Le régime de Damas ? Fichtre !
    Que de novlangue mondialiste !

    Quant aux bombardements d'Alep qui sont maintenus, je n'y vois pas d'objections. Après tout la Russie n'est pas aux ordres de l'axe usa/otan, elle a un plan de mission concerté avec l'Etat syrien et s'assure que nulle trêve ne puisse permettre aux mercenaires d'être réarmés par l'axe et de reprendre leur souffle.

    Ce même axe qui bombarda massivement autrefois et avec bien plus de vigueur encore, les femmes et les enfants de l'Allemagne, le Japon, le Vietnam ...

    RépondreSupprimer
  3. Que font les avions de l'otan en Syrie surtout....

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés