Suivre ce blog via Facebook

vendredi 20 avril 2012

Le TSA (sécurité dans les transports US) prend d'assaut les autobus du Texas pour procéder à des fouilles aléatoires

La photo de cet homme nu devant les agents du TSA a fait le tour du monde hier. 
Vous voulez me fouiller, servez-vous!

La congressiste Sheila Jackson Lee a tenu une conférence de presse la semaine dernière pour discuter des nouvelles initiatives mises en place à Houston, au Texas.  Le programme appelé « BusSafe » est décrit, dans le communiqué de presse, comme une nécessité pour améliorer la sécurité dans le réseau des transports publics de la ville.

Lancé la semaine dernière, les passagers des bus gérés par le système de métro de Houston seront soumis, au hasard, à des interrogatoires et à des recherches d'« experts de la lutte contre le terrorisme », engagés par la Transportation Security Administration (TSA).

Oui, la même TSA qui est devenue célèbre pour les palpations envahissantes dans les aéroports partout au pays.  Elle a maintenant une nouvelle arme dans la guerre à la vie privée et ce sont les bus publics de Houston.

Selon le communiqué de presse, les autorités feront des trajets d'autobus pour effectuer des contrôles aléatoires de sacs et pour effectuer des balayages d'ondes.  Des policiers en uniforme et en civil seront dans les centres de transit et sur les plateformes ferroviaires pour détecter, prévenir et agir sur des activités criminelles latentes ou sur des comportements suspects.

Source:

1 commentaire:

  1. Opération psychologique, qui sert d'une part à évaluer la soumission globale de la population (et hélas, cela semble être le cas) et à préparer l'opinion à accepter toujours plus de contrôles, fouilles au corps, passages aux scanners et rayons X cancérogènes, et mise à nu humiliantes sans protestation.

    Rappelons que les nazis utilisaient ces méthodes avec les prisonniers et internés : fouilles humiliantes et répétées, et les prisonniers étaient dénudés pour perdre leur dignité et souffrir du froid et de leur pudeur violée par les bourreaux.

    Les États-Unis s'engouffrent tête baissée dans la dictature Orwellienne.

    L'ami Pierrot

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés