Suivre ce blog via Facebook

lundi 30 novembre 2020

L'obligation vaccinale ou "par défaut" évoquée en Angleterre

"Les restaurants, les bars et les cinémas pourront refuser les clients s'ils n'ont pas eu un vaccin Covid, a suggéré ce soir le nouveau ministre du déploiement de masse du vaccin.

Nadhim Zahawi a indiqué que même si une injection serait volontaire, certains sites - y compris les terrains de sport - pourraient exiger une preuve en échange d'une autorisation d'entrée.

Le ministre a déclaré que les individus pourront décider par eux-mêmes, mais recevraient le «message fort» que les vaccins son bons pour leur famille, leur communauté et leur pays.

Les compagnies aériennes ont déjà examiné l'idée de demander des «passeports d'immunité» comme condition de vol.

(...)

La perspective imminente d'une énorme campagne de vaccination soulève la question de savoir si ceux qui attendent un vaccin - ou refusent d'en avoir un - bénéficieront de moins de libertés que ceux qui ont une protection. Le secrétaire à la Santé, Matt Hancock, a déclaré hier soir: "Depuis longtemps, nous examinons les questions dont M. Zahawi parlait et la question de l'impact sur l'individu en termes de ce qu'il peut faire."

👉Il a suggéré aux prestataires de services de dire: «Ecoutez, démontrez-nous que vous avez été vacciné».

Lire l'article en entier:

https://www.msn.com/en-gb/news/uknews/restaurants-bars-may-turn-customers-without-covid-jab-away/ar-BB1bvpV3

2 commentaires:

  1. Je craignais cette possibilité. Ils testent déjà les technologies de ce type de contrôle partout dans le monde. L'âge sombre approche

    RépondreSupprimer
  2. Même chose chez nous en France ☹

    Une proposition de loi concernant des mesures de dépistages et d'isolement coercitives a été déposée la semaine dernière :

    "Les députés pourront-ils trouver un consensus sur des mesures d'isolement coercitives pour les cas positifs au Covid-19 ? La question se pose sérieusement, après l'appel d'Emmanuel Macron à un débat parlementaire, mardi soir.
    (...)
    Une proposition de loi du groupe Agir Ensemble a été déposée mercredi à l'Assemblée nationale, en écho à l'appel au débat du chef de l'État. "Nous déposons une proposition de loi sur le dépistage massif, l’accompagnement/isolement des personnes positives et cas contacts et un système d’indemnisation et de sanction", a ainsi énoncé Olivier Becht, le président du groupe. L'article 3 de ce texte prévoit de "rendre obligatoire l'isolement des personnes positives ou définies comme cas contacts" et de "sanctionner son non-respect". Il est notamment question d'instaurer une amende de 1500 euros en cas de non-respect de ces obligations.
    (...)
    "Se dirige-t-on vers la création de camps d’internement ?" s'est indigné, pour sa part, le sénateur LR Alain Houpert. "Va-t-on demander aux parlementaires de voter pour la création de lois d’exception pour les personnes positives au virus ? C’est la mort des droits humains !"
    ► https://www.lci.fr/amp/politique/va-t-on-creer-des-camps-d-internement-les-deputes-divises-sur-l-isolement-des-cas-covid-2171056.html?__twitter_impression=true&s=09

    Par ailleurs, il ne sera bientôt plus possible d'entrer dans un magasin sans Appli Covid
    ►https://www.youtube.com/watch?v=NBw9oUPpnPA

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés