Suivez ce blog via Facebook

lundi 28 juillet 2014

Associated Press: "Les États-Unis accusent la Russie d'avoir conduit des tests, violant ainsi un traité signé en 1987 sur le contrôle des armes"! "Ils" la veulent la guerre!

* Tentative échouée de déclarer la guerre à la Russie via le crash du Boeing de la Malaysia Airlines, voilà qu'on ressort un traité de 1987 pour une violation présumée d'il y a quelques mois. Quel timing!

Les États-Unis ont accusé la Russie d'avoir violé un traité de contrôle des armes datant de 1987 en testant un missile de croisière, selon un responsable américain lundi.

Ce responsable ayant souhaité conserver l'anonymat a précisé à l'AFP que Washington avait soulevé «cette question très sérieuse» à plusieurs reprises avec la Russie.

Washington aimerait à présent voir la Russie se conformer au traité de 1987 et qu'elle élimine toute arme interdite de manière à ce que cela puisse être vérifié, a ajouté cette source.

Signe de l'importance que les États-Unis accordent à ce sujet, Barack Obama a écrit à son homologue Vladimir Poutine pour évoquer ce dossier.

Ce test de missile remonte à plusieurs mois. En janvier, Washington avait déjà exprimé ses inquiétudes à propos d'un test de missile par la Russie, violant le traité bilatéral. Washington avait alors souligné auprès de Moscou «la possibilité (...) d'une violation» de ce traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (Traité FNI), signé le 8 décembre 1987 par les États-Unis et l'URSS.

Le New York Times affirmait même sur la foi de sources officielles américaines que Moscou avait commencé à tester un nouveau missile dès 2008.

Ce Traité, entré en vigueur le 1er juin 1988 entre les États-Unis et l'URSS (avant de devenir un traité multilatéral à l'éclatement de l'Union soviétique), «oblige les deux États parties à détruire, trois ans au plus tard après l'entrée en vigueur du Traité, tous leurs missiles balistiques et de croisière lancés à partir du sol ayant une portée comprise entre 500 et 1000 kilomètres et ceux dont la portée est comprise entre 1000 et 5500 kilomètres», selon l'ONU.

Washington a aussi souligné lundi soir être prêt à entamer un dialogue bilatéral au plus haut niveau immédiatement, dans le but de s'assurer que la Russie va se conformer à ses obligations.

Les États-Unis vont de toute façon consulter leurs alliés sur la question, et le Congrès américain a également été tenu informé, a encore noté le responsable américain interrogé.

Ces révélations interviennent alors que les relations entre les États-Unis et la Russie sont déjà particulièrement tendues en raison de la crise en Ukraine.

Sources:
http://news.yahoo.com/us-russia-violated-1987-nuclear-missile-treaty-001309375--politics.html
http://www.lapresse.ca/international/europe/201407/28/01-4787428-washington-accuse-moscou-davoir-viole-un-traite-de-controle-des-armes.php

2 commentaires:

  1. Psychopathie : la prochaine étape sera de faire exploser une centrale nucléaire et d’accuser la Russie

    http://echelledejacob.blogspot.com/2014/07/psychopathie-la-prochaine-etape-sera-de.html#more

    RépondreSupprimer
  2. l'hypocrisie des dirigeants américaïns est sans bornes quand on sait qu'ils sont responsables de tous les maux qui ébranlent l'humanité depuis le siècle dernier

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés