Suivez ce blog via Facebook

mardi 29 juillet 2014

Ebola pourrait se propager «comme un feu de forêt»

* Des virus génétiquement modifiés, pouvant mettre à mort des millions de personnes, sont financés par les États-Unis et par de nombreux pays et ce, depuis des décennies
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/01/des-virus-genetiquement-modifies.html

La recette de fabrication du virus le plus mortel (H5N1 + H1N1) est déjà entre les mains de centaines de chercheurs!
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/12/la-recette-de-fabrication-du-virus-le.html

Des chercheurs veulent créer un virus H7N9 plus dangereux
http://www.lepoint.fr/sante/des-chercheurs-veulent-creer-un-virus-h7n9-plus-dangereux-08-08-2013-1712315_40.php

La recette de fabrication du virus le plus mortel (H5N1 + H1N1) est déjà entre les mains de centaines de chercheurs!
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/12/la-recette-de-fabrication-du-virus-le.html

Un virus qui peut tuer la moitié de la population mondiale a été fabriqué en laboratoire...
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/11/un-virus-qui-peut-tuer-la-moitie-de-la.html

Un laboratoire dépendant du gouvernement américain a par erreur mélangé une souche inoffensive de la grippe aviaire avec un autre type hautement contagieux et dangereux
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2014/07/un-laboratoire-dependant-du.html

WASHINGTON - Le virus mortel Ebola pourrait se propager comme un feu de forêt, ont prévenu lundi les autorités de santé américaines, demandant aux personnes voyageant en Afrique de l'ouest de prendre un maximum de précautions alors que sévit la pire épidémie de l'histoire.

«La probabilité de voir cette épidémie se propager au-delà de l'Afrique de l'ouest est très basse», a estimé Stephan Monroe, des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Mais la situation «évolue rapidement» et les CDC doivent être prêts à faire face à la possibilité qu'un voyageur malade propage la maladie aux États-Unis.

«Notre inquiétude est que l'épidémie soit "réensemencée" ailleurs, comme un feu de forêt peut se répandre en partant d'un seul arbre, avec des étincelles», a ajouté M. Monroe.

«C'est clairement ce qui s'est produit au Liberia», a-t-il ajouté en constatant que ce pays n'avait pas constaté de cas d'Ebola durant 21 jours, la durée maximale d'incubation, mais que de nouveaux cas étaient malgré tout apparus.

«Il y a eu des cas "réensemencés" par des personnes qui ont traversé la frontière, donc jusqu'à ce que nous puissions identifier et interrompre chaque source de transmission, nous ne serons pas en mesure de contrôler l'épidémie», a-t-il encore insisté.

«La réponse à cette épidémie sera plus un marathon qu'un sprint», a conclu Stephan Monroe.

Lundi, le Liberia a annoncé la fermeture d'une partie de ses frontières pour tenter d'enrayer la propagation de cette épidémie de fièvre Ebola qui a fait plus de 670 morts dans trois pays et qui continue de s'étendre, avec le premier cas confirmé au Nigeria la semaine dernière.

Cette épidémie, en cours depuis le début de l'année, s'est déclarée en Guinée avant d'affecter le Liberia puis la Sierra Leone, trois pays voisins qui, au 23 juillet, totalisaient 1201 cas dont 672 mortels, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Deux Américains, dont un médecin, engagés dans la lutte contre l'épidémie au Liberia ont été contaminés. Ils ont été placés en quarantaine.

Le virus Ebola se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus de personnes ou d'animaux infectés. La fièvre hémorragique qu'il provoque se manifeste par des hémorragies, des vomissements et des diarrhées. Son taux de mortalité peut aller de 25 à 90% chez l'homme et il n'y a pas de vaccin homologué contre elle.

Source:
http://fr.canoe.ca/infos/international/archives/2014/07/20140728-180225.html

1 commentaire:

  1. L'OMS veut envoyer une docteur infecté par Ebola en Sierra Leone a la clinique universitaire d'Hambourg-Eppendorf en Allemagne, indique le journal Bild.

    http://www.bild.de/news/ausland/ebola/arzt-nach-hamburg-36998290.bild.html

    "Je parie 10 euros que Bild fera les titres dans son journal du genre : "Ebola frappe Hambourg !". "Désastre a la clinique universitaire ! Infirmière contaminée" et .... "Un nigérien mis en quarantaine a cause d'Ebola" etc.. etc... " Jane Burgermeister
    http://birdflu666.wordpress.com/2014/07/28/who-to-take-ebola-infected-sierra-leone-doctor-to-germany-for-treatment/


    George Soros va ouvrir plusieurs "centres de solidarité" en Grèce, rapporte le journal Le Guardian.

    http://www.theguardian.com/world/2014/jan/21/george-soros-funds-solidarity-centres-greece-economic-crisis

    Le premier centre va ouvrir a Thessaloniki et offrira une aide "médicale"

    Avec les informations que nous avons sur l'implication de la Fondation Soros dans le financement du laboratoire d'armes biologiques de Kenema en Sierra Leone, qui vient juste d'être fermé par la Sierra Leone, sans doute parce qu'une enquête a montré qu'il a une responsabilité dans l'épidémie Ebola, il est raisonnable de se demander si les motifs de Soros sont altruistes.

    Ou bien est-ce que Soros, en réalité, a l'intention d'exploiter les plus pauvres et les plus vulnérables de la société pour mener une campagne de vaccination ? Peut-on concevoir que Soros et ses amis des ONG comme Médecins sans Frontière prévoient de répandre Ebola, Mers, Sars et autres maladies sur les plus pauvres de la société dans leurs centres de solidarité dans le but de justifier l'introduction de la loi martiale et la vaccination de masse et des mesures de mise en quarantaine dans le reste de la Grèce et l'Europe ?

    Soros a deja ouvert des centres pour les immigrants sans abri en Grèce, qui est le lieu idéal pour répandre la maladie. Il y a des précédents. 21 sans abri sont morts en Pologne en 2008 après avoir été vaccinés avec le vaccin mortel H1N1 après qu'ils aient reçu quelques euros en paiement.

    http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/poland/2235676/Homeless-people-die-after-bird-flu-vaccine-trial-in-Poland.html

    http://greece.greekreporter.com/2012/10/31/soros-plans-homeless-immigrant-centers-in-greece/

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés