Suivez ce blog via Facebook

vendredi 11 juillet 2014

Le Congrès sait que la traite des enfants est commanditée par le gouvernement et qu'il est impliqué dans la présente crise sur l'immigration (dossier bien documenté, anglais)

La journaliste d'investigation Megan Twohey, de Reuters, est très au fait du dossier de la traite d'enfants. Cette courageuse journaliste a été entendue par le Sénat américain, le 8 juillet dernier, à propos des opérations de trafic sexuel impliquant des enfants aux États-Unis. Elle a dénoncé que les "systèmes cyber-physique" (CPS) des États fournissent directement ou par inadvertance des enfants pour le trafic du sexe. Les CPS, ajoute-elle, sont un système corrompu et sinistre où les enfants disparaissent et trop souvent, dans des réseaux de trafiquants de sexe. Parmi les enfants qui se retrouvent dans des familles adoptives, certains sont vendus sur internet et les États n'empêchent pas le transfert de garde d'un enfant adopté par une famille d'accueil à des privés, précise Twohey. Ces "achats en ligne" d'enfants ne nécessitent pas l'intervention d'un juge et du système judiciaire.

Vous pouvez entendre l'intervention de Megan Twohey à l'audience du sous-comité sénatorial du 8 juillet 2014 ici:

Selon des informations "de première main", de nombreux enfants/adolescents américains et qui ont migré aux États-Unis sont récupérés par les cartels mexicains de la drogue. Ceux-ci sont depuis longtemps liés avec les organisations terroristes du Hamas et du Hezbollah. La CIA n'est pas exclue du crime, rappelons-nous le scandale Iran-Contra! On parle ici d'argent de la traite sexuelle utilisé pour soutenir les opérations clandestines de déstabilisation de gouvernements et de changement de régimes. 

La crise actuelle d'arrivées massives de migrants en sol américain

Comme nous l'avons appris dans les médias ces derniers jours, des milliers de migrants et d'enfants non-accompagnés sont gardés sur des bases militaires. Un représentant du Congrès américain a voulu visiter, ces derniers jours, un établissement situé dans son quartier qui abrite des migrants. Les fonctionnaires des Services de la santé ont refusé qu'il entre dans le centre
Le représentant du Congrès, branche exécutive des Services de santé, s'est vu refuser la visite sous prétexte qu'il devrait prendre rendez-vous et que celui-ci ne pourrait revenir qu'après le 21 juillet... (mais pourquoi donc 3 semaines plus tard?)

Le congressiste, Bridenstine, à déclaré à la suite de ce refus: "Ils ne veulent pas que les enfants parlent avec les membres du Congrès? Comme pilote de la Navy, j'ai été impliqué dans des opérations contre le trafic humain illicite. Je voudrais savoir à qui ces enfants seront délivrés". Il a ajouté: "Il n'y a aucune excuse pour refuser à un représentant fédéral l'accès dans un établissement fédéral à Oklahoma où les enfants non accompagnés sont détenus... Tous les membres du Congrès devraient avoir le pouvoir légal de visiter un centre de détention fédéral pour jeunes sans attendre trois semaines."

Source:

3 commentaires:

  1. En tous les cas ça avance a grande pas !!

    L'Organisation des Nations Unies exhortent les Etats-Unis a reconnaître les illégaux comme réfugiés !!!!

    Quand on parle d'ennemis intérieurs .... Depuis quand laissons-nous les Nations Unies dicter la politique interieure d'un pays ? Ils font partis de ​​l'escroquerie. Maintenant, nous connaissons le but de cet attentat sous fausse bannière perpétré par le Département de la Sécurité Intérieure (DHS). Il suffit de penser à ce que les parents de ces enfants enlevés vivent en ce moment. C'est un crime grave et une condamnation à perpétuité si les responsables sont poursuivis et reconnus coupable. Et maintenant, nous savons aussi que l'Organisation des Nations Unies est complice de violation de leurs propres lois et règles. Les gens du monde sont livrés a eux-mêmes, puisque leurs dirigeants les ont abandonnés. Écoutez Nathaneal sur la politique d'immigration d'Obama, et écoutez-le dire ".... maintenant avec une FRONTIERE ARTIFICIELLE QUI A FONDU ........". Il reconnaît que c'était un false flag perpétré par les sionistes. C'est excellent.

    http://www.youtube.com/watch?v=R4eDMNX7fD4&feature=player_embedded

    Si cette «FRAUDE» mondiale fonctionne ici, elle sera utilisée ailleurs par ces banquiers Rothschild Khazars qui dirigent notre Maison-Blanche, le Congrès et maintenant nous le savons, les Nations Unies. L'ONU N'A PAS LE POUVOIR DE DIRE A "TOUS LES PAYS" quoi faire pour exécuter leurs politiques d'immigration.
    Trad Val
    Source VaticProject

    RépondreSupprimer
  2. Curieux de devoir attendre pile après le 20 juillet... d'après une vidéo, Mme Lagarde du FMI a fait en janvier dernier un discours dans lequel elle invitait son auditoire à un exercice de numérologie, et il en serait ressorti, selon quelqu'un ayant analysé les infos fournies de manières cachée par Mme Lagarde, la date du 20 juillet 2014...

    Que risque-t-il de se passer ce 20 juillet dans le monde ?

    Et les mesures déjà en place dans certains pays (France, Allemagne, USA) pour mettre en quarantaine des passagers ciblés, avec possiblement le système des aéroport connecté avec la NSA et GOOGLE pour pouvoir cibler les opposants au Nouvel Ordre Mondial...

    http://birdflu666.wordpress.com/2014/07/11/what-if-whos-global-real-time-disease-tracking-database-are-coordinated-with-nsa-and-google/

    Suivre tout cela sur le site de Jane Burgermeister :

    http://birdflu666.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
  3. j'ai fait la traduction de cela (les mises en quarantaine et les connections avec NSA Google ect...) justement anonyme, elle se trouve sur les infos/news du vendredi 11 juillet sur le site des moutons enrages.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés