Suivez ce blog via Facebook

lundi 16 juillet 2012

Des faits qui exposent que la NASA sait et nous cache ce qui concerne "Planète X"


L'article du New York Times, du 30 janvier 1983, concerne le lancement de l’IRAS (Satellite astronomique infrarouge), dont le but est de rechercher la "Planète X".

Le titre est on ne peut plus clair:

‘’Clues get warm in the search for Planet X’’

L'article du Washington Post, du 30 décembre 1983, annonce que l'IRAS a trouvé un objet (un monstre) qui correspond à ce que les scientifiques cherchaient, en direction de la constellation d'Orion.

* Le lien vers le Washington Post ne fonctionne plus, mais le voici archivé sur un blog.

Même après la publication de ces articles, la NASA continue de nier l'existence de "Planète X" et prétend que ce ne sont que les théoriciens du complot qui alimentent le sujet! 

Donc, la NASA publie en 1983 qu'elle recherche un objet, qu'elle l'a trouvé, mais que ce n'est rien de plus que de la théorie du complot... 

Là, il y a sérieusement lieu de se questionner!  Ils savent et ils ont choisi de ne pas alerter la population mondiale pour ne pas entraver leur plan de sauvegarde À EUX.

J'ai les images des découpures de journaux en ma possession, mais je n'arrive pas à les poster parce qu'elles sont trop lourdes et ma connexion est trop lente. Envoyez-moi un courriel pour les recevoir. modesurvie@live.ca

11 commentaires:

  1. Pas sur pour le Washington Post, l'image de la coupure de presse semble fake, en voici une autre du même journal de la même journée qui est différente... On a pressé deux fois le même journal et on a changé la disposition de la typo??? Ça coute cher de faire cela vous savez, surtout s'il faut arrêter les gigantesque presse web pour refaire l'imposition et redémarrer le tout...

    Voici l'autre coupure de journal : http://projectavalon.net/Planet_X_Washington_Post_1983_p1_sm.jpg

    On titre : Mystery Heavenly body discoverd (voir suite page A13 (Washington Post 30 dec 1983)

    L'autre coupure au : http://rabbithole2.com/presentation/news/cosmic_news/orbiting_eye_reveals_mystery_space_monster.htm

    Est à la page A13 et montre un titre différent...

    Je classe cela dans «FAKE»! Des gens mal intentionnés veulent faire dérailler le vrai du faux je pense!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On prend une coupure de journaux que l'on photocopie de façon à optimiser la visibilité de l'information, en touchant aux paramètres d'impression, et on obtient un document quelque peu différent de son original.

      Quel est le vrai du faux ici?

      Supprimer
  2. Ah tiens! Voyez s'il serait intéressant de voir ce qui s'est passé aux alentours du 30 décembre 1983 (au fait, ça faisait un mois que la mission de l'IRAS était terminée à ce moment)...

    29 décembre 1983 : The Reverend Jesse Jackson travels to Syria to secure the release of U.S. Navy Lieutenant Robert Goodman, who has been in Syrian captivity since being shot down over Lebanon during a bombing mission. (TIENS LA SYRIE???)

    30 décembre 1983 : Arrêté du 30 décembre 1983 - Sommaire relatif au régime d'exonération fiscale afférent à certaines importations de biens en France.

    31 décembre 1983 : - Brunei gains independence from the United Kingdom. -Two bombs explode in France; one on the Paris train kills 3 and injures 19. The other at Marseille station kills 2 and injures 34 (TERRORISME???).

    Le 30 décembre 1983 il semblerait qu'il ai existé un article dans livre «Greater Syria: The History of an Ambition» qui site une référence du New York Time du 30 décembre 1983 (point 52 page 217): voir dans Books Google

    Eh oui, le New York Time, l'édition du 30 décembre 1983, traitait de la Syrie... N'est-ce pas étrange?


    Faite vos recherches, beaucoup de choses intéressantes ce sont produit à cette date... Essaie t-on de nous mettre sur une piste? Tout cela me semble un jeux de pistes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne saisis pas le "suspense" de cette histoire avec la Syrie, le lien entre la Syrie et les découpures de journaux concernant Planète X. Peux-tu élaborer?

      Supprimer
  3. Tiens, j'ai passé plusieurs heures sur le sujet il y a quelques jours.
    Pour compléter l'info du washington post :
    http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http://web.ipac.caltech.edu/staff/tchester/iras/no_tenth_planet_yet.html&title=No%20Tenth%20Planet%20Yet%20From%20IRAS.

    Enfin je venais juste pour vous donner le résultat de mes recherches :
    je pense que cette histoire de planete X, nibiru ou autre, n'est que de la désinformation divertissante.

    Elle fait aussi le jeu de certains gourous et alimente les discutions sur les sites conspirationnistes.

    Voici un petit panel pour commencer vos recherches :
    http://www.u-sphere.com/index.php?title=Des_images_de_la_%22Plan%C3%A8te_X%22_auraient_%C3%A9t%C3%A9_prises_par_le_SPT
    http://nouveauparadigmemondial.e-monsite.com/pages/intra-terrestre-inter-galactique/nibiru-hercolubus.html
    http://www.blogparanormal.com/2012/2012-alignement-galactique-alignement-planetaire-astrologie/
    http://www.lepouvoirmondial.com/nibiru/
    http://planetexhercolubusnibiruprophetieovni.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas encore des arguments assez solides me permettant de rejeter les articles du Washington Post et du New York Times de 1983.

      Peut-être est-ce une supercherie, mais jusqu'à preuve du contraire, le mystère plane et les catastrophes climatiques et géologiques qui s'intensifient pourraient avoir un lien direct avec l'approche d'un gigantesque corps céleste.

      Supprimer
    2. Il n'est pas question de rejeter l'article, simplement le compléter en indiquant qu'il concerne 10 corps célestes qui ont par la suite été identifiés ( 9 galaxies et 1 cirrus).
      C'est le grégarisme, dénoncé par quelques journalistes, qui fait qu'on reprend toujours l'information de base même si celle-ci est corrigée ou complétée par la suite.

      Supprimer
  4. Ce qui est dingue, c'est qu'il y a environ 4 ans, les États-Unis ont supprimé le droit d'acheter des caméras infrarouges... Seuls les sociétés habilitées par le gouvernement ont le droit de s'en procurer.

    Il est clair qu'il y a quelque choses, seulement visible dans l'infrarouge, que le gouvernement US ne veut pas que les citoyens voient. De là à conclure qu'il s'agit de la planète X, il n'y a qu'un pas.

    Une interdiction qui donne à réfléchir en tout cas.

    RépondreSupprimer
  5. jpense que je vais rebranché ma webcam infrarouge on va l'savoir :-P

    RépondreSupprimer
  6. De toutes façons si elle existe on l'accueillera avec tous ses déboires, on ne peut pas faire autrement.....et puis quel spectacle magnifique en perspective

    RépondreSupprimer
  7. Tu as raison de te fier à ton intuition Isabelle.

    S'il y a des personnes qui veulent voir pour croire il leur suffit d'attendre, et ils verront l'intruse.

    Il faut se poser la question suivante : pourquoi la planète X fait couler autant d'encre. Si elle n'existait pas ou s'il avait été inventée, toutes les recherches aboutiraient à la source unique de son farfelu inventeur et l'histoire serait close.

    La planète fait échos à des mythes anciens, à des articles de presse scientifiques, et surtout nous constatons tous les jours les effets sur notre planète de ce que provoquerait l'approche de Px.

    Merci de relayer ici régulièrement tes découvertes.

    Que les sceptiques se rassurent, ce n'est qu'une question de quelques mois maintenant avant que la vérité leur saute aux yeux...

    B.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés