Suivez ce blog via Facebook

vendredi 20 juillet 2012

James Holmes, le tireur à la salle de cinéma pendant le film de Batman, était un membre du Tea party et du Black Block!!!

Hum...

http://www.examiner.com/article/colorado-shooting-suspect-reported-to-be-former-occupy-member

4 commentaires:

  1. Je confirme votre "hum".........

    RépondreSupprimer
  2. Cette histoire pue le "False Flag", il y a "trop de coïncidences".

    Il y a l'histoire de la jeune journaliste qui a échappé au massacre de Toronto et qui s'est faite tuer cette fois à "Aurora". Sa nécrologie est faite par un certain "Spector". On se croirait dans un mauvais film Hollywoodien...

    L'objectif, comme en France avec l'affaire Merah, c'est de redonner une stature "présidentielle" et "d'union sacrée" au "candidat sortant" : les minutes de silence, l'arrêt de la campagne, c'est pareil. Et surtout, c'est d'influencer l'opinion pour bannir les ventes d'armes aux citoyens.
    Des citoyens désarmés, c'est plus confortable pour un Etat Policier...
    Tout ça alors que Eric Holder, le ministre de la Justice, se débat dans le scandale "Fast and Furious" - une bonne diversion, pas vrai ? ce scandale résulte des livraisons d'armes par l'administration US à la mafia criminelle de la drogue.
    Décidément, les "false flags" c'est bien le plus utile et le plus probable pour manipuler les populations. On annonce ce jour d'ailleurs l'arrestation d'un jeune par le FBI qui projetait des attentats...avec des avions radio-commandés.

    L'ami Pierrot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme on dit au QUébec: "drète dans l'mil"!!!

      Supprimer
  3. L'histoire des États-Unis n'est qu'une succession de faux attentats pour amener le bon peuple à accepter les guerres ou les restrictions de libertés. L'ONU, ébauche de gouvernement mondial, veut des moutons et non des loups prêts à se défendre pour mener à bien son plan de dictature mondiale. Il faut donc désarmer les citoyens en utilisant la stratégie du choc et de la terreur. Procédé bien connu qui consiste à faire passer des lois après avoir créée un choc psychologique dans une population afin qu'elle ne soit plus à même de réagir contre l'atteinte à ses libertés fondamentales.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés