Suivez ce blog via Facebook

lundi 16 juillet 2012

Le "grenier de l'humanité": un dossier et des images de National Geographic

(Wikipedia):
Réserve mondiale de semences du Svalbard

http://news.nationalgeographic.com/news/pictures/2012/07/120702-svalbard-doomsday-seed-vault-food-supply/

3 commentaires:

  1. J'ai toujours pensé qu'ils conservaient toutes ces graines parce qu'ils savent qu'ils ont créé une catastrophe écologique avec leurs OGM ... De plus en plus de plantes non OGM sont contaminés et le deviennent.
    Susanna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Erreur! Ils conservent LES SEULES semences "naturelles" pour s approprier tout le marché de l agriculture, en conservant les originaux tout en vendant aux agricultureurs leur médiocres "copies" (qui ne peuvent donner qu une seule récolte, incapables de se perpétuer!) le documentaire 'solution locale pour un désordre global' rapportait que 95% des terres françaises sont MORTES-sans leurs fertilisants pétrochimiques, rien ne pourrait pousser sur ces terres où toute forme de vie a disparue noyée sous un brouillard de pesticides ou insecticides- Produits qui ont d' ailleurs fait autant de pertes humaines que de morts végétales-normal quand on sait que tout " l arsenal " chimique de mosanto&cie vient du stock d armes chimiques inutilisés lors de la 2ème guerre mondiale!!!!

      Supprimer
  2. Je ne sais pour quelles raisons ils stockent des graines. Mais ce dont je suis sur c'est qu'ils ne pourront les replanter ! Auquel cas ils feraient mieux de s'informer sur l'essence meme de l'agriculture. Les sols sont vivants et les échanges avec l'atmospheres sont nombreux (gazeux, hydriques, mineral...). Une graine qui a poussé à un moment donné, ne pourra repousser des dizaines d'années plus tard. Il faudrait que chaque année une mutation s'opere au sein de cette graine, recolte apres récolte. Les sols changent et les graines avec.

    FL

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés