Suivez ce blog via Facebook

vendredi 13 juillet 2012

Les Etats-Unis renforcent leur présence militaire dans le Golfe en envoyant des dizaines de submersibles sans pilote

Les Etats-Unis renforcent leur présence militaire dans le Golfe en réponse aux menaces iraniennes de fermer le détroit d’Ormuz, rapporte le Haaretz, dans son édition du 12 juillet, citant des journaux américains.

Des responsables américains avaient affirmé le mois dernier au New York Times que les forces américaines avaient été renforcées dans le Golfe dans le but de dissuader l’Iran de fermer ce détroit stratégique et de renforcer la capacité de frappe si le bras de fer sur le nucléaire iranien aboutissait à une confrontation militaire.

Selon les informations du New York Times, le déploiement américain vise aussi à rassurer Israël qui craint que l’Iran ne se dote à terme de la bombe nucléaire.

Une source anonyme du Pentagone a indiqué au New York Times que le message adressé à l’Iran est le suivant : "n’y pensez même pas, ne pensez même pas envoyer vos navires harceler nos navires ou nos bateaux commerciaux. Nous les coulerons au fond du Golfe".

Mercredi, le Los Angeles Times a, de son côté, révélé que la marine américaine a déployé des dizaines de submersibles dont la mission est de repérer et de détruire les mines sous-marines en prévision d’une éventuelle confrontation avec l’Iran. Ces mini sous-marins sont équipés de caméras, de sonars et de charges explosives, toujours selon la même source.

Outre les submersibles, les Etats-Unis ont déployé quatre hélicoptères MH-53 et quatre démineurs dans la région. Selon le New York Times, deux porte-avions et un escadron d’avions de combat F-22 ont aussi été dépêchés sur les lieux.

L’Iran a menacé de fermer le détroit d’Ormuz, une voie stratégique par où transite notamment le pétrole de la région, si des sanctions sont imposées au secteur pétrolier de la République islamique. Washington a averti qu’il ne tolèrerait pas la fermeture de ce détroit, et le secrétaire à la Défense Leon Panetta a indiqué qu’un tel défi entraînerait une riposte américaine.

Sources:



5 commentaires:

  1. E-U ,les rois du monde ...
    vous imaginez vous un seul instant qu'un pays quelconque debarque chez eux en leur disant "maintenant vous faite comme on vous dit ou sinon ont vous met sur la gueuele !! "
    c'est scandaleux ,pour sois disant proteger les bien commun et preserver une paix mondial.. ils ferait mieux de se taire et continuer gentiment a s'enterrer.
    makso

    RépondreSupprimer
  2. En dehors du "bla bla" habituel - bruits et rumeurs de guerre, psychose savamment construite depuis des années, sur le "mythe" de la volonté inébranlable de l'Iran de se doter d'une arme de destruction massive (répétition du scénario de l'Irak en 2003), on apprend que les "drones sous marins" existent.
    On savait déjà pour les drones spatiaux, avec la "navette du Pentagone nom de code X-37B".
    Voire, les "soucoupes volantes" de l'US Navy.

    L'ami Pierrot

    RépondreSupprimer
  3. J'ai utilisé ce que vous avez posté ici, qu'est-ce que vous en pensez?
    http://goo.gl/VM9Zd

    RépondreSupprimer
  4. N importe quoi ici..incroyable de relayer autant de connerie !

    RépondreSupprimer
  5. c'est juste paradoxal... que l'opportunité d'un pays à ne pas se laisser détruire et pouvoir être assis à une table de négociations, passe irrémédiablement, par l'assurance d'une réciprocité de destruction totale. Quelle absurde idée de détruire "l’ennemi" ,alors que sans lui plus de raisons d'avoir construit l'arsenal qui permet de s'en défendre. Si ça continue ... pour se débarrasser d'une fourmilière il faudra prétendre créer une arme pouvant faire exploser la planète. ...et moi j'aime bien les fourmis.. mais tout le monde s'en fout... cependant si on mettrai les bombes construites et les mecs qui veulent s'en servir dans des navettes direction l'infini.... bin les fourmis vivraient en paix...

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés