Suivez ce blog via Facebook

dimanche 24 juillet 2016

Allemagne : un réfugié syrien se fait exploser à l'entrée d'un festival

Un réfugié syrien de 27 ans a déclenché un engin explosif devant un restaurant, à l'entrée d'un festival de musique à Ansbach (Bavière), près de Nuremberg, faisant 12 blessés dont trois graves. L'assaillant a été tué dans l'explosion.

L'Allemagne a de nouveau été frappée par une attaque, dimanche soir, en Bavière. Un réfugié syrien de 27 ans s'est fait exploser près du lieu où se tenait un festival de musique rassemblant quelque 2500 personnes, dans la ville d'Ansbach, près de Nuremberg, a indiqué lors d'une conférence de presse le ministre de l'Intérieur bavarois, Joachim Herrmann, dans la nuit de dimanche à lundi. Cette explosion, qualifiée d'attentat par les autorités, a provoqué une douzaine de blessés, dont trois graves. «Il s'agit malheureusement d'un nouvel attentat», a déclaré le ministre de l'intérieur du Land de Bavière, Joachim Herrmann, qui n'a «pas exclu» une piste islamiste.

Le fait qu'il ait voulu attenter à la vie d'autrui plaide en faveur de cette hypothèse, a-t-il ajouté. Le directeur adjoint de la police d'Ansbach, Roman Fertinger, a parlé d'«indices» selon lesquels des pièces de métal ont été ajoutées à l'explosif. Les éléments retrouvés dans son sac à dos était suffisants pour faire un grand nombre de victimes, a précisé le ministre bavarois de l'Intérieur.

Le ministre a précisé que l'homme avait tenté de pénétrer dans le périmètre où se tenait ce festival, mais avait été refoulé à l'entrée. S'il n'a pas dévoilé son identité, il a toutefois précisé que sa demande d'asile en Allemagne avait été refusée il y a un an mais il avait pu rester sur le territoire allemand en raison de la situation en Syrie. «Il avait l'intention d'empêcher» la tenue d'un festival de musique pop auquel participaient 2500 personnes, a déclaré le ministre Joachim Herrmann.

Assez d'explosifs pour faire un grand nombre de victimes

«Il n'est pas clair si l'homme a voulu se suicider, ou s'il voulait tuer des gens», a ajouté Joachim Hermann, après avoir indiqué que l'homme avait déjà tenté de se suicider à deux reprises par le passé, et avait fait un séjour en clinique psychiatrique. Pour l'heure, il n'était, selon le ministre, pas possible de dire si l'auteur était radicalisé, même si aucune piste n'était à exclure.

Plus tôt dans la nuit, un porte-parole de la police avait affirmé que l'homme tué dans l'explosion était probablement seul. Il n'y a «aucun signe d'autres agresseurs», avait-il déclaré.

http://www.lefigaro.fr/international/2016/07/25/01003-20160725ARTFIG00005-allemagne-un-homme-se-fait-exploser-devant-un-restaurant.php

3 commentaires:

  1. Salut Isabelle tu es au courant de cette nouvelle ?

    990 – Turquie, Erdogan sa « volte face »face à l’Occident …2 décisions..
    1/-vendredi 22 juillet 2016 -Erdogan répond à la menace de l’OTAN en gardant 1500 Américains prisonniers dans la base d’Incirlik

    2/-vendredi 22 juillet 2016 – La Turquie se tourne vers l’Asie, son espace naturel

    En réponse à l’armada massive se dirigeant sur la Turquie pour l’attaquer, Erdogan a immédiatement riposté en prenant en otage les 1500 Américains, civils et militaires, vivant dans la base américaine d’Incirlik, au sud de la Turquie. Il garde aussi les 90 bombes nucléaires déposées dans les bunkers de la base, menaçant de céder la base avec ses bombes à la Russie en cas d’attaque venant de l’OTAN. Dès l’annonce du siège de la base américaine d’Incirlik, Obama a ordonné à l’OTAN de stopper son offensive maritime. Pendant ce temps, la flotte russe de la Mer Noire a été mise en alerte rouge, ainsi que les armées du Sud de la Russie.

    Les médias traditionnels occidentaux ne font aucun rapport sur ces évènements, gardés top secret par l’OTAN, par les pays occidentaux et par la Russie. Les Américains sont furieux et Obama est dans la mélasse, parce qu’il ne sait pas comment réagir, à part stopper l’offensive maritime qui était lancée.

    A l’acte d’agression américain contre la Turquie, consistant à essayer de trucider Erdogan, celui-ci répond donc par un autre acte de guerre extrêmement dangereux : une prise d’otages.
    La Turquie a commis un acte de guerre contre les États-Unis et le président Barack Obama et le Pentagone ne savent absolument pas comment réagir.
    La base militaire US d’Incirlik en Turquie est en état de siège par la police turque et militaire depuis le coup d’État contre Recep Erdogan samedi dernier.
    L’électricité de la base a été coupée et personne n’est autorisé à entrer ou sortir. Cette histoire est rapportée par Rick Wiles de Trunews.com et aussi par Debka File.
    De Debka File :

    Quelque 1.500 aviateurs américains et leurs familles sont enfermés dans Incirlik, la base aérienne au sud de la Turquie, qui abrite aussi un stock de bombes nucléaires tactiques depuis que le président Recep Erdogan a écrasé une tentative de coup d’État, le samedi 16 Juillet. Depuis cette date, aucune frappe aérienne contre ISIS en Syrie et en Irak n’a été organisée à partir de cette base.

    suite sur https://sansapriori.net/2016/07/23/990-turquie-erdogan-sa-volte-faceface-a-loccident-2-decisions/

    RépondreSupprimer
  2. http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/attaque-a-la-machette-en-allemagne-une-femme-tuee_1815419.html#xtor=AL-447

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, un autre événement. Et il y en a d'autres... Je suis abonnée à Pamela Geller, très engagée dans la politique américaine (une républicaine) et membre-responsable de mouvements pour stopper "l'islamisation de l'Amérique", et il n'y a pas une semaine où des attentats, à plus petite échelle, sont perpétrés et à peu près ignorés par les médias internationaux.

      Je fais le choix de ne pas rapporter chacun de ces drames, mais je suis bien consciente que les "responsables des médias" au sein des gouvernements tentent le plus possible de retenir l'information ou de la biaiser (en jouant avec les mots) pour éviter d'accuser les politiques d'accueil des migrants...

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés