Suivez ce blog via Facebook

lundi 18 juillet 2016

Turquie : un coup d’État pro-américain pour empêcher le rapprochement Ankara-Moscou ?

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Turquie-un-coup-d-Etat-pro-americain-pour-empecher-le-rapprochement-Ankara-Moscou-40468.html

5 commentaires:

  1. Autre scénario plausible : Ça profite grandement à Erdogan ce putsch manqué là. :-) Il limoge toute l'opposition et peut régner en tyran qu'il est. Je ne lui fait absolument pas confiance ;-) Il veut le beurre et l'argent du beurre.
    Corpus

    RépondreSupprimer
  2. Poutine bombarde le gagne pain de Erdogan, c'est donc peu probable

    RépondreSupprimer
  3. Oh que le titre couvre mal la réalité de ce coup d'état... il faut lire cet article-ci en français pour mieux le comprendre :

    https://blogs.mediapart.fr/djordje-kuzmanovic/blog/160716/le-coup-detat-en-turquie-bien-reussi

    Erdogan lui-même serait à l'origine de ce coup, et il en tire profit pour épurer son armée et les juges qui sont trop critiques à son goût... jusqu'à 6'000 personnes ont été arrêtées parmis l'armée et la magistrature en Turquie !

    Plusieurs sites sérieux osent ce constat :
    "Erdogan staged coup to grab more power" par Jane Burgermeister, qui souligne combien Erdogan vire au "dictateur sanguinaire" :

    https://birdflu666.wordpress.com/2016/07/18/erdogan-staged-coup-to-grab-more-power/

    Lisa Haven, lanceuse d'alerte chrétienne aux USA souligne la purge qui a lieu en ce moment dans différentes parties du monde, notamment en Turquie, et dont les ficelles seraient tirées par l'antéchrist, un antéchrist dont on ne connait pas l'identité, mais au profil duquel celui d'Erdogan correspond (il n'est pas le seul, précise-t-elle).

    https://www.youtube.com/watch?v=oh4RircWJRk

    Elle souligne cette déclaration d'Erdogan en personne au lendemain du "coup", lorsqu'il a déclaré que ce "coup" est un don de Dieu car il lui permet de faire une purge de tous ceux qui s'opposent à lui dans l'armée. Et elle termine en avançant qu'il n'est pas exclu que Erdogan ait lui-même mis sur pied ce coup pour avoir l'excuse pour procéder à une telle purge et mieux asseoir son pouvoir. Elle dit aussi que la Turquie est membre de l'OTAN, qui n'a rien fait pendant le coup, et que Erdogan a immédiatement téléphoné à Putin, pour faire une alliance de l'ombre par derrière l'OTAN. Il a ensuite déclaré que la Russie est un ami et un allié.

    Bref, quand on lit l'analyse des éléments concrets qui constituent le fameux "coup" en Turquie, on comprend qu'il soit tout à fait possible que Erdogan soit l'instigateur, pour s'en servir pour purger toute opposition.

    Je remet ce lien essentiel :

    https://blogs.mediapart.fr/djordje-kuzmanovic/blog/160716/le-coup-detat-en-turquie-bien-reussi

    Et un autre lien en anglais dans lequel la journaliste Jane Burgermeister revient sur une déclaration de Panos Kamenos, partenaire de Alexis Tsipras, 1er ministre grec, dans la coalition, qui avait menacé l'an dernier d'envahir l'Europe avec une armée de "terroristes islamiques" sous forme de migrants, si l'Europe ne payait pas... quelques semaines plus tard, Alexis Tsipras mettait en place l'entrée d'islamistes radicaux en Europe :

    https://birdflu666.wordpress.com/2016/07/19/flashback-tsipras-coalition-partner-threatened-to-flood-europe-with-isis-terrorists-last-year-if-bankers-not-paid/



    RépondreSupprimer
  4. En résumé: un coup d'état où on a fait attention de ne pas nuire au dictateur visé, ça l'a même aidé! Ça a l'air beaucoup plus planifié qu'accidentel.

    "Les putschistes n'essaient pas de capturer Erdogan, officiellement en vacances sur la Mer Egée, mais lui laissent tout le temps de se déplacer. Ils occupent symboliquement la télévision d'Etat, mais ne brouillent pas les émetteurs privés pro-gouvernementaux et Internet, permettant à Erdogan de les utiliser pour son « appel au peuple ». Ils bombardent symboliquement le parlement d'Ankara, quand il est vide. Ils occupent les ponts sur le Bosphore non pas en pleine nuit, mais de façon ostentatoire le soir quand la ville est pleine de monde, en se mettant ainsi dans un piège. Ils n'occupent pas par contre les principales artères, laissant le champ libre aux forces gouvernementales."

    Extrait de: https://fr.sott.net/article/28616-L-Otan-et-le-putsch-turc

    Il y a aussi d'autres liens à la fin de l'article sur cette page.

    gps

    RépondreSupprimer
  5. Voici l'équipe qui semble avoir organisé le coup d'état, et qui semble en tirer les avantages :-)

    http://meteopolitique.com/Fiches/guerre/Turquie/Putsch-2016/17-450.jpg

    gps

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés