Suivez ce blog via Facebook

jeudi 7 juillet 2016

Les sanctions financières américaines contre Kim Jong-un sont une « déclaration de guerre », selon la Corée du Nord


La Corée du Nord a estimé aujourd'hui que les sanctions financières prises par Washington contre Kim Jong-Un équivalaient à une "déclaration de guerre", promettant des mesures de représailles. Ces sanctions constituent "l'acte le plus hostile" des Etats-Unis et "une déclaration de guerre ouverte", a estimé le ministère nord-coréen des Affaires étrangères dans un communiqué publié par l'agence de presse officielle KCNA.

Le Trésor américain a imposé mercredi ses premières sanctions individuelles contre le leader nord-coréen pour de graves violations des droits de l'Homme allant d'exécutions extra-judiciaires à des actes de torture. Dix autres responsables du régime nord-coréen ont également été placés sur liste noire. 

Aux termes de ces sanctions, leurs éventuels avoirs aux Etats-Unis seront gelés. Pyongyang, dans sa première réaction à cette annonce de Washington, a appelé les Etats-Unis à revenir immédiatement sur ces sanctions, prévenant que le pays romprait immédiatement tous les canaux diplomatiques si Washington ne le faisait pas. 

"Les Etats-Unis ont osé défier notre plus haute autorité, commettant l'acte le plus hostile qui va au-delà d'une confrontation au sujet de la soi-disant question des droits de l'homme", affirme ce communiqué. Pyongyang prendra des "contre-mesures extrêmement fortes" en représailles, ajoute-t-il, sans autre précision sur la nature de ces éventuelles mesures. La Corée du Sud avait salué mercredi la décision de Washington de placer le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un sur sa liste noire, exprimant l'espoir que cela servirait à mettre un coup de projecteur sur les abus des droits de l'homme commis en Corée du Nord.

Source:

8 commentaires:

  1. Il n'a qu'à utiliser des drones et la prison de Guantanamo pour les prisonniers extra-judiciaires, ainsi l'ONU ne le dérangera pas !!!

    RépondreSupprimer
  2. Pauvre lui, personne ne le craint mis a part sa propre population affamée...

    RépondreSupprimer
  3. La baudruche nord coreene le pentin des chinois . A continuer de gonfler comme ca il vas finir par senvoller ce mongol fier....!!

    RépondreSupprimer
  4. Les ricains vont se prendre une branlee bien méritée....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es probablement le seul a avoir peur...
      Je te donne en exemple la puissance de frappe de Kim... Son essais le plus prometteur s,est échoué dans l'océan indien,apres un parcour cahoteux d,a peine 500 km...
      As-tu une idée de la puissance de frappe d'un seul sousmarin américain ?
      Chacun comporte 32 missile longue portée,d'une précision de un mèerte a 3500 km de distance..Cahacun de ces missiles possede huit ogives a têtes directionnelles multiples..
      Bref, dans un conflit sérieux, en une seule heure toutes les communications de la koré deviendraient hors service et la majorité des villes de ce pays merdique partiraient en fummée. Kim la terreur possede une armée d,un million d'hommes,sans grande puissance autres que terrestre,et encore,ils n'ont aucune technologie fiable.. Leurs avions sont des vieux mig soviétiques incapables de rivaliser avec quoi ue ce soit de moderne...Bref,si Kim la terreur te fais peur,faut pas lire trop sa propagande, car aucun pays ne le prend au sérieux.

      Supprimer
  5. La corée du nord sont a milles lieux d'avoir la capacité militaire pour faire la moindre égratignures aux amérique. Leur plus récente technologie date de 20 ans et personne dans le régime est en mesure de les faire fonctionné adéquatement. Comme le disait si bien Dédé julien seul sont peuple affamés le craint et personne d'autre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Commentaire lucide Chris..
      Si Kim la terreur est en place encore en 2016,c'est que personne n'a intérêt a faire tomber son régime.

      Supprimer
    2. La seule chose a craindre de la Korée du nord est la vente d'uranium enrichie pour des attentats sales..Un seul kilo d'Uranium répandu par un petit avion au dessus d'une ville comme Montréal ou Paris rendrait cette ville inhabitable pour 150 ans,comme Tchernobyl.

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés