Suivez ce blog via Facebook

lundi 3 juin 2013

Le CDC a annoncé que 20% des enfants américains sont maintenant considérés comme ayant une maladie mentale, annonce faite au moment de la sortie officielle du DSM-5

* C'est inquiétant, vraiment très inquiétant.  Je travaille auprès des enfants et des familles depuis plus de 15 ans et c'est absolument débile de constater le manque de rigueur scientifique des médecins qui, en une seule rencontre de 30 minutes, arrivent à diagnostiquer un trouble "neurologique" (sur quelle base scientifiques?).  Diagnostic évidemment suivi par un traitement de psychotropes qui, selon mes observations sur de très nombreux enfants, n'ont que d'effets secondaires néfastes qui ne font qu'empirer la condition de l'enfant.  Les psychotropes (Ritalin, Concerta) et antipsychotiques (risperidone) donnés aux enfants ont un effet drastique sur le comportement et l'attitude générale de l'enfant pendant à peu près 6 mois, ce qui laisse croire aux parents et aux enseignants qu'il s'agit du traitement approprié.  Toutefois, après 6 à 8 mois, l'enfant montre à nouveau de l'agitation ou des comportements jugés anormaux et la médication est augmentée.  Des effets secondaires s'ajoutent (tics, insomnie, perte de l'appétit) et d'autres médicaments sont prescrits pour traiter ces effets indésirables.  Il n'est pas rare de voir un enfant de 7 et 8 ans se faire prescrire des somnifères, des somnifères!  Après quelques mois, le parent retourne voir le médecin et celui-ci change le type de médication puisque les "effets thérapeutiques" ne sont plus visibles ou parce que les effets secondaires sont trop importants. Cette autre médication sera augmentée dans les mois suivants et hop, le cocktail de drogues se mélange dans l'organisme et le psychisme de l'enfant.  Ce que la médecine et l'industrie pharmaceutique, en totale collusion, font avec nos enfants, en totale complicité avec les gouvernements et le système scolaire, est ABOMINABLE!

Juste à temps pour la sortie officielle du DSM-5 (Diagnostic and Statistical Manuel of Mental Disorders) de l'American Psychiatric Association (APA), le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) a annoncé que 20% des enfants américains sont maintenant parmi les rangs de ceux considérés comme ayant une maladie mentale.

Le DSM-5 sera dans les mains des médecins et des psychiatres dans les prochains mois et prochaines années et il faut s'attendre à ce que ce pourcentage augmente.   Pendant au moins les 10 dernières années, le cadre définissant la maladie mentale a été en constante expansion, ce qui s'est traduit par de plus en plus de gens qui étaient auparavant considérés comme en bonne santé et qui sont désormais considérés comme des malades mentaux.  Des conditions comme le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH), l'autisme, la dépression, l'anxiété, sont des affects de plus en plus diagnostiqués, en particulier chez les enfants âgés de 3 à 17 ans. 

Ces diagnostics ont amené une augmentation considérable de l'utilisation de médicaments pharmaceutiques.  Selon les plus récentes données compilées par la CDC, près d'un quart de billion de dollars sont dépensés chaque année pour traiter des enfants ayant des troubles mentaux, qu'ils en aient besoin ou non.  Entre 1994 et 2011, le nombre d'enfants diagnostiqués avec une maladie mentale a Le CDC a annoncé que 20% des enfants américains sont maintenant considérés comme ayant une maladie mentale, annonce faite au moment de la sortie officielle du DSM-5

Juste à temps pour la sortie officielle du DSM-5 (Diagnostic and Statistical Manuel of Mental Disorders) de l'American Psychiatric Association (APA), le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) a annoncé que 20% des enfants américains sont maintenant parmi les rangs de ceux considérés comme ayant une maladie mentale.

ne maladie mentale. Et une fois DSM-5 pénètre dans les mains des médecins et des psychiatres dans les prochains mois et années, ce pourcentage ne ​​nouvelle augmentation. pendant au moins les 10 dernières années, le cadre définissant la maladie mentale a été en constante expansion, qui s'est traduit par de plus en plus de gens qui étaient auparavant considérés comme en bonne santé sont désormais considérés comme des malades mentaux. Conditions comme le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH), l'autisme, la dépression, l'anxiété et même commune sont de plus en plus diagnostiquées, en particulier chez les enfants âgés de trois à 17 ans. Que ces enfants aient réellement toute maladie est d'ailleurs le point - médecins sont les diagnostiquer comme tel, et la conséquence a été une énorme augmentation de l'utilisation de médicaments pharmaceutiques. Selon les plus récentes données compilées par la CDC, près d'un quart de billion de dollars sont dépensés chaque année pour traiter des enfants pour des troubles mentaux qu'ils peuvent ou ne peuvent pas réellement besoin. Et entre 1994 et 2011, le nombre d'enfants diagnostiqués avec une maladie mentale a inexplicablement explosé.

Source:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés