Suivre ce blog via Facebook

jeudi 22 août 2013

Des satellites ont capté d'ultra-puissants vortex dans l'Océan Atlantique capables d'avaler des bateaux, des débris et des créatures vivantes



Des satellites ont montré deux tourbillons ou "trous noir" dans l'océan Atlantique sud.  Ces "vortex", jamais vus auparavant [la découverte de méga-vortex ne serait pas nouvelle selon une recherche Google], aspirent l'eau dans les profondeurs de la terre avec tout ce qu'elle contient. Le déplacement d'eau est de 1,3 million de mètres cubes par seconde.  Ces "trous noirs" ont été aperçus récemment par des physiciens de Zurich et Miami.

Ces puissants tourbillons de courant sont mathématiquement analogues aux trous noirs, c'est-à-dire qu'ils font exactement la même chose avec l'eau qu'ils le font avec la lumière.

Traduction partielle de l'article trouvé sur:
http://uk.news.yahoo.com/satellites-glimpse-ultra-powerful-%E2%80%9Cblack-hole%E2%80%9D-whirlpools-in-atlantic-151036336.html#5PeZMu4 

8 commentaires:

  1. Bonjour Isabelle. J'aimerais rectifier un peu les choses à propos de cette info, qui n'est en soi pas nouvelle, ces vortex ayant été au sujet d'études depuis plusieurs années. Ces vortex ne sont pas vraiment comparables à des trous noir, mis à part d'aspect visuel.

    Le trou noir résulte de son propre effondrement du à la disparition de son "carburant nucléaire", qui de fait ne permet plus à l'étoile de contrer sa propre gravité, concentrant la masse de cette dernière sur un volume réduit, provoquant ainsi une déformation (ou déchirure selon certains) du "tissu" spatio-temporel.

    Le vortex dont il est question ici est dû à de fortes différences de température et salinité véhiculées par de forts courants marins se rencontrant, créant en fait l'équivalent d'une tornade ou cyclone. L'eau n'est donc pas "aspirée dans les profondeurs de la terre", mais simplement "déplacée" en un autre point géographique situé ou la puissance du cône d'aspiration "s'essoufle" (toujours comparable aux cyclones, ou les objets aspirés sont parfois retrouvés à plusieurs kilomètres).

    Voilà, c'était juste pour rectifier, ceci mis à part, j'apprécie toujours autant ton travail ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Le-Veilleur pour cette rectification. Tu sembles comprendre ce phénomène bien mieux que moi!

      On parlait il y a plusieurs années du "triangle des Bermudes", est-ce que la disparition de navires dans cette zone pourrait être attribuée à ce genre de vortex?

      Supprimer
  2. Analogue? Les trous noirs se trouvent dans l'espace et non sur terre.............

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Regarde dans le dictionnaire ce que veux dire Analogue... Tu comprendras mieux ou peut être pas ....

      Supprimer
  3. Il existe plusieurs sortes de vortex, physiques (dépressionnaires)valables aussi pour les trous noirs ou effectivement c'est vu comme un effondrement de la masse du corps céleste mais cela est relativement très schématique. Un trou de ver aussi est un vortex où la pesanteur est annulée et permet des déplacements en suivant l'espace courbe, il est supérieurs à la vitesse de la lumière qui elle reste limitative suivant l'indice qu'elle parcourt.
    Ensuite il y a les vortex de quatrième dimension vortex doué d'une conscience, utilisé dans l'art sacré. chakra terrestre
    Nos centres énergétiques aussi sont constitués de vortex.
    Le vortex sert de reliant nous allons dire est un support de transport de l'information physique, énergétique et même spirituelle. pour résumer l'univers est un vortex qui lui alimente d'autres vortex etc... sujet passionnant

    RépondreSupprimer
  4. @ Anonyme : l'analogie entre trous noir et vortex marins ne concernait pas l'emplacement, mais le type de fonctionnement ;-)

    @ Isabelle : C'est une possibilité en effet, il faudrait relever la position géographique des vortex et comparer avec les coordonnées géographique du triangle des bermudes. Un article de dinosoria quat à lui évoque d'autres phénomènes météorologiques comme cause de disparitions mystérieuses : http://www.dinosoria.com/triangle_bermudes.htm

    J'avoue avoir un peu de mal avec les théories de portails interdimensionnels évoqués par certains sites, je préfère une approche rationnelle plus plausible :-)

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Isabelle, je cite ta question:

    On parlait il y a plusieurs années du "triangle des Bermudes", est-ce que la disparition de navires dans cette zone pourrait être attribuée à ce genre de vortex?

    Et je soumet une réponse possible:

    http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/bermuda.html

    RépondreSupprimer
  6. Qui sait quelque chose concernant le vortex du Golfe d'Aden ?

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés