Suivre ce blog via Facebook

mardi 27 août 2013

Selon certaines sources, le président syrien aurait quitté le pays et son avion aurait atterri en Iran...

https://twitter.com/Muoosh/status/372453466012397568

"the president's plane Assad landed this evening at the airport Imam Khomeini International, noting that Assad arrived accompanied by a number of officials in the Syrian government and some members of his family"
http://www.alnahar-news.com/index.php?news=2110

Syria's elite join compatriots to flee country fearing western air strike
http://www.theguardian.com/world/2013/aug/27/syria-elite-flee-country-air-strike

4 commentaires:

  1. Voilà, ce qui complique bien l'intervention militaire des occidentaux et d'Israel en Syrie, dont le but est de tuer Bashar Al Assad et renverser son gouvernement. Pour le tuer, il va falloir attaquer l'Iran. Sa présence dans la capitale iranienne, confirme l'implication de l'Iran dans les événements si l'occident bombarde la Syrie. La guerre risque d'embraser toute la région du Moyen Orient.
    L'armée arabe syrienne a reçu les missiles anti navires russes P-800 et saura riposter à l'attaque occidentale. Si l'Iran ferme le détroit d'Ormuz, le conflit va dégénérer très vite en conflit mondial. Obama ferait mieux de s'abstenir d'attaquer la Syrie, car cela va coûter cher aux usa et à Israël. Une fois l'attaque lancée, la situation sera totalement imprévisible et hors contrôle.

    RépondreSupprimer
  2. Je crois qu'il faut être prudent avec cette information, car la guerre psychologique bat son plein, pour intimider le gouvernement et le peuple syrien et les faire plier avant même l'attaque. Les sources de cette info viennent des milieux proches des sionistes. C'est de la propagande.

    Combien de fois on a annoncé que Assad est mort alors que c'était que des rumeurs venant des milieux arabes proches des sionistes ?


    RépondreSupprimer
  3. D'accord avec le comment précédent. Nous avions reçu le même genre d' info concernant Kadafi. Ce qui s'est avéré faut.

    RépondreSupprimer
  4. En Juin 40, de Gaulle était parti à Londres...pour appeler à la poursuite de la guerre contre l'ennemi hitlérien.
    De manière similaire, Bachar al-Assad se réfugie à Téhéran, pour appeler à la résistance contre l'ennemi sioniste et néo-mondialiste, les nazis de notre époque.

    L'ironie de l'histoire est que ce sont toujours la cabale des banksters du monde qui tirent les ficelles des guerres et des catastrophes économiques...organisant le chaos et les massacres.

    l'ami Pierrot

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés