Suivre ce blog via Facebook

lundi 3 décembre 2012

ALL I WANT FOR CHRISTMAS IS THE TRUTH

Brillant! 
 
Nous sommes tous des menteurs et surtout en cette période de l'année où tout n'est que mensonge.  Le Père Noël sur son trône d'usurpateur du paternel céleste est devenu l'espérance des enfants trop gâtés, maintenus hypocritement  dans l'obéissance par la menace, à grands coups d'orgies de cadeaux.  Toute cette mascarade est l'expression d'un mal de vivre collectif orné de rubans rouges qui ne sert qu'à rendre agréable notre prison et qu'à nous convaincre que le temps des Fêtes est bien l'unique moment où les lumières brillent à l'horizon.  Joyeux Noël à tous!

Et Jésus n'est même pas né un 25 décembre!

http://www.theburningplatform.com/?p=43582

9 commentaires:

  1. Je suis entièrement en accord avec ce message. Mais en même temps, je suis vraiment attristé de voir cette fête devenir un cirque. Noel c'est tellement magique, c'est tellement beaux et surtout, c'est la fête de l'amour. Du moins, devrait être.

    Je trouve les lumières magnifiques en ces nuits plus longue. je trouve les rassemblements au tour d'une dînde tellement réconfortant en ses jours si sombre.

    Alors que tu trouves Noel comme étant la fête de l'usurpateur Ok, mais n'entrer pas tout le Noel dans ce cercle. Non, moi mon Noel sera la fête de l'amour pour tout ma famille et c'est mon souhait pour tout le MONDE.

    Car oui un souhait, c'est une pensé, c'est magnifique. C'est comme un rêve.

    Alors fête de Jésus ou pas, usurpateur ou pas, ce qui conte vraiment c'est ce que vous vous en fête, pas eux.

    Moi le Père Noel, celui de l'amour et de la joie, ben j'y crois

    M St-Francois

    RépondreSupprimer
  2. Je ne fête plus Noël ni aucunes fêtes officielles depuis près de cinq ans. Quelle libération!

    Tara*

    RépondreSupprimer
  3. Jai toujours detesté noel,je déteste noel et je continurer a le detester.Fete payenne qui remonte a la babylone ancienne.Le 25 on fetait le soltise du soleil soit son beau retour paisible parmie nous.

    Bonne fete du dieu iris cher payen consumériste zombie,cadeau ,cadeau ,humm ,cadeau lbalbabla

    marco

    RépondreSupprimer
  4. Grand merci Isabelle, c'est tellement vrai.

    http://www.latrompette.net/post/A018-esprit-noel.htm

    RépondreSupprimer
  5. Vivement le 21, véritable Fête, Païenne grâce au Solstice d'hiver, si nous le verrons, le Soleil.
    Que nous soyons vaporisé par le Soleil, ou gelé immédiatement dans une ère Glacière avec un début à -40 Celsius, ça m'est égal, pourvu que ça bouge.

    RépondreSupprimer
  6. C'est surtout une fête pour nous faire les poches. Saint Nicolas, Noel, les étrennes, les soldes, c'est un super mois pour les comptes des entreprises.

    Fin, cela pourrait être une bonne fête paienne ou pas, c'est selon ce qu'on en fait.

    RépondreSupprimer
  7. je suis a fond avec ce que tu dit tomla la fin ne me fait pas peur au contraire pour tout ceux qui se foutent du 21/12/2012 mais faut pas rever je pense que dans un avenir proche ils vont nous réserver une fete qu'on est pas pret d'oublier.qui peut aimer cette vie boulot,pognon,chomage,misere,les riches,les pauvres moi j'en ai marre et l'idée de me farcir le 24 et le 31 je ne pense pas pouvoir

    RépondreSupprimer
  8. Voici un beau texte pour ce fameux Solstice :

    Yule : vers le 21 décembre (dépendant du solstice d'hiver) La Déesse donne naissance à un fils, le Dieu, au moment de Yule. Le solstice d'hiver est considéré depuis longtemps comme une période de naissances divines. Yule est l'époque de la nuit la plus longue et du jour le plus court de l'année. Après ce jour le temps d'ensoleillement augmente jour après jour. La Déesse donnant naissance au Dieu, qui est représenté par le soleil, marque ainsi la renaissance de la lumière. L'enfant Dieu grandissant est le soleil qui se fait de plus en plus présent. Les sorcières célèbrent souvent Yule juste avant l'aube et ce jusqu'au levé du soleil. Par conséquent, il est d'usage, chez les sorcières, d'allumer des chandelles ou de faire des feux pour accueillir le retour de la lumière solaire. Plongée dans le sommeil pendant l'hiver de l'enfantement, la Déesse récupère après l'accouchement. Yule constitue un vestige des rituels primitifs célébrés pour hâter la fin de l'hiver et la fécondité du printemps. De nos jours, cette célébration nous rappelle que la mort apporte finalement une renaissance.

    Source : http://www.radioarcadie.be/fetes.html

    RépondreSupprimer
  9. l amour la joie , c est bien d y croire et de les partages, mais la dinde sur la table aurait bien aime etre de la fete, autrement que morte
    Ainsi, le souhait pour TOUT LE MONDE aurait plus de sens

    pas la peine de signer Saint François , lui, aimait les animaux... vivants !

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés