Suivre ce blog via Facebook

mercredi 19 décembre 2012

Liste impressionnante des tueurs qui ont fait des ravages meurtriers dans des écoles: ils sont tous des consommateurs de médicaments psychiatriques prescrits par des médecins et psychiatres!

* Pourquoi les médias n'en parlent pas?  Les gens qui vivent avec des problèmes psychiatriques sont souvent médicamentés pour ainsi être capables de s'adapter à la vie en société et pour diminuer les risques d'atteinte à leur vie et à celle des autres.  Jusque là, on peut n'y trouver rien d'anormal.  Cependant, certains médicaments peuvent déclencher des états psychotiques, surtout s'ils sont amalgamés avec d'autres substances.  Les changements de médication sont aussi des moments d'instabilité où le patient montre des comportements de violence parfois extrêmes.  Le suivi médical, psychiatrique, est nettement insuffisant dans plusieurs cas puisqu'il ne permet de détecter des changements soudains pouvant menacer la sécurité du patient et de son environnement.  Les prescriptions coulent à flot et les diagnostics sont souvent émis de façon précipitée et presque aléatoire: un psychiatre tranche pour le "trouble bipolaire", un autre parle de "personnalité limite" et un autre croit que c'est une dépression!   Les personnes qui vivent avec un problème de santé mentale reçoivent, presque systématiquement, des prescriptions d'un cocktail médicamenteux  et ne reçoivent pas en même temps un suivi psychologique pour investiguer la cause de ce déséquilibre mental.  Les listes d'attente dans le réseau public pour recevoir de l'aide psychologique sont tellement longues qu'un patient peut attendre des mois avant de recevoir un suivi.  Même chose pour les parents qui ont un enfant qui montre des comportements de violence et de désorganisation extrême: inscrivez-vous sur la liste d'attente et on vous appellera!  Un parent en état de crise qui vit avec un enfant extrêmement dérangé, agressivité et troubles majeurs du comportement, peut attendre un an avant de visiter un pédopsychiatre et attendre quelques semaines avant d'avoir accès à des spécialistes de la santé mentale via les centres de services sociaux.  Ces parents, laissés à eux-mêmes, démunis et à bout de souffle, voient leur enfant s'enliser dans un état encore plus grave et ils en viennent même à craindre pour leur propre vie!  Sans les outils pour intervenir auprès de ce type d'enfant, il n'est pas surprenant de voir de plus en plus de jeunes enfants, adolescents et jeunes adultes péter les plombs!

Réflexion du jour: Qu'adviendra-t-il si un jour les médicaments de prescription ne pouvaient plus être délivrés aux patients?  Les cardiaques, les diabétiques, les psychotiques???

http://ssristories.com/index.php?p=school

20 commentaires:

  1. J'espere Isabelle que tu ne tomberas pas aussi bas que ca: http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  2. Ce qui est étonnant, c'est que les "schools défilent.

    Serait-ce un endroit malfaisant?

    Fin, certains profs sont vraiment sadique et participent au systéme de recaler les éléves de leur plein gré (surtout dans le niveau universitaire ou le niveau juste inférieur).

    Mais ce n'est pas toujours ce genre d'école visés.

    RépondreSupprimer
  3. Il est tout à fait à craindre la pénurie de médicaments ( drogues ) !
    Mais qu'en sera t-il des conséquences produites
    par cette nouvelle réalité, qui donne la possibilité aux pharmaciens de changer la médication ou de la renouveler : sans examens préalables ????? Quel drame se dessine à l'horizon ! Le système de santé ne soigne plus, il ne fait que DROGUER les malades, et celà a un coût social très élévé !
    franc...

    RépondreSupprimer
  4. Le système de santé allopathique occidental n'a pas vocation à soigner mais à entretenir les maladies. On donne un médicament pour un symptôme, un autre pour les effets secondaires et ainsi de suite. Il est connu que les médicaments anti-dépresseurs et autres chimiques diminuent les facultés de jugement et de conscience au point que certains se suicident ou tuent les autres. Même Le Tamiflu impliqué dans les suicides a été de suite supprimé au Japon. Le Docteur Klinghardt (Américain) avait aussi écrit une page sur les effets sur le psychisme du vaccin contre la tuberculose qui entraîne un terrain tuberculinique violent et flambant chez les gens. La page a disparu du net avant la suppression du BCG obligatoire en France. Mais beaucoup de voitures avaient brûlé auparavant dans le pays.

    RépondreSupprimer
  5. salut tt le monde !!! rien a voir avec l article mais j ai une question a poser.le site que je consulte sur les seismes en temps reel et hs(http://www.iris.edu/seismon/last30.html)avez vous un autre site internet a me donner merci d avance!!

    RépondreSupprimer
  6. etrange orage vers pantin (93) qui pete comme un bouquet final de feu d'artifice :/ ca c'est calmé...a l'instant.

    RépondreSupprimer
  7. Excellent article et bons questionnements, bravo

    RépondreSupprimer
  8. votre humble serviteur est de retour


    voici le plan pour le nw order

    creer le chaos economique dette scandale

    creer le mecontentement dans la population
    propager la violence tuerie massacre de masse
    par des mk ultra programmer
    fabriquer des revolutions et soulevements printemps erables et carre
    rouge
    utiliser les medias de masse comme vehicule de lavage de cerveau
    creer l insecurite

    probleme reaction et la solution

    camp fema sous l egide des nations unies
    qui desarmera la population et intaurera le control par le biais
    de puce biometrique
    de bracelet electronique
    les dissidents politiques religieux ou autre formes de rebellions
    seront conciderer
    ennemie de la paix et securiter
    slogan de onu

    faire renter des troupes etrangeres en amerique
    chine inde paskitan russe polonais

    detruire la constitution americaine
    et par cela une revolution civil viendra faire le reste

    ordo ab chaos


    ou sont nos carre rouge nos bon etudiants qui voulait un changement
    au quebec
    a joubliait ils sont de mond mind control comme a la revolution bolchivique

    attention danger les nations unies approches
    terminer la nation la souvraineter des peuples

    a suivre ...

    le corbeau de st henri votre humble serviteur de sang royal




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ah, un autre qui ne connait aucunement l'histoire des grèves étudiantes au Qc et qui utilise le MK ultra à toutes les sauces. Monsieur le Corbeau préparez vous pour l'hiver plutôt que de dire des choses sans aucune source pour vérifier vos dires. Merci et goodbye!

      Supprimer
  9. savier vous que l'une des plus grande usine de medicament aux usa ,est une usine d'insuline.Sa grandeur est l'équivalent de 25 stades olympique min...

    Elle carbure aux petrole a l'énergie bon marcher cette usine,cest payant les obeses=diabete=haute pression=crise cardiaque ect.

    Quelle est le poison de notre societee le glucose-fructose,banisser le sucre et toute les merdes de fast-food et vous aller vivre aussi vieux comme nos enceintres.

    Excellent livre sur ce sujet livre de poche pas cher a offrir a votre belle- soeur ou votre belle -mere surement obese loll

    TOXIC DE WILLIAM RAYMOND

    MARCO

    RépondreSupprimer
  10. Plus surprenant ,le père de James Holmes devait témoigner dans l'affaire LIBOR ?Plus bizarre le père de Lanza Peter Directeur de l'impôt pour Général Electric sans jamais payer d'impôt devait lui aussi témoigner ,Cela fait quand même beaucoup de coïncidences ,en plus bizarre ce père qui parle pour sa fille ,rit juste avant de prendre une figure tragique ,les parents impossible de voir leur enfant ,des méthodes de Tyrans ,Obama avec ses fausses larmes en coin qui peut avaler ces breuvages

    RépondreSupprimer
  11. La difficulté est de savoir si le comportement meurtrié est le fait d'une consommation de médicaments à vocation psychiatrique, ou si ces médicaments on été prescrit justement parce que ces gens avaient des comportement inapproprié.

    Moi, par exemple, je n'ai pas de comportement inapproprié, je ne prend pas de médicament psychotropes.

    Un "mass killer" est à la base perturbé, commet des gestes inappropriés, est rencontré par des "psy" on lui prescrit des psychotrope.

    Il n'existe pas d'étude comparative, prospective à double insu pour dire si ces gens perturbé à la base aurait commis plus ou moins de crime violent s'il n'avait pas pris les dites substances.

    Srguay,

    RépondreSupprimer
  12. Avant de blamer les médoc, svp écouter ce bref exposé on ne peut plus clair sur ce qui se passe réellement avec ce massacre.
    https://www.youtube.com/verify_controversy?next_url=/watch%3Ffeature%3Dplayer_embedded%26v%3DWx9GxXYKx_8

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais... j'ai décroché depuis quelques jours parce qu'il y a assez de controverses pour passer de longues nuits blanches!

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés